Burkina Faso

Burkina Faso Plan de Réponse Humanitaire 2020 : Sommaire exécutif (janvier 2020)

Source
Published
Origin
View original

Attachments

Aperçu du Plan de réponse

PERS. DANS LE BESOIN 2,2M
PERSONNES CIBLÉES 1,8M
FONDS REQUIS (USD) 312M
PARTENAIRES OPÉRATIONNELS 48

Au cours des derniers mois, la situation sécuritaire et humanitaire s'est rapidement détériorée dans les régions du Nord, du Centre-Nord, du Sahel, de la Boucle du Mouhoun et de l’Est du Burkina Faso. Cette dégradation a entraîné un accroissement substantiel des déplacements internes et aggravé l'accès déjà très limité aux services sociaux de base dans un contexte d'extrême pauvreté dans ces localités. Alors que l'insécurité augmente progressivement depuis 2017, l’année 2019 a été particulièrement violente, provoquant une augmentation sans précédent des besoins humanitaires. 2,2 millions de burkinabè sont dans un besoin humanitaire de plus en plus croissant dans tous les secteurs. Parmi ces 2,2 millions de personnes, plus de 560 000 étaient des déplacées internes au 31 décembre 2019 et plus de 1,2 million étaient directement privées d’un accès aux soins de santé et d’éducation. A cela, il faut ajouter les 31 000 réfugiés et demandeurs d’asile maliens dont plus de 90% sont installés dans les régions du Sahel et du Nord.

La situation actuelle est rendue complexe par une annonce d’un niveau alarmant d'insécurité alimentaire et de malnutrition en 2020. En effet, les données du cadre harmonisé de novembre 2019 informent que plus de 1,2 million de burkinabè ont besoin d’assistance alimentaire immédiate (Phase 3 à 5) en situation courante et que cette situation pourrait encore se dégrader pour atteindre 1,8 million pour la période allant de juin à août 2020.

Pour apporter une réponse centrée sur les vulnérabilités à l’intérieur des besoins humanitaires, les acteurs ont procédé à un ciblage, qui a permis d’identifier de façon globale 1,8 millions de personnes. Parmi ces personnes, 900 000 personnes sont dans la catégorie survie et 1,8 million dans la catégorie condition de vie. Pour arriver à ce résultat, les acteurs ont défini ensemble plusieurs indicateurs, notamment, l’accès aux services de santé, d’éducation, d’eau, d’hygiène et assainissement, au marché et entre autres. En plus de cela, il y a, également, l’analyse des capacités des acteurs humanitaires.

Pour répondre aux besoins les plus urgents des personnes ciblées, 295 millions USD seront nécessaires en 2020. Pour mettre en oeuvre le plan de réponse humanitaire 2020, 48 partenaires ont soumis des projets. Les actions se feront à travers un renforcement de la synergie intersectorielle et avec les autres initiatives, qui ciblent les personnes affectées par la situation sécuritaire dans les cinq (05) régions d’interventions. Dans le cadre du renforcement du lien humanitaire/développement, plusieurs projets humanitaires contribuant au renforcement de ce lien seront identifiés à travers les objectifs collectifs définis dans le cadre de coopération entre le Gouvernement du Burkina Faso et le système des Nations Unies. La réponse de la communauté internationale au niveau sectoriel sera coordonnée par les sept (07) Clusters activés au mois de décembre 2019. Le Gouvernement du Burkina Faso, qui est le premier répondant à la crise humanitaire, continuera à renforcer sa réponse aux niveaux stratégique et opérationnel en collaboration avec tous les acteurs.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.