Burkina Faso

Burkina Faso: Mise à jour du suivi à distance, Octobre 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Malgré les récoltes en cours, la crise alimentaire persiste dans les provinces du Soum, Séno et Sanmatenga

MESSAGES CLÉS

• Malgré la bonne distribution des pluies entre juillet et octobre, les productions agricoles pourraient être en-dessous de la moyenne dans les zones du nord plus touchées par l’insécurité du fait de l’accès limité aux champs et des poches de sécheresse, mais elles resteront similaires à la moyenne dans l’ensemble du pays en dépit de l’accès tardif aux intrants et des inondations localisées dans les zones de production plus calmes.

• Dans les centres urbains, le ralentissement global des activités économiques en raison de la persistance de la pandémie de COVID-19 continuera d’affecter négativement la demande d’emplois et les revenus, en particulier dans le secteur informel, le tourisme et l’hôtellerie. La baisse du pouvoir d’achat des pauvres limitera leur accès à l’alimentation.

• En l’absence d’assistance alimentaire, les récoltes en cours restent insuffisantes pour éviter une insécurité alimentaire aigue Crise (Phase 3 de l’IPC) entre octobre et mai dans les provinces du Soum, du Sanmatenga et du Séno dans lesquelles les PDIs représentent au moins 20 pour cent de la population. La Crise (Phase 3 de l’IPC) s’étendra aux provinces voisines (Loroum,
Oudalan, Bam et Namentenga) à partir de février 2021 du fait de l’épuisement des stocks et de la dégradation continue des moyens d’existence.