Burkina Faso Mise à jour sur la sécurité alimentaire Mars 2013

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 27 Mar 2013 View Original

Situation alimentaire normale pour les ménages très pauvres et pauvres

MESSAGES CLÉS

• Dans au moins 80 pour cent des ménages très pauvres et pauvres, les stocks de céréales et les revenus plus que normaux (orpaillage, maraichage, vente des cultures de rente) permettent une alimentation satisfaisante jusqu’en juin. Ainsi, ils seront en insécurité alimentaire Minime (IPC Phase 1).

• Le faible recours des ménages aux marchés a favorisé le maintien des prix des céréales à des niveaux globalement stables depuis janvier et similaires ou en hausse n’excédant pas 12 pour cent comparés à la moyenne quinquennale. Ce qui contribue positivement à l’accès des ménages à l’alimentation.

• La demande institutionnelle actuelle en céréales n’a pas encore pu influencer la tendance saisonnière normale des prix. De même aucune menace majeure ne pèse sur les flux de denrées alimentaires entre les zones de production et les zones structurellement déficitaires.