Burkina Faso + 1 more

Burkina Faso : Mise à jour de la perspective avril 2011

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

La stabilité des prix des céréales locales favorise l’accès

• L’ensemble des zones de moyens d’existence du pays est sans insécurité alimentaire aiguë. Malgré le bas niveau des stocks ménages dans certains ménages pauvres, les revenus générés par les activités diverses permettent des achats à partir du marché. Toutefois à partir de mai la dépendance du marché sera plus accrue pour les ménages pauvres de la zone 8 et juin pour la zone 7.

• L’offre de bétail dans les zones à dominante d’élevage est généralement stable par contre les prix connaissent une hausse sur certains marchés du fait de la demande importante. Les termes de l’échange de bétail à céréales sont en faveur des éleveurs et pourraient demeurer ainsi jusqu'à l’entrée de la prochaine campagne hivernale et au delà.

• Le retour de la paix attendu en Côte d’Ivoire pourrait représenter une opportunité pour le commerce de bétail et certains produits agricoles locaux au cours des prochains mois. Cependant, pour certains ménages l’impact négatif de la crise sur les transferts d’argents dans la zone 4 ne pourra être résorbé dans le court terme.