Burkina Faso

Burkina Faso: le Secrétaire général condamne l’attaque d’un convoi à Arbinda et s’inquiète de la spirale de violence orchestrée par des groupes extrémistes

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

SG/SM/20860
19 AOÛT 2021

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne fermement l'attaque menée par des hommes armés non identifiés le 18 août contre un convoi à proximité de la ville d'Arbinda au Burkina Faso, où des dizaines de personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées. Il présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par la spirale de violence orchestrée par des groupes extrémistes dans la région du Liptako-Gourma. Il appelle les autorités burkinabé à ne ménager aucun effort pour identifier et traduire rapidement en justice les auteurs de ces actes.

Le Secrétaire général réitère la solidarité des Nations Unies avec le Gouvernement et le peuple du Burkina Faso et les pays du Sahel dans leurs efforts pour contrer et prévenir le terrorisme et l'extrémisme violent, promouvoir la cohésion sociale et parvenir à un développement durable.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.