Burkina Faso + 1 more

Burkina Faso : Inondations - l'OCADES évalue ses interventions

Format
Evaluation and Lessons Learned
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Du 28 au 30 avril 2010, le Département Solidarité et Partage(DSP) de l'OCADES Caritas Burkina a organisé un atelier d'évaluation de la mise en œuvre du projet EA 20/2009 relatif à l'appel d'urgence lancé par le réseau suite aux inondations du 1er septembre 2009.

En plus des responsables DSP des six diocèses où le projet a été exécuté (Ouagadougou, Koupéla, Dédougou, Nouna, Fada N'Gourma et Kaya), il y avait comme participants à l'atelier des responsables des Equipes Paroissiales d'Animation (EPA OCADES), des bénéficiaires et une représentante du SP Conasur (Secrétariat Permanent du comité national de secours d'urgence et de réhabilitation). A l'entame de l'atelier, les participants ont eu droit à la présentation du rapport final du projet. Le rapport a été présenté par le Chargé de secours d'Urgence, Serge Arnaud BEREMWOUDGOU. Puis ce fut autour des diocèses d'intervenir pour faire le point des activités qu'elles ont pu mener dans le cadre du projet EA 20/2009.

Par la suite et tout au long de l'atelier, les participants se sont attelés à passer au peigne fin la stratégie générale d'intervention (conception du projet, critères de sélection des bénéficiaires, mise en œuvre des activités) ainsi que la gestion des opérations (place des parties prenantes, implication des bénéficiaires, gestion financière, rapportage et suivi des effets).Leur analyse critique devait prendre en compte les bonnes pratiques, les leçons apprises pour déboucher sur des recommandations. Les participants se sont également rendus sur le site de Yagma pour constater de visu les conditions de vie des sinistrés. Sur le terrain, ils ont analysé la présence des intervenants, la nature des interventions et l'adhésion, la participation des bénéficiaires aux interventions, la situation des bénéficiaires et l'adéquation des interventions par rapport à leurs besoins. Malgré les interventions, de nombreux problèmes se posent encore en termes de logement, d'alimentation, de santé, d'hygiène et d'assainissement, d'éducation, d'autoorganisation...

Eu égard aux constats faits, les participants ont formulé des recommandations qui viendront enrichir davantage le projet de réhabilitation déjà élaboré et dont présentation leur a été faite. A l'ouverture comme à la clôture de la rencontre, la DSP du SEN, Mme Rita ZOUNGRANA a insisté sur le rôle que les DSP doivent jouer dans l'animation des communautés à l'exercice de la charité.

La Secrétaire Exécutive Nationale adjointe, Mme pauline YAMEOGO a, pour sa part, félicité les participants pour le travail abattu et les a encouragés à demeurer déterminés car de nombreux défis restent encore à relever. Du reste, l'ensemble des recommandations issues de l'atelier donne une idée de l'ampleur du travail à faire :

Mettre en place un dispositif de gestion des catastrophes au sein du réseau.

Mettre en place un fonds d'urgence au niveau du réseau (SEN et SED) ;

Diffuser les résultats de la mise en œuvre du projet ;

Travailler pour plus d'implication des EPA au sein des comités d'urgences (Etat & communes) ;

Initier des AGR ;

Améliorer la coordination des interventions ;

Renforcer l'aide alimentaire ;

Renforcer les capacités d'organisation des sinistrés ;

Renforcer les infrastructures éducatives.

Arsène Flavien BATIONO

Chargé de Communication et de Plaidoyer

OCADES Caritas Burkina

flavien.b@ocadesburkina.org