Burkina Faso

Burkina Faso : iMMAP/DFS COVID-19 Analysis de situation (Avril 2021)

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published

Attachments

APERÇU DE L’ÉPIDÉMIE DE LA COVID-19

Dès la déclaration de l’épidémie de COVID-19 au Burkina Faso, les autorités gouvernementales ont mis en place le dispositif de riposte. Le CORUS, Centre des Opérations de Réponse aux Urgences Sanitaires, a été chargé de coordonner la réponse contre la COVID-19. Les données du CORUS ainsi que les communiqués quotidiens du Système d’Information du Gouvernement (SIG), ont permis de constituer une base de données qui sert à établir l’aperçu de la COVID-19 dans le pays pour le mois d’avril 2021.

Cas de COVID-19

Baisse continue des nouveaux cas

Le pic de la seconde vague des cas COVID-19 au Bur- kina Faso enregistré en Janvier 2021, a laissé la place à une baisse du nombre de nouveaux cas. Comme le montre le graphique #1, cette baisse des cas s’est poursuivie de manière constante les mois suivants et s’est confirmée au cours du mois d’avril 2021. En effet, le nombre de nouveaux cas est passé de 744 au mois de mars à 545 au mois d’avril, soit une baisse de 26,7%. Au 30 avril 2021, le nombre total des cas COVID-19 au Burkina Faso s’établit alors à 13.319 cas confirmés.

Même épicentre et quatre régions sans nouveau cas confirmé depuis plus d’un mois

Depuis le début de l’épidémie, les régions du Centre et des Hauts-Bassins constituent les deux principaux épicentres. Les deux régions comptent 85% des cas confirmés dans le pays.

L’épidémie qui touche déjà toutes les régions admi- nistratives du pays, connaît cependant un ralentis- sement dans certaines localités. Quatre régions (Est, Plateau-Central, Sud-Ouest et Centre-Sud) n’ont pas enregistré de nouveau cas au cours du mois d’avril. Ceci confirme la tendance observée au mois de mars où deux régions (Est et Centre Sud) n’avaient pas eu de nouveau cas confirmé.