Burkina Faso

Burkina Faso: Cluster Éducation Réponse à la Crise Sécuritaire, mai 2020

Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Résumé:

14 mois après le déclenchement de la crise sécuritaire (et plus récemment avec le COVID-19), les besoins en éducation ne cessent de s’accroître. Avec 9 organisations opérationnelles, la réponse a permis de couvrir 13 990 enfants dans le besoin, ce qui représente 3% par rapport à la cible. Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour combler les lacunes opérationnelles.

DÉFIS

• Mise en œuvre : Faible capacité d’accueil des écoles dans les zones de déplacement

• Mise en œuvre : Faible prise en compte de la redevabilité dans la réponse

• Mise en œuvre : La détérioration continue du contexte sécuritaire limite l’accès aux populations résidant dans les zones à fort défis sécuritaires

• Ressources Humaines : L’expertise encore limitée des acteurs en éducation en situations d’urgence

• Conjoncture : La superposition des crises sanitaire et sécuritaire a un impact significatif sur la mise en œuvre des programmes

PERSPECTIVES

• Mobiliser davantage des fonds pour financer le HRP mis à jour afin de faire face aux défis sécuritaires et sanitaires dans les zones gravement affectées

• Soutenir le passage à l’échelle de la Stratégie de Scolarisation Accélérée et Passerelle (SSAP), l’approche Safe School et les nouveaux programmes d’apprentissage à distance

• Renforcer les capacités nationales et sous-nationales en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgences

• Diversifier les options pour un cadre d’apprentissage protecteur et de qualité incluant des alternatives éducatives à travers des financements pluriannuels flexibles. Ces alternatives doivent inclure des parcours innovants et inclusifs.