Burkina Faso

Burkina Faso : Aperçu de la situation humanitaire (Au 26 Juillet 2021)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

A la date du 30 Juin 2021, le Burkina Faso connait une croissance du nombre de déplacés internes estimé à 1 312 071 soit une augmentation de 4,7 % par rapport au mois précédent. Cette augmentation du nombre est due essentiellement à l’augmentation des incidents sécuritaires. Cet accroissement non prévisible et sans précédent des incidents ciblant principalement les populations civiles s’est observé depuis le début du second trimestre de 2021. En effet, de 86 personnes civiles tuées dans 105 incidents sécuritaires entre le 1er janvier et le 31 mars 2021, on est passé à 298 civils tués dans 115 incidents sécuritaires entre le 1er avril et le 14 juin 2021, soit une augmentation de presque 250% des civils tués entre le premier et le deuxième trimestre dont l’incident de Solhan du 5 juin 2021 qui a couté la vie à au moins 132 personnes.

Les régions du Centre Nord, du Sahel et de l’Est continuent à être les plus affectées. Durant les trois derniers mois, dans tout le pays, environs 200 000 personnes ont dû fuir leur domicile pour chercher sécurité. Les personnes se déplacent vers des communautés qui connaissent des besoins humanitaires très importants, mais la capacité de réponse humanitaire reste limitée. Selon les analyses du Groupe de Coordination de la Réponse Rapide (GCORR), seulement 20% des alertes de déplacement de population connaissent une réponse complète. La communauté humanitaire reste engagée à soutenir le Gouvernement pour répondre aux défis humanitaires, notamment avec une allocation du CERF-Réponse Rapide de $4 millions qui vient d'être allouée au Burkina Faso. Cette allocation permettra de lancer des opérations humanitaires urgentes dans les secteurs prioritaires dans des localités difficiles d’accès des trois régions les plus affectées (Sahel, Centre-Nord et Est) afin de développer des actions avec des modalités adaptées au contexte en lien avec les contraintes d’accès. Cette allocation du CERF complète une autre de $7 millions (CERF-UFE) qui renforcera la réponse humanitaire dans les régions les moins couvertes par l’action humanitaire à cause du sous financement du Plan de Réponse Humanitaire de 2021 qui n’est financé qu’à 18.6%.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.