Burkina Faso

Aide alimentaire d'urgence pour les personnes déplacées, les communautés d'accueil et les ménages les plus vulnérables à l'insécurité alimentaire dans les régions du Nord et du Sahel - Rapport MSA - Province : Soum Commune : Djibo

Format
Assessment
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte

Dans la nuit du jeudi 10 septembre 2020, aux environs de 22 heures sur l'axe Djibo-Namsiguiya à hauteur de Mentao, un Groupe Armé Non Identifié (GANI) a attaqué un convoi militaire du Groupement des Forces Armées anti Terroristes (GFAT)qui procédait à un ravitaillement du nouveau détachement installé à Gaskindé. Au cours de cette attaque, 4 FDS sont tués et 3 blessés, les échanges de tirs se sont poursuivis jusqu'au matin du Vendredi 11 septembre 2020 dans la zone de Koubel Alpha. Ainsi une balle perdue aurait atteint une personne âgée dans un hameau de culture (wouro modibabè) environnant du village de Koubel Alpha. Ces tirs ont créé une psychose et la panique généralisée au sein de la population ce qui a entrainé un mouvement de population vers Djibo et Silgueye. Ces déplacements de ménages se poursuivent jusqu'à ce jour.

Déplacement spontané, suite aux échanges de tirs entre les Forces de Défense et de Sécurité et les GANI aux alentours du village de Koubel Alpha ; ces facteurs de traumatisme ont contraint environ 1202 individus de 104 ménages (818 personnes de 73 ménages à Djibo et 384 personnes de 31 ménages à Silgueye) à fuir leurs localités d'origine. Ces PDIs ont été accueillis dans la ville de Djibo et la localité de Silgueye par leurs parents anciens PDIs, d'autres par des familles hôtes et certains sont toujours sans abris.

Méthodologie et limites de l'enquête

Date de l'évaluation : 23 au 26/09/2020 L'évaluation s'est basée sur la méthodologie standard du RRM qui s'articule autour d'une collecte des données quantitatives et qualitatives à travers des groupes de discussions, des entretiens avec des informateurs clés et une enquête réalisée auprès de ménages déplacés. 06 enquêteurs ont été mobilisés pour cette collecte qui a duré 04 jours, du 23 au 26 Septembre 2020. Au terme de la collecte,105 ménages ont été enquêtés. Le dépistage de la malnutrition par la mesure du périmètre brachial et de la recherche d’œdèmes a été réalisé sur 96 enfants dont l’âge varie entre 6 et 59 mois dans les ménages enquêtés des sites visités. Il ressort de ce dépistage que 1% d'enfants sont atteints de malnutrition aigüe modérée, et 0% de malnutrition aigüe sévère.
L'équipe d'évaluation a également procédé au diagnostic des différentes sources d'eau utilisées par les ménages de la zone évaluée.