Burkina Faso + 7 more

Afrique de l'Ouest : OCHA rapport de situation mensuel, 30 juin 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

FAITS MARQUANTS

- Sénégal : 2,1 millions de personnes vulnérables à l'insécurité alimentaire

- Mali : le gouvernement durcit le ton contre la rébellion dans le nord

- Guinée : Près de 10 morts lors des affrontements policiers-militaires

- Burkina Faso : Près d'un millier de réfugiés touaregs en provenance du nord Mali

- Méningite : Fin de l'épidémie déclarée au Burkina Faso

- Guinée Bissau : Maisons détruites par des pluies torrentielles dans la capitale

- Afrique de l'ouest : le CILSS redoute des inondations

- Le CAP 2008 financé à 42%

1- SITUATION HUMANITAIRE

1.1 Sécurité alimentaire et nutrition

1,4 Milliard de dollars US pour sauver le fleuve Niger

Des bailleurs de fonds ont promis le 24 juin à Niamey, la capitale du Niger, plus 1,4 milliard de dollars US pour financer un ambitieux programme pour réhabiliter le fleuve Niger en péril. A l'issue d'une table ronde entre bailleurs de fonds et représentants des Etats de l'Autorité du bassin du Niger (ABN)- que sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Mali, le Nigeria, le Tchad et le Niger- la Banque mondiale a promis 500 millions de dollars US, la France 389 millions de dollars et la Banque islamique de développement (BID) 99 millions de dollars US. La Banque ouest africaine de développement (BOAD), l'Union européenne (UE), l'Unesco, l'Allemagne, le Canada et l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont eux aussi annoncé d'importantes contributions.

Ces fonds serviront à financer un programme quinquennal (2008-2012) d'un montant de plus de 2.1 milliard de dollars US, notamment la construction de barrages sur le fleuve et la Protection des ressources et des écosystèmes. Ce programme est un des quatre plans quinquennaux adoptés fin avril par un sommet de l'ABN d'un coût global de 8.660 milliards de dollars US et visant à mener des actions d'envergure dans les 20 prochaines années pour sauver le fleuve également menacé par la baisse de la pluviométrie, l'ensablement et les végétaux flottants. Troisième fleuve d'Afrique, le Niger long de 4.200 km couvre un bassin de 2,1 millions de km2 et assure la survie de plus de 110 millions de personnes. Cette population du bassin doublera d'ici à 2025 du fait de la forte croissance démographique de 3% par an, d'après l'ABN.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.