Burkina Faso + 14 more

Afrique de l’ouest et du centre: Situation des marchés en 2020 et perspectives pour 2021 - Mars 2021

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Points saillants

• La production mondiale a connu une hausse en 2020 (FAO) par rapport à l’année dernière mais la demande est élevée et en hausse du fait de la demande croissante causée par la croissance naturelle de la population mondiale, l’augmentation des utilisations industrielles et pour l’alimentation animale mais aussi l’achat important des céréales par la Chine.

• En 2020, les prix internationaux des denrées alimentaires ont enregistré leurs plus importantes hausses moyennes annuelles depuis 2014. En Janvier 2021 les prix des produits alimentaires ont augmenté de 4,7% par rapport au mois de décembre 2019. Ces hausses de prix s’expliquent par l’augmentation de la demande et la poursuite de la flambée des coûts de transport de marchandises causée par la pandémie de COVID-19.

• Dans la région Afrique de l’Ouest et du Centre, les prix des denrées alimentaires sont substantiellement en hausse par rapport à leurs niveaux de 2019 et de la moyenne des cinq dernières années dans plusieurs pays. Les facteurs de cette hausse sont entre autres, les mesures restrictives de lutte contre la COVID-19, les contraintes macroéconomiques (dépréciation et inflation), l’insécurité, les inondations et déficits pluviométriques ayant affectés les récoltes, mais aussi la rétention des stocks par les paysans face aux incertitudes engendrées par la COVID-19 en 2020. Ces tendances haussières vont s’intensifier en 2021 avec l’arrivée de la période de soudure.

• Avec la seconde vague de la COVID-19 et les nouvelles mesures restrictives mises en place en 2021, le pouvoir d’achat des populations vulnérables risque d’être doublement affecté d’une part par la baisse des revenus (commerce, tourisme, activités informelles et transferts) et d’autre part par la hausse des prix des produits alimentaires, contribuant à la détérioration de la situation de sécurité alimentaire et nutritionnelle déjà très précaire dans la région.

• Les projections de prix pour le mois de juillet 2021 pour les principales denrées dans différents pays de la région montrent une situation relativement alarmiste sur les marchés. Non seulement, les tendances haussières se maintiendraient mais, certaines denrées pourraient voir leurs prix doublés par rapport à la normale, les rendant inaccessibles aux ménages vulnérables déjà durement affectés par la COVID-19.