Angola + 10 more

Soutenir la paix en Afrique centrale en répondant à l’impact négatif du changement climatique sur la paix et la stabilité

Attachments

AFRIQUE CENTRALE : L’UNOCA PUBLIE UN RAPPORT SUR L’IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA PAIX ET LA STABILITÉ

Le Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA) vient de publier un rapport qui analyse les principaux impacts du changement climatique sur la paix et la sécurité dans la sous-région. Le rapport met en évidence six voies principales à travers lesquelles le changement climatique affecte la paix et la stabilité : l’intensification de la mobilité humaine ; la hausse des violences intercommunautaires, en particulier entre éleveurs et agriculteurs ; l’augmentation du crime organisé et des activités des groupes armés non étatiques ; la pression accrue sur le littoral et la hausse de la criminalité et de la piraterie maritimes; les conflits fonciers, l’insécurité alimentaire et la pression accrue sur les terres ; et la menace croissante sur la forêt tropicale du Bassin du Congo. En l’absence de mesures fortes et rapides, ces facteurs pourraient aggraver les risques pour la paix et la sécurité en Afrique centrale. Les plus vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes, sont souvent plus exposés aux menaces sécuritaires et touchés de manière disproportionnée.

Le rapport, préparé par l'UNOCA en partenariat avec la Communauté Économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) et le Mécanisme de sécurité climatique des Nations Unies (MSC), propose également des recommandations pour prévenir, atténuer et gérer les risques de sécurité qui en résultent, dans le but de renforcer les capacités d'adaptation ainsi que le lien entre l'action climatique et la consolidation de la paix dans la sous-région. Cliquer pour lire le rapport complet en version PDF.