Angola + 15 more

Afrique : Mise à jour hebdomadaire des situations d'urgence Vol. 2 No. 39

Attachments

Contexte général

Pandémie A (H1N1): Il y a une légère baisse globale de l'incidence depuis 4 semaines due principalement à la baisse de la tendance en Afrique du Sud. Vingt et sept (27) pays sont actuellement touchés dans notre Région avec un total de cas s'élevant à 13 583 et 102 décès. Les inondations en Afrique de l'Ouest qui ont touché 635 273 personnes et tué 187 autres ont cessé mais nous continuons de suivre les conséquences sanitaires. Les autres préoccupations humanitaires sont constituées par les crises politiques en Guinée et au Niger, les épidémies, les urgences complexes dans les pays d'Afrique centrale et les crises alimentaires dans la corne de l'Afrique.

Situation dans les pays

Crises Aiguës

Angola: Selon les officiels, le nombre d'angolais qui sont retournés chez eux en provenance de la RDC suite à la campagne d'expulsion en masse est voisin de 50 000. Les retournés dont environ la moitié est constituée d'enfants, sont logés dans des camps de transit temporaires près de la frontière avec la RD Congo. Une mission d'évaluation conduite par le Ministre des Affaires Sociales, de la Réintégration et de la Justice avec les NU (OIM, OMS, UNICEF, HCR, UNFPA) a été menée du 18 au 20 octobre 2009 dans la province Zaïre et a révélé l'insuffisance de médicaments, de la fourniture en eau par les camions citernes, que la plupart des personnes s'approvisionnaient en eau dans les rivières et que l'hygiène était très précaire (pas assez de latrines). A ce jour il n'ya pas d'épidémie déclarée.

Ethiopie: Dans la région de Oromia, un violent conflit dans les zones de Borena et Guji a déplacé plus de 30 000 personnes. Des rapports indiquent que les tensions restent élevées dans la zone et que plusieurs personnes ont déjà été déplacées de leurs maisons tandis que d'autres courent le risque de l'être. Dans certains districts la situation de sécurité alimentaire continue de se détériorer et des cas de malnutrition ont été observés au cours des semaines passées. A Guba Koricha et Achar respectivement 243 et 415 enfants sont dans des programmes thérapeutiques, tandis que des agences s'occupent d'un nombre croissant de cas de malnutrition à Kurfa challie. Dans la zone de Borena o=F9 25 000 personnes ont besoin eau, des pénuries à venir d'eau potable sont signalées et les familles doivent marcher près de 15 km pour chercher de l'eau. La Diarrhée Aqueuse Aiguë continue d'être le problème majeur de santé dans les régions de Oromia, Amhara, SNNPR et Afar. Des rapports de l'OMS indiquent une réduction significative de l'incidence des cas et des districts touchés. Cependant la persistance des facteurs de risque dans la plupart des régions demeure une préoccupation pour le gouvernement et les partenaires humanitaires. Cette semaine, 10 districts ont notifié 48 cas et 3 décès.

Kenya: Inondations, les pluies liées à El Nino ont commence à travers le pays. La plupart des zones nord du Kenya ont reçu des pluies mais au aucune inondation n'a été rapportée. L'OMS et OCHA ont organisé des ateliers de renforcement des capacités pour El Nino, la préparation et la réponse aux inondations et épidémies à l'intention des acteurs clés dans la province du Nord- Est. L'épidémie de choléra a touché 41 districts à travers le pays avec au total 9 965 cas et 196 décès (létalité : 2%) depuis janvier 2009. A ce jour l'épidémie à été contenue dans 26 districts. L'OMS a rendu disponible des médicaments essentiels, des guides techniques et a aussi fourni un appui logistique.

Niger: Inondations à Agadez : Au 23 octobre 2009, le relogement des populations sinistrées est terminé dans les 5 sites qui reçoivent les 1 250 ménages. La distribution de nourriture et des non-vivres continue, l'assistance sanitaire est fournie par une clinique mobile gérée par MSF. De la semaine 39 à 42, les cas de paludisme notifiés ont diminué de 821 à 782. Malnutrition : à la semaine 41 un total de 5 157 cas et 2 décès a été notifié. Le total cumulé est de 147 268 cas et 366 décès de malnutrition notifiés du 1er janvier au 18 octobre 2009. La situation politique reste tendue dans le pays.

RCA: Aggravation continue de la situation sécuritaire dans le Sud-est (Zemio, Haut-Mbomou) suite aux attaques armées répétées des rebelles de la LRA contre les populations civiles. Les derniers rapports signalent l'arrivée à Bambouti de 1 511 déplacés internes en provenance des villages voisins, 21 personnes enlevées dans le village de RAFAI parmi lesquelles trois enfants sont portés disparus. Il a aussi été rapporté le 19 octobre 2009 que 406 réfugiés sont arrivés à Zemio en provenance de la RDC et que 3 393 autres étaient en route pour Zemio. Les besoins humanitaires sont énormes dans cette région récemment évacuée des travailleurs humanitaires après une attaque d'un convoi humanitaire.

RDC: Le nombre de congolais expulsés d'Angola et entrant en RDC a significativement diminué dans les provinces du Kasaï et du Bandundu mais reste élevé dans la province du Bas-Congo, allant de 2 000 en juillet 2009 à 18 000 en septembre 2009. A présent le taux journalier de congolais traversant la frontière a diminué de 500 à 150 selon OIM Angola. La situation sécuritaire dans le Nord Kivu reste tendue et volatile suite aux accrochages entre les FARDC (Armée Nationale) et les rebelles FDLR dans la zone de Lwibo et Ntoto. Dix personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées. Au Sud Kivu la situation est volatile dans le territoire de Shabunda après les affrontements entre FARDC et les rebelles FDLR sur l'axe Nzibira-Kigulube. Environ 25 000 personnes ont été déplacées fuyant les combats. Dans la province Orientale, les activités des rebelles de l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA) sont toujours signalées dans le Haut-Uele. Epidémies de choléra : Au Sud Kivu 438 nouveaux cas et 4 décès ont été notifiés à la semaine 42 portant le total à 8 539 cas et 93 décès (létalité : 1%) de la semaine 1 à 42 en 2009*. Au Nord Kivu, 88 nouveaux cas sans décès ont été notifiés à la semaine 42 portant le total à 5 358 cas et 59 décès (létalité : 1%) de la semaine 1 à 42 en 2009. L'OMS appuie les activités de réponse des épidémies de choléra et renforce également les activités de surveillance des maladies spécialement dans les zones de déplacement des populations.

Tchad: L'insécurité marquée par plusieurs activités criminelles continue dans l'Est. Epidémies : Diarrhée Aqueuse Aiguë à Abéché, à la semaine 42 un total de 83 nouveaux cas sans décès (89 cas sans décès à la semaine 41) a été notifié. De la semaine 1 à 42 en 2009, au total 3 642 cas sans décès ont été notifiés. La tendance est actuellement stable.

Pays à Surveiller

Afrique du Sud: Depuis le pic de l'épidémie à la 32e semaine de 2009 (3 au 9 août), il ya une diminution régulière du nombre des nouveaux cas de grippe pandémique confirmés au laboratoire et notifiés au NICD. Bien que cette tendance est supposée être le vrai reflet de la progression de la pandémie dans la communauté sud africaine, elle reste vraisemblablement attribuable à de multiples facteurs tels que la concentration sur les cas sévères pour les tests et la réduction de l'intérêt du public conduisant très peu de patients avec des cas modérés à fournir des échantillons. Au 26 octobre 2009, au total 12 598 cas confirmés au laboratoire avec 91 décès ont été notifiés.

Guinée: La situation demeure tendue après la manifestation sanglante de l'opposition le 28 septembre 2009 o=F9 officiellement 58 personnes ont été tuées et 684 autres blessées. L'OMS et d'autres partenaires de santé ont appuyé les formations sanitaires avec des kits traumatiques et des articles divers de prise en charge des blessés.

Mozambique: Nous suivons la situation politique à l'approche des élections d'octobre 2009. Epidémie de fièvre typhoïde: au 11 octobre 2009, un total cumulé de 252 cas et 25 décès a été notifié depuis l'apparition de l'épidémie (5 mai 2009) avec une létalité globale de 9,9%. Au total, 15 villages sont touchés dont 10 au Malawi et 5 au Mozambique.

Zimbabwe: Nous continuons de suivre la résurgence du choléra. Au 25 octobre 2009, au total 95 cas et 3 décès (létalité : 3,1%) ont été notifiés dans 7 des 62 districts du pays.

Inondations en Afrique de l'Ouest: Nous continuons de suivre les conséquences sanitaires des inondations qui ont touché 635 273 personnes et tué 187 autres principalement au Burkina Faso, Ghana, Sénégal et Sierra Leone. Une réponse adéquate a été apportée aux populations avec l'appui de l'OMS et des autres partenaires humanitaires.

Pandémie A H1N1 dans la Région Africaine de l'OMS: Le nombre des cas confirmés est légèrement en décroissance depuis quelques semaines. Au 19 octobre 2009, au total 113 583 cas confirmés avec 102 décès ont été notifiés dans 27 pays. Tous les pays ont activé leur plan national de préparation et de réponse.