Algeria + 1 more

Les multiples feux de forêt et la pandémie de COVID-19 menace des milliers de vies en Algérie et en Tunisie

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Tunisie /Algérie /Beyrouth, le 13 août 2021 – Les incendies qui se propagent actuellement en Algérie et en Tunisie menacent la vie de milliers de personnes, tout en endommageant les écosystèmes, les infrastructures et les moyens de subsistance locaux. Les deux pays font face à une situation multirisque, un nombre alarmant d’infections COVID-19 ont été signalées au cours des dernières semaines.

Les flammes ont tué des dizaines de personnes et forcé des centaines de familles à quitter leurs maisons. Des centaines de personnes ont perdu leurs maisons, leurs fermes et leurs moyens de subsistance. Des milliers d’hectares de terres ont été incendiés.

Les volontaires du Croissant-Rouge assistent les communautés affectées en leur fournissant les premiers soins, un soutien psychosocial, des abris d’urgence, de l’eau potable et d’autres articles de secours nécessaires. Le Croissant-Rouge Algérien a déjà installé 200 tentes et a organisé en coordination avec les autorités locales des abris d’urgence pour reloger 8 000 personnes.

Anne E. Leclerc, Chef de la délégation du Cluster de pays d’ Afrique du Nord pour la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a déclaré :

«La plupart des régions du nord de la Tunisie et de l’Algérie ont été gravement affectées par de multiples incendies. Les conditions météorologiques extrêmes intensifient le risque d’incendies supplémentaires dans la région. Les Sociétés du Croissant-Rouge de Tunisie, d’Algérie et du Maroc sont en état d’alerte maximale, mobilisant des volontaires et fournissant une assistance aux communautés touchées en étroite coordination avec la Protection civile et les autorités locales.

«Le changement climatique est là. Cela a un impact sur les gens du monde entier tous les jours. Combiné à une récente augmentation des cas de COVID-19 dans la région, nous faisons face simultanément à de multiples crises. La combinaison de ces facteurs met à rude épreuve des systèmes de santé déjà très surchargés voire congestionnés. «

En Algérie, les incendies font rage depuis lundi, et se propageant dans de nouvelles zones. Le Croissant-Rouge algérien a mobilisé plus de 300 volontaires pour l’opération d’intervention.

Dr Saida BenHabyles, Présidente du Croissant-Rouge Algérien a déclaré:

« L’élan de solidarité nationale déclenché depuis le début de la Pandémie COVID-19s’est renforcée lors de cette vague d’incendie qui a frappé certaines régions du nord du pays. Le Croissant-Rouge algérien (CRA), un des maillons de cette grande chaine de solidarité, œuvre inlassablement sur le terrain depuis le début de la pandémie et depuis les premières heures du déclanchement des incendies.

Le CRA lance un appel de solidarité à la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour l’aider à renforcer ses capacités afin de contribuer en tant qu’organisation humanitaire auprès d’autres acteurs (citoyens, société civile, pouvoirs publics) à répondre le plus rapidement possible aux besoins des sinistrés.

Ce sinistre s’accompagne d’un autre grand danger, la pandémie COVID 19. Le CRA est confronté à un double défi : la lutte contre la propagation du virus COVID 19 et apporter l’aide aux sinistrés des incendies. »

En Tunisie, plus de 100 familles ont déjà perdu leur maison alors que les incendies continuent de se propager dans d’autres régions. Le Croissant-Rouge Tunisien assiste les familles affectées, relogeant les personnes évacuées dans des abris d’urgence, distribuant des articles de premiers secours, assurant le transport des bléssés dans les hopitaux, et apportant un soutien psychosocial.

Dans les deux pays, la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant- Rouge a débloqué des fonds de son Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) afin d’apporter un soutien immédiat aux communautés affectées et pour renforcer les opérations d’intervention déjà mis en œuvre par les Croissant-Rouge Tunisien et Algérien.

Les deux pays sont témoins d’un nombre croissant de feux de forêt, phénomène lié aux changements climatiques, provoquant des conditions météorologiques de plus en plus extrêmes, des pluies moins importantes et des températures de plus en plus caniculaires.

Notes à l’intention des rédacteurs en chef

Algérie:

La FICR travaille avec le Croissant-Rouge algérien sur une allocation Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) afin de soutenir la réponse aux incendies de forêt en Algérie. Des évaluations approfondies sont en ce moment réalisées par les équipes du CRA. D’autres incendies se déclanchent dans d’autres régions. Aux vues des résultats et de l’importance des besoins, un Appel d’urgence est potentiellement considéré par la Fédération en vue d’un soutien international coordonné.

Au cours des dernières semaines, nous avons constaté une forte augmentation des infections au COVID-19. En réponse au dernier pic, le Croissant-Rouge Algérien (CRA) a intensifié ses activités COVID-19. Plus de deux millions de personnes ont déjà été vaccinées par les médecins et infirmiers du CRA aussi bien dans les villes que dans les zones reculées. De nombreux nouveaux centres de vaccination ont été récemment mis en place pour atteindre l’objectif national fixé par les autorités d’avoir 20 millions de personnes vaccinées d’ici fin 2021. Tunisie:

La FICR a débloqué 99 897 francs suisses de son Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) pour soutenir le Croissant-Rouge Tunisien (CRT) dans la réponse aux incendies. Le CRT dans une première phase assiste 100 ménages les plus affectés dans 3 régions

Les feux de forêt ont particulièrement touché les gouvernorats d’El Kef, Jendouba et Kasserine. Les communautés ont un besoin urgent d’abris, d’eau potable, de soutien aux moyens de subsistance et de soins de santé. La propogation des fex continue à évoluer. De nouveaux foyers ont été identifiés. La première phase de soutien cible en particulier les familles qui ont perdu leurs maisons ou leur sources de revenus, les ménages dirigés par des femmes, les familles dont les membres ont des besoins spécifiwques, notamment les personnes handicapées, les personnes âgées, les femmes allaitantes et enceintes, et les enfants de moins de cinq ans.

Au cours des dernières semaines, la Tunisie a enregistré le plus grand nombre de décès quotidiens dus au COVID-19 depuis le début de la pandémie. Le variant Delta du coronavirus se propage rapidement et la disponibilité des vaccins reste faible. Le système de santé peine à faire face et les capacités de soins intensifs sont insuffisantes. La Tunisie connait l’un des taux de mortalité par habitant dus au COVID-19 les plus élevés au monde. DREF

Le Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) de la FICR est un fonds commun qui permet un décaissement flexible et urgent de fonds dans les situations d’urgence aiguë ou pour une action anticipative. Chaque fois qu’une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge a besoin d’un soutien financier immédiat pour répondre à une catastrophe, elle peut soumettre une demande de fonds au DREF. Ces fonds peuvent être demandés pour des catastrophes de petite et moyenne échelle, ou pour fournir un financement initial avant le lancement d’un appel d’urgence pour des opérations à plus grande échelle. La FICR alloue des subventions du Fonds, qui peuvent ensuite être remboursées par les donateurs.

Les contributions des donateurs pour rembourser et reconstituer le volume financier du DREF sont les bienvenues, afin de permettre aux acteurs locaux d’agir rapidement en faveur des personnes vulnérables sur le terrain, avant que des financements plus importants n’arrivent.

Media contacts

Pour plus d’informations:

A Beyrouth :
Jani Savolainen, déléguée aux communications numériques, IFCR MENA
+961 70 372812, jani.savolainen@ifrc.org

En Tunisie:
Anne E. Leclerc, Chef de la délégation du cluster pays Afrique du Nord, IFRC MENA
+216 58 51 08 07, anne.leclerc@ifrc.org