Algeria

Algérie : Aide Humanitaire pour les victimes des Intempéries de Illizi

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Plus de 170 habitations ont été inondées dans la vieille ville d'Illizi dont trois complètement détruites et leurs habitants secourus, par les pluies exceptionnelles qui se sont abattues dans la nuit de Dimanche 29 au Lundi 30 Janvier sur la région.
C'est ce qu'a rapporté la protection civile de la wilaya, qui a souligné que ces fortes précipitations qui ont provoqué la crue de Oued Illizi à un niveau rarement atteint, plus d'un mètre, ont causé de nombreux dégâts matériels et la perturbation du fonctionnement de plusieurs services et administrations.

Fort heureusement, aucune perte humaine n'a été déplorée par les services de la protection civile qui sont intervenus, en collaboration avec les services de sécurité, pour porter assistance aux personnes en danger et dégager des voies d'accès. Ils continuent toujours leur action pour rétablir la situation.

Additionnellement à une première aide humanitaire envoyée le 27 Janvier dernier, au profit des populations d'Illizi, Djanet et Bordj el Haoues (550 couvertures, 465 cartons de vêtements, 350 kits d'hygiène, 300 cartons d'huile et 80 tentes), une équipe de volontaires du Croissant-Rouge algérien a acheminé, le sept Février dernier, par avion, une deuxième aide Humanitaire en faveur des populations sinistrées.

Cette nouvelle aide est composée de prés de 26 tonnes de produits de première nécessité répartie entre : 2000 couvertures, 900 cartons d'huile, 800 kits d'hygiène, 250 kits de cuisine, 50 tentes, 50 chauffages à gaz ainsi que des produits consommables pour soins (compresses, coton, plâtre, sérum...)

Les fortes pluies ont isolé plusieurs villages aux alentours de la ville d'Illizi, notamment ceux de Ghadioune, Tin Korha, Sidi Bousselah et Aïn Kourss. Une coupure de la route nationale numéro trois (RN3) reliant Illizi à Djanet est également signalée.

Des perturbations sont également constatées du côté du réseau routier. Ainsi, en sus du réseau de l'alimentation électrique et du téléphone, la circulation routière au niveau du centre ville est fortement perturbée par la formation de mares d'eau.

Sur place, les volontaires du Croissant-Rouge tentent d'apporter une aide aux populations sinistrées en leurs distribuant les aides de première urgence : nourriture, couvertures...