Afghanistan

Le HCR souligne les besoins urgents des personnes déplacées de force en Afghanistan alors que l’hiver s’installe

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Un sans-abri cherche à se réchauffer auprès d’un petit feu dans les rues de Kaboul, en Afghanistan, à l’approche de l’hiver. © UNHCR/Andrew McConnell

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Babar Baloch – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 03 décembre 2021 au Palais des Nations à Genève.

Le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, lance un appel pour un soutien beaucoup plus important face aux besoins humanitaires aigus et croissants de 3,5 millions de personnes déplacées par le conflit en Afghanistan - parmi lesquelles 700 000 ont été déplacées au cours de l’année 2021.

Le manque d’abris isolés contre le froid, de nourriture, de vêtements chauds, de combustible pour le chauffage et de fournitures médicales en quantité insuffisante ne sont que quelques-uns des problèmes auxquels les personnes déplacées de force sont confrontées en Afghanistan, alors que les températures commencent à descendre en dessous de zéro.

Après plus de 40 ans de conflits, la situation humanitaire en Afghanistan reste l’une des plus complexes au monde, avec des personnes en déplacement à travers tout le pays suite à une série de crises liées au changement climatique et de catastrophes naturelles. Les températures devraient descendre jusqu’à -25⁰C, et de nombreuses familles déplacées n’ont pas d’abri adéquat - une condition essentielle pour survivre au froid glacial.

La crise humanitaire s’aggrave chaque jour en Afghanistan. La faim dans le pays a atteint des niveaux sans précédent. Près de 23 millions de personnes - soit 55% de la population - sont confrontées à des niveaux de faim extrêmes, et près de 9 millions d’entre elles sont menacées de famine.

La distribution de nourriture pour éviter une famine généralisée doit être une priorité immédiate.

Cette année, le HCR est venu en aide à quelque 700 000 personnes déplacées à travers le pays, la majorité depuis la mi-août. La course est lancée pour en aider davantage. Actuellement, nous sommes en mesure de secourir près de 60 000 personnes chaque semaine. Des ressources supplémentaires sont nécessaires de toute urgence pour les plus vulnérables - les mères célibataires qui n’ont ni abri ni nourriture pour leurs enfants, les personnes âgées qui ont été déplacées et qui doivent s’occuper de petits-enfants orphelins, et les personnes qui s’occupent de proches ayant des besoins spécifiques.

Le HCR a acheminé des articles de secours par la route à travers les pays voisins de l’Afghanistan, ainsi que par des ponts aériens humanitaires. Cinq autres vols transportant des équipements contre les conditions hivernales provenant des stocks du HCR à Amman sont prévus la semaine prochaine.

Le soutien du HCR se poursuivra tout au long de l’hiver, jusqu’en février 2022, pour aider les familles déplacées à faire face à ces conditions extrêmes. Cette aide comprend des articles de première nécessité, comme des couvertures thermiques et des vêtements d’hiver. Les abris sont en train d’être réparés et renforcés, tandis que les gens reçoivent également des bâches en plastique et des matériaux d’isolation pour aider à protéger leurs abris contre le froid.

Les familles vulnérables reçoivent également une aide en espèces pour répondre à des besoins supplémentaires durant les mois les plus froids, comme du combustible pour le chauffage.

Le HCR a lancé une campagne mondiale de collecte de fonds pour l’hiver afin de soulager les familles déplacées au cours des mois les plus éprouvants de l’année, en Afghanistan et dans d’autres pays du monde.

Le HCR est reconnaissant du soutien que les gouvernements et les donateurs privés ont apporté à ses efforts pour aider et protéger les familles vulnérables, y compris un don généreux de Fast Retailing, un partenaire du secteur privé du HCR, qui a fourni 1 million de vêtements et une aide financière aux personnes contraintes de fuir pendant les mois d’hiver.

Un soutien supplémentaire est nécessaire de toute urgence pour que le HCR puisse continuer à fournir une aide vitale cet hiver, alors que nous entrons dans les semaines les plus froides de la saison. Les besoins financiers du HCR pour la situation en Afghanistan en 2022 - y compris la poursuite de la préparation à l’hiver - s’élèvent à 374,9 millions de dollars.

Voir aussi : L’Afghanistan au bord du gouffre

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter :

A Bangkok, Catherine Stubberfield, stubberf@unhcr.org, +66 65 929 8062
A Genève, Babar Baloch, baloch@unhcr.org, +41 79 513 9549
A New York, Kathryn Mahoney, mahoney@unhcr.org, +1 347 443 7646​