Afghanistan

Afghanistan: maintenir les routes ouvertes tout l'hiver

Source
Posted
Originally published
Paris, le 03 février 2003 - SOLIDARITES, organisation humanitaire internationale d'aide d'urgence qui intervient depuis plus de 20 ans en Afghanistan, est engagée actuellement dans un programme de construction et de déneigement des routes de montagne, au centre du pays. Car en Afghanistan, maintenir les routes ouvertes en hiver, c'est vital.
Des centaines de travailleurs afghans travaillent actuellement, dans le cadre d'un programme mis en oeuvre par SOLIDARITES, pour maintenir ouvert le col de Pasroya, qui culmine, au centre de l'Afghanistan, à plus de 3.000 m. Avec des pelles et des pioches, ils déneigent et déblaient la route sans relâche, dans le froid glacial. Comme le dit Jamshid, l'un d'entre eux, âgé de 22 ans et cité dans une dépêche de l'agence de presse des Nations Unies IRIN, ils peuvent, grâce à ce travail, recevoir les 14 kilos de blé par jour qui leur permettront de passer l'hiver.

Mais si SOLIDARITES a pris l'engagement, cet hiver, de maintenir ouvert cinq cols dans le Hazaradjat, région extrêmement enclavée et montagneuse au centre de l'Afghanistan, ce n'est pas seulement pour apporter une aide économique aux travailleurs les plus vulnérables.

Le village de Pasroya, justement, était inaccessible en véhicule les années précédentes, faute de route digne de ce nom. Plusieurs personnes qui ont essayé de faire le chemin à pied, l'hiver dernier, sont mortes de froid, et les meutes de loups rodent en permanence. Ni le ravitaillement ni l'évacuation sanitaire n'était envisageable pour ses habitants. SOLIDARITES a décidé de construire une route, de Bamyan via Pasroya, vers Yakawlang, et de maintenir celle-ci ouverte pendant les neiges.

Guillaume Limal, le coordinateur régional de SOLIDARITES à Bamyan, est très clair sur la nécessité vitale de ce type de programmes : "maintenir les routes ouvertes est d'une très grande importance pour l'accès aux soins médicaux urgents, pour le transport de l'aide humanitaire, et pour le commerce. Cela permet aussi de poursuivre la reconstruction des maisons détruites".

Alors que la stabilité de l'Afghanistan reste à assurer, que la reconstruction du pays doit s'engager, et que la situation humanitaire, notamment en ce qui concerne les centaines de milliers de réfugiés afghans qui sont rentrés chez eux, est toujours très difficile, l'accès aux populations les plus isolées est un enjeu vital. Coûte que coûte, les organisations humanitaires doivent mettre en oeuvre tous les moyens disponibles pour maintenir les routes des montagnes afghanes ouvertes cet hiver.

Contact presse : Alain Boinet, Directeur - Sébastien le Clezio, Responsable Communication 01 43 15 13 13

Pour en savoir plus sur SOLIDARITES, consultez notre site Internet : www.solidarites.org

Pour soutenir l'aide humanitaire d'urgence de SOLIDARITES en Afghanistan

Envoyer vos dons à : SOLIDARITES - BP 100 75020 Paris, ou à SOLIDARITES, Villa Souchet - 105 Avenue Gambetta 75020 Paris