All Updates

410 entries found
14 Jul 2018 description

Avec l’appui technique et financier de la MINUSMA, le Réseau des Jeunes Unis pour les Droits des Enfants (plateforme de plus de 60 associations de jeunes et d’enfants) a mis en place une Plateforme virtuelle de discussion sur la résolution 1612 (2005) du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Qu’est-ce que la Résolution 1612 (2005) du Conseil de sécurité de l’ONU ?

10 Jul 2018 description

La Division des droits de l’homme et de la protection de la MINUSMA à Tombouctou a organisé, du 25 au 29 juin dernier, quatre sessions de sensibilisation sur "droits de l’homme et élections". Ces ateliers avaient pour objectif de mieux préparer les participants à l’observation ainsi qu’à la sécurisation du processus électoral.

09 Jul 2018 description

Une importante délégation quadripartite s’est rendue dans la cité des Askia, le 04 juillet dernier, pour inaugurer l’hôpital militaire de niveau 2, financé par la Corée à travers l’Union Africaine. Composée des Ministres maliens de la Défense et de la Santé, des Représentants de l’Union Africaine, du Ministère coréen des Affaires Etrangères et du Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, cette délégation a également exprimé ses condoléances et sa solidarité envers les victimes de l’attaque terroriste, perpétrée contre un convoi de la force Barkhane le 1er juillet dernier.

03 Jul 2018 description

BAMAKO/GENEVE (2 juillet 2018) – Au terme de sa première mission au Mali du 24 au 29 Juin 2018, l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Mali, Alioune Tine, qui a pris ses fonctions d’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Mali le 1er mai 2018, a exprimé sa grave préoccupation par rapport à la détérioration continue de la situation sécuritaire, des droits de l’homme et humanitaire au centre du pays, ainsi que dans la région de Ménaka.

28 Jun 2018 description

Dans le cercle de Douentza, la Force de la MINUSMA a mené une opération de grande envergure nommée Furadji. Le but de cette opération était de contribuer activement à la protection des civils de la région. Les Casques bleus mobilisés étaient issus des bataillons nigériens, sénégalais et togolais. Placée sous le commandement de la Force de réaction rapide sénégalaise, cette mission militaire comptait trois femmes, toutes du contingent togolais. Atout pour la mission, leur présence aura été également été bénéfique aux femmes et enfants des villages visités.

Maps & Infographics

1 entries found