World + 23 more

Alertes de maladies épidémiques et émergentes en Océanie le 27 septembre 2022

Attachments

Éléments nouveaux/faits marquants intervenus depuis la diffusion de la carte précédente sur PacNet, le 21 septembre 2022

Paludisme

  • Vanuatu : entre le 1er janvier et le 31 août 2022, 613 cas ont été notifiés : 145 cas à Malampa, 245 à Santo, 105 sur l’île d’Epi, 117 à Torba et 1 à Tafea (cas importé). Un seul cas a été déclaré depuis le 18 août 2022. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : rapport de situation établi par le ministère de la Santé de Vanuatu, consulté le 27 septembre 2022.

Grippe A

  • Îles Mariannes du Nord : une augmentation de 58 % des cas de syndrome grippal a été notifiée au cours de la semaine épidémiologique 37 par rapport à la moyenne des trois semaines précédentes (semaines 34, 35 et 36). – Source : rapport hebdomadaire de surveillance syndromique des Îles Mariannes du Nord (semaine épidémiologique 37, du 11 au 17 septembre 2022).

  • États fédérés de Micronésie : une augmentation des cas de syndrome grippal a été constatée au cours de la semaine épidémiologique 36 (1 087 cas) ; 29 des 33 échantillons testés (soit 88 %) se sont révélés positifs à la grippe A. Une alerte rouge a été ajoutée sur la carte. – Source : rapport régional de surveillance syndromique (semaine épidémiologique 36), diffusé sur PacNet le 16 septembre 2022

Orthopoxvirose simienne (variole du singe)

  • Australie : au 22 septembre 2022, 135 cas (confirmés ou probables) d’orthopoxvirose simienne avaient été déclarés en Australie, un chiffre qui correspond au nombre de cas diagnostiqués dans le pays et notifiés par les États et Territoires au Système australien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire, à savoir : 67 dans le Victoria, 52 en Nouvelle-Galles du Sud, 7 en Australie-Occidentale, 4 dans le Queensland, 3 dans le Territoire de la Capitale australienne et 2 en Australie-Méridionale. – Source : site Web du ministère australien de la Santé, consulté le 27 septembre 2022.

  • Hawaii : au 22 septembre 2022, 34 personnes avaient été testées positives à l’orthopoxvirose simienne. – Source : site Web du Département de la santé de l’État d’Hawaii, consulté le 27 septembre 2022.

  • Nouvelle-Zélande : au 22 septembre 2022, le ministère néo-zélandais de la Santé et Te Whatu Ora – Health New Zealand ont déclaré 4 cas supplémentaires d’orthopoxvirose simienne, portant le nombre total à 9 cas. Ces quatre cas, tous notifiés au cours des sept derniers jours, sont des personnes récemment rentrées de l’étranger. Après un test positif, elles se trouvent à l’isolement, dans la région d’Auckland pour trois d’entre elles et sur l’Île du Sud pour la quatrième. Notons que, dans les quatre cas, aucun cas de transmission communautaire n’a été déclaré et les autorités de santé publique estiment que le risque de transmission est faible pour le pays. – Source : site Web du ministère néo-zélandais de la Santé, consulté le 27 septembre 2022.

  • Flambée épidémique d’orthopoxvirose simienne touchant plusieurs pays : depuis le 1er janvier 2022, des cas d’orthopoxvirose simienne ont été déclarés par 105 États membres de l’OMS situés dans les 6 régions de l’Organisation. Au 22 septembre 2022 à 17 h (heure d’été d’Europe centrale), 64 561 cas confirmés en laboratoire et 3 154 cas probables, dont 26 décès, avaient été notifiés à l’OMS au total. – Source : Note OMS – 2022 Monkeypox Outbreak, consultée le 27 septembre 2022.

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)

  • Samoa américaines : au 18 septembre 2022, un total de 8 244 cas de COVID-19 et 34 décès avaient été déclarés par le ministère de la Santé des Samoa américaines. – Source : rapport du ministère de la Santé des Samoa américaines sur la période allant du 12 au 18 septembre 2022.

  • Australie : la semaine dernière, 45 800 cas de COVID-19 ont été déclarés en Australie, soit une moyenne de 6 543 cas par jour. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web du ministère australien de la Santé, consulté le 27 septembre 2022.

  • Îles Mariannes du Nord : au 26 septembre 2022, un total de 13 171 cas de COVID-19 et 40 décès avaient été déclarés aux Îles Mariannes du Nord. – Source : page Facebook officielle des autorités sanitaires des Îles Mariannes du Nord, consultée le 27 septembre 2022.

  • Îles Cook : au 14 septembre 2022, le ministère de la Santé des Îles Cook avait déclaré 6 389 cas de COVID-19 et 1 décès au total. – Source : site Web du ministère de la Santé des Îles Cook, consulté le 27 septembre 2022.

  • États fédérés de Micronésie : au 24 septembre 2022, un total de 10 083 cas de COVID-19 et 31 décès avaient été déclarés par le ministère des Affaires sanitaires et sociales des États Fédérés de Micronésie. – Source : site Web du ministère des Affaires sanitaires et sociales des États Fédérés de Micronésie, consulté le 27 septembre 2022.

  • Fidji : au 22 septembre 2022, un total de 68 234 cas de COVID-19 et 878 décès avaient été déclarés aux Fidji. Par ailleurs, 997 personnes testées positives à la COVID-19 sont décédées en raison d’autres pathologies graves. Leurs médecins ayant conclu que la COVID-19 n’était pas la cause de leur décès, elles n’ont pas été intégrées au décompte des décès liés à la pandémie. – Source : page Facebook officielle du ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux, consultée le 27 septembre 2022.

  • Polynésie française : au 19 septembre 2022, un total de 76 835 cas de COVID-19 et 650 décès avaient été déclarés en Polynésie française. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web de la Direction de la santé, consulté le 27 septembre 2022.

  • Guam : au 26 septembre 2022, le Département de la santé publique et des services sociaux de Guam avait déclaré au total 58 510 cas de COVID-19 et 401 décès. Au 23 septembre 2022, le risque de transmission communautaire était considéré comme faible. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web du Département de la santé publique et des services sociaux de Guam, consulté le 27 septembre 2022.

  • Hawaii : au 21 septembre 2022, 343 204 cas de COVID-19 et 1 679 décès avaient été déclarés par le Département de la santé de l’État d’Hawaii. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web du Département de la santé de l’État d’Hawaii, consulté le 27 septembre 2022.

  • Kiribati : au 22 juillet 2022, le Gouvernement de Kiribati avait déclaré 3 430 cas de COVID-19 et 13 décès au total. – Source : page Facebook officielle du Bureau du Président de Kiribati, consultée le 27 septembre 2022.

  • Nauru : au 21 août 2022, le Gouvernement de la République de Nauru avait déclaré 4 610 cas de COVID-19 et 1 décès au total. – Source : site Web du Gouvernement de la République de Nauru, consulté le 27 septembre 2022.

  • Nouvelle-Calédonie : au 20 septembre 2022, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie avait déclaré 74 275 cas de COVID-19 et 314 décès au total. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, consulté le 27 septembre 2022.

  • Nouvelle-Zélande : au 27 septembre 2022, 1 779 476 cas de COVID-19 et 2 030 décès avaient été déclarés par le ministère néo-zélandais de la Santé. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : site Web du ministère néo-zélandais de la Santé, consulté le 27 septembre 2022.

  • Niue : au 26 septembre 2022, 80 cas de COVID-19 avaient été déclarés par le Gouvernement de Niue au total. – Source : site Web du Gouvernement de Niue, consulté le 27 septembre 2022.

  • Papouasie-Nouvelle-Guinée : au 22 septembre 2022, un total de 44 959 cas de COVID-19 et 664 décès avaient été déclarés en Papouasie-Nouvelle-Guinée. – Source : site Web de la Papouasie-Nouvelle-Guinée sur la COVID-19, page consultée le 27 septembre 2022.

  • Palau : au 23 septembre 2022, Palau avait déclaré 5 460 cas de COVID-19 et 6 décès au total. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé et des Services sociaux de Palau, consultée le 27 septembre 2022.

  • Pitcairn : 4 cas ont été déclarés par les autorités de Pitcairn. – Source : site Web de l’OMS – Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 27 septembre 2022.

  • Îles Marshall : au 19 septembre 2022, un total de 15 224 cas de COVID-19 et 17 décès avaient été déclarés par le ministère de la Santé et des Services sociaux des Îles Marshall. Le nombre de cas recule depuis plus de deux semaines. Le niveau d’alerte est passé du rouge au bleu sur la carte. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé et des Services sociaux des Îles Marshall, consultée le 27 septembre 2022.

  • Samoa : au 11 septembre 2022, le Gouvernement du Samoa avait déclaré 15 925 cas de COVID-19 et 29 décès au total. – Source : site Web du Gouvernement du Samoa, consulté le 27 septembre 2022.

  • Îles Salomon : au 10 juin 2022, le Gouvernement des Îles Salomon avait déclaré 21 544 cas de COVID-19 et 153 décès au total. – Source : site Web de l’OMS – Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 27 septembre 2022.

  • Tonga : au 31 août 2022, le ministère de la Santé avait déclaré 16 182 cas de COVID-19 et 12 décès au total. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé des Tonga, consultée le 27 septembre 2022.

  • Tuvalu : au 26 août 2022, 20 cas de COVID-19 avaient été déclarés à Tuvalu au total. – Source : site Web de l’OMS – Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 27 septembre 2022.

  • Vanuatu : au 13 septembre 2022, un total de 11 928 cas de COVID-19 et 14 décès avaient été déclarés par le ministère de la Santé de Vanuatu. – Source : site Web du ministère de la Santé de Vanuatu, consulté le 27 septembre 2022.

  • Wallis et Futuna : au 23 août 2022, les autorités de Wallis et Futuna avaient déclaré 3 218 cas de COVID-19 et 7 décès au total. – Source : communication personnelle avec des responsables sur place le 24 août 2022.

Vaccination contre la COVID-19

Au 19 septembre 2022, 2 689 992 premières doses, 2 339 437 deuxièmes doses et 747 383 premières doses de rappel avaient été administrées au total dans les 22 États et Territoires insulaires océaniens.

De plus amples informations et supports visuels de présentation des données sur la morbidité et la mortalité associées à la COVID-19 et la vaccination dans le Pacifique sont disponibles sur le site Web de la CPS à l’adresse suivante : https://www.spc.int/fr/actualite/actus-web/2022/06/covid-19-point-dinfo-cps.

Situation ailleurs dans le monde

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)

  • Un total de 615 546 531 cas de COVID-19 et 6 538 244 décès avaient été déclarés à travers le monde au 27 septembre 2022. – Source : centre John Hopkins (CSSE), page consultée le 27 septembre 2022 à 15h00, heure de Nouméa.