Burkina Faso

Burkina Faso : GCORR Situation des alertes et PDI dans les régions (juillet 2022)

Attachments

Évolution des déplacements 2021-2022

Sur les 7 premiers mois de 2022, le nombre de nouveaux déplacés internes, soit 398 471 personnes au 31 juillet 2022, est déjà supérieur au total de tous les nouveaux PDI de 2021 qui était de 335 723 personnes au 31 décembre 2021.

Depuis janvier 2022, 60 alertes ont déjà été publiées alors qu’un total de 76 alertes avaient été publiées en 2021. En comparaison avec 2021, la tendance en 2022 révèle qu’il y a un plus grand nombre de PDI par déplacement. En effet, pour 9 des 60 alertes (15%) publiées en 2022 le nombre de personnes déplacées suite à ce seul choc est de plus de 10 000 PDI. En 2021 il ne s’agissait que de 7 des 76 alertes publiées (9%). De plus, depuis janvier 2022, les communes de Dori (région du Sahel), Tougouri (région du Centre-Nord), Kompienga (région de l'Est) et à deux reprises à Pensa (région du Centre-Nord) ont accueilli plus de 25 000 PDI à la suite d'un seul choc.

Au 31 juillet 2022:

60 alertes ont été publiées entre janvier et juillet 2022 dont 8 au mois de juillet 2022. Il s’agit d’une diminution de 01 alertes entre le mois de juin et de juillet.

52 785 ménages (398 471 PDI) déplacés entre janvier et juillet 2022 dont 2 909 ménages (23 907 PDI) déplacés pour le mois de juillet 2022. Une diminution du nombre de PDI en juillet (23 907) est observée après une augmentation du nombre de PDI (93 942) observée en juin. L'évolution mensuelle du nombre de PDI de l'année 2022 est la suivant: janvier (101 938), février (60 993), mars (47 970), avril (45 925), mai (23 796), juin (93 942) et juillet (23 907).

06 régions touchées entre janvier et juillet 2022.

45 communes d'accueil depuis janvier 2022 dont la commune de Ouahigouya est celle qui a accueilli le plus de ménages (1 174) et de PDI (10 579) en juillet 2022.

Entre janvier et juillet 2022, 25 alertes ont été publiées dans la région du Centre Nord pour un total de 26 514 ménages (208 964 PDI) déplacés, ce qui fait de la région celle qui a accueilli le plus de PDI en 2022. Pour juillet seulement, il y a eu 03 alertes à l'Est (834 ménages/ 6 280 PDI), 02 alertes au Nord (1 174 ménages/10 579 PDI) ainsi que dans la Boucle du Mouhoun (586 ménages/ 4 255 PDI) et 01 alerte dans les Cascades (315 ménages/ 2 793 PDI).

Sur la période de janvier à juillet 2022, les communes de Djibo (région du Sahel), Bouroum, Bourzanga, Kaya et Pensa (région du Centre-Nord), Kompienga, Pama (Est) et Ouahigouya (Nord) ont été celles qui ont plus de trois fois communes d'accueil tandis que les communes de Barsalogho, Bouroum, Bourzanga et Pensa (région du Centre-Nord), ont été celles qui ont plus de trois fois été communes d'origine.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.