CAR

L’IFJD RECHERCHE UN.E CHARGE.E DE PROJET ASSISTANCE HOLISTIQUE AUX VICTIMES DE VSBG / PILIERS JURIDIQUE ET SOCIO-ECONOMIQUE

Lieu : Poste basé à Bangui - République Centrafricaine

Contrat : CDDde 12 mois (renouvellement possible)

Prise de poste souhaitée : 1er octobre 2022

Rémunération mensuelle : selon expérience

Autres avantages :

- Assurance soins médicaux et rapatriement sanitaire sur place, ainsi que mutuelle et prévoyance collectives prises en charge à 100%

- Hébergement dans la guest house de l’IFJD

- Perdiem de 600 € par mois

- R&R de 5 jours tous les 3 mois + 2 jours de congés payés par mois

Domaines d’intervention

Le/La chargé.e de projet interviendra dans le cadre du projet Nengo - Assistance holistique aux victimes de violences sexuelles et basées sur le genre, financé par l’Agence Française de Développement et la Fondation Pierre Fabre, et mis en œuvre en partenariat avec la Fondation Pierre Fabre, la Fondation Panzi et la Fondation Dr Denis Mukwege.

Le projet Nengo permet aux victimes de violences sexuelles et violences basées sur le genre, de Bangui et des provinces, d’accéder à des soins de qualité, selon un parcours coordonné, accompagné et complet, grâce à la mise en place d’un centre « Guichet unique » localisé au sein du Centre Hospitalier de l’Amitié Sino-Centrafricaine et de l’Association des Femmes Juristes de Centrafrique (AFJC). Ce centre holistique permet ainsi aux victimes d’accéder, au sein d’une même structure, à des soins médicaux et psychologiques, une assistance juridique et judiciaire et un appui au relèvement socio-économique. Ce projet participe également à la prévention des violences sexuelles et basées sur le genre dans le pays.

Dans le cadre du Projet Nengo, l’IFJD est responsable de la coordination de deux piliers :

  • L’assistance juridique et judiciaire (médiation et conciliation, accompagnement devant les tribunaux, paiement des frais de justice…)
  • L’appui au relèvement socio-économique (alphabétisation, scolarisation, micro-gestion et AGR, kits alimentaires et de dignité)

Principales missions

Le/la chargé.e de projet a pour responsabilité d’assurer la mise en œuvre des activités des piliers juridique et judiciaire et socio-économique, en collaboration avec l’avocate experte-référente basée à Bangui et sous la responsabilité de la Directrice, coordinatrice des piliers basée en France. Il/elle devra opérer en collaboration étroite avec les coordinations des autres membres du consortium, les membres de l’équipe technique, ainsi que les partenaires locaux.

Ses missions consisteront notamment à :

Gestion de projet

  • Assurer la planification, la mise en œuvre et le suivi des activités prévues dans le cadre du projet ;
  • Assurer la planification financière et suivi financier (suivi des dépenses, collecte des pièces, demandes de trésorerie…) ;
  • Contribuer au suivi comptable du projet en coordination avec l’équipe du siège ;
  • Assurer la supervision des aspects administratifs et logistiques des activités ;
  • Contribuer au management de l’équipe nationale ;
  • Appui au rapportage interne et externe.

Activités

Dans les deux piliers, le/la chargé(e) de projet appuie la rédaction des notes techniques, veille à leur application, ainsi qu’au suivi et à l’évaluation. L’accent sera notamment mis sur les activités socio-économiques, dont certaines demeurent à mettre en place. Ce travail sera tout particulièrement réalisé en collaboration avec l’experte-référente, quant à elle directement chargée de l’encadrement des équipes nationales.

Le/la chargé(e) de projet aura notamment pour fonction d’assurer le déploiement des activités nouvelles, dont :

  • les activités micro-gestion et activités génératrices de revenus (AGR) ;
  • la mise en place et suivi de la formation des étudiants en droit ;
  • le suivi de la maison d’hébergement.

Le/la chargé(e) de projet participe enfin aux activités de sensibilisation et formation.

Représentation de l’IFJD

  • Réunions internes au projet : cellule de coordination terrain, Comité technique hebdomadaire, Comité de pilotage…
  • Représentation externe lorsque nécessaire.

How to apply

Les candidatures sont à adresser à l’IFJD en envoyant CV et lettre de motivation par email, en mentionnant l’objet « Candidature CDP Holistique », jusqu’au 26 août 2022, à contact@ifjd.org

Profil recherché

- bac+5 dans un domaine pertinent ;

- expérience pertinente dans le domaine socio-économique notamment dans le cadre de mise en œuvre de projets d’assistance ;

- expérience préalable d’au moins 2 ans dans une ou plusieurs zones géographiques en crise. Une expérience précédente en RCA est un plus ;

- expérience de travail auprès de personnes vulnérables. Une expérience précédente auprès de survivant.e.s de VSBG est un plus ;

- bonnes connaissances et expérience en matière de gestion de projets internationaux. Il/Elle a été formé.e aux outils de suivi et de montage de projet, dont notamment les notes conceptuelles, les cadres logiques, la planification budgétaire, le suivi des activités et le reporting financier et matériel ;

- aptitude au travail d’équipe, notamment dans un contexte multiculturel ;

- organisation, rigueur et autonomie dans l’exécution des tâches demandées ;

- sensibilité aux objectifs défendus par l’IFJD ;

- discrétion et respect de la déontologie déterminée par l’association telle que fixée dans les codes de conduite l’association, notamment dans un contexte multiculturel ;

- capacité à travailler dans une structure de petite taille et à s’adapter à des tâches variées et aux situations d’urgence ;

- forte autonomie et aptitude à travailler dans un contexte de crise et à se conformer strictement aux règles sécuritaires qui en sont les corollaires ;

- excellente maîtrise du français, notamment concernant les compétences rédactionnelles ; la maîtrise de l’anglais est un plus.