Benin + 3 more

Chargé(e) de Programme - Golfe de Guinée

Notre organisation

Promediation est une organisation non-gouvernementale et apolitique, spécialisée dans l’appui aux processus de paix. À travers un travail d’analyse et un réseau extensif d’acteurs variés, Promediation intervient dans la résolution des conflits armés et crises politiques en facilitant des processus de dialogue au niveau local, national et régional. Depuis 20 ans, Promediation est engagée dans les efforts de prévention de conflits et de stabilisation principalement en Afrique, au Maghreb et au Moyen-Orient.

En 2022, Promediation est présente dans la quasi-totalité des pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Faso, Niger, Ghana, Togo, Bénin, Côte d’Ivoire) mais également au Tchad, en Libye, au Soudan ainsi qu’en Irak. À travers la diversité des projets menés, qu’ils soient d’envergure nationale ou régionale, Promediation travaille sur une palette de thématiques (gestion des espaces transfrontaliers, cohésion sociale, pastoralisme, dialogue avec les groupes armés, rétablissement de liens de confiance entre forces de défense et de sécurité et populations etc.) lui permettant de développer des synergies et une vision d’ensemble sur les facteurs de conflictualité dans ses zones d’intervention.

Missions

Sous la responsabilité de la Direction Générale, le/la chargé(e) de programme contribue à la mise en œuvre, à la gestion, au suivi du programme sur sa zone définie ; au développement des relations avec les partenaires institutionnels et avec les acteurs locaux ; à l’analyse de la situation et des opportunités d’action à mettre en œuvre.

Activités principales

  • Gestion de programme (suivi de l'action, rapports narratifs et financiers avec l'appui de la Responsable Administratif et Financier, relation bailleurs, etc.) ;
  • Participation à la mise en œuvre de l'action (préparation des réunions ou des rencontres de dialogue, organisation, suivi) ;
  • Participation à la conception et la programmation des activités en fonction des opportunités, intérêts et besoins identifiés grâce aux relations avec les acteurs cibles;
  • Analyse et compréhension des dynamiques dans la zone d’intervention ;
  • Veille sur la situation sécuritaire, politique et sociale sur la zone définie ;
  • Rédaction régulière de notes de synthèse et d’analyse sur la zone d’intervention ;
  • Création d’un réseau de consultants locaux et supervision des consultants locaux (consultants ponctuels ou réguliers qui participent à l'organisation des rencontres au niveau local, contribuent à assurer le lien avec les acteurs locaux) ;
  • Suivi et animation des outils de dialogue et des réseaux établis (groupes WhatsApp, réunions, etc) ;
  • Gestion du bureau local (suivi budgétaire des frais courants, gestion du bureau/de la team house) selon les zones ;
  • Représentation et lien avec les acteurs institutionnels nationaux et internationaux ;
  • Création d’un réseau de contacts des acteurs institutionnels et associatifs représentatifs de la zone ;
  • Développement de relations avec les autres organisations actives sur la zone d’intervention, réflexion sur les complémentarités à développer ;
  • Relation avec les bailleurs : échanges et reporting sur les aspects financiers et narratifs de l’action ;
  • Relation avec les autorités locales, avec les représentants des institutions et des groupes cibles ;
  • Coordination, partage d’expérience et construction d’une expertise partagée avec les autres membres de l’association portant sur la situation sur le terrain et pouvant contribuer à la réflexion autour de l’orientation stratégique du programme.

Activités complémentaires

Selon la taille de sa zone d’intervention et de son programme, le/la chargé(e) de programme pourra être amené à encadrer un ou plusieurs assistants de programme.

Il/elle sera également amené à participer à d’autres projets au sein de l’Association et pourra être amené à rédiger toutes notes de synthèses, rapports à la demande de la Direction Générale.

L’ensemble de ces missions ne sont pas limitatives et sont susceptibles d’évoluer dans le temps.

Mobilité géographique

Basé dans une des capitales du Golfe de Guinée, le/la chargé(e) de programmes sera amené à effectuer des déplacements fréquents à l'intérieur du pays dans la mesure où les conditions de sécurité le permettent.

Responsabilités et obligations en matière de sécurité

Le/la chargée de programme s’engage à respecter la Politique générale de sécurité, la Politique en matière d’exploitation et d’abus sexuels (PEAS), la Politique anti-fraude et anti-corruption, le Plan de sécurité général et les procédures en vigueur au sien de l’organisation en particulier au cours des missions sur le terrain.

Il/Elle agit sous la responsabilité du Directeur général et du Directeur adjoint de l’organisation, ce dernier étant le responsable en charge de la sécurité.

Il/Elle bénéficie d’une formation de sécurité initiale et de formations spécifiques tout au long de sa présence au sein de l’organisation.

Compétences requises

  • Minimum Master 2 / Bac + 5 en sciences sociales
  • Expérience en gestion de projets (suivi des activités, relations bailleurs, aspects financiers)
  • Excellentes capacités rédactionnelles
  • Compétences interpersonnelles et capacité d’adaptation à différents publics et contextes
  • Bonne connaissance de la zone d’action et de ses dynamiques politiques, sécuritaires et socio-économiques
  • Expérience dans une organisation internationale ou non-gouvernementale souhaitée
  • Maitrise de l’anglais obligatoire, la pratique d’une langue locale est un plus

How to apply

  • Type de poste : CDI
  • Lieu : Une des capitales du Golfe de Guinée
  • Date d’embauche souhaitée : Septembre 2022
  • Rémunération : En fonction de la séniorité
  • Envoi de CV et lettre de motivation à : candidature@promediation.org