CAR

RCA – COORDINATEUR.TRICE TERRAIN (H/F) – KAGA BANDORO

Organization
Posted
Closing date

Date de prise de fonction souhaitée : 15/09/2021

Durée de la mission : 12 mois

Localisation : Kaga-Bandoro

QUE FAISONS NOUS ...

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient autour des villes de Markounda et de Kaga Bandoro où vivent de nombreux déplacés.

Nos équipes réhabilitent les infrastructures d’eau et d’assainissement, tout en formant des comités de gestion de l’eau pour garantir leur durabilité. Nos campagnes de sensibilisation à l’hygiène et à l’utilisation des points d’eau aident à faire face à la forte pression exercée par l’afflux massif de populations. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL approvisionne en eau potable les familles, mais aussi les agriculteurs, en réparant certains forages défectueux et en assurant le transport et le stockage de cette eau jusqu’à leurs terres, contribuant à améliorer la sécurité alimentaire.

Des travaux d’intérêt communautaire permettent de faciliter les activités agricoles, pastorales et commerciales et donc d’augmenter la disponibilité en nourriture et de relancer le marché. Nos équipes fournissent des kits d’outils et des semences aux agriculteurs et aux éleveurs, et dispensent des formations.

Grâce à un mécanisme de réponse d’urgence rapide et à la constitution d’un stock d’urgence, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se tient prête à intervenir dès les premières heures d’une catastrophe d’origine humaine ou naturelle afin d’assurer un accès à l’eau potable et à un environnement sain pour les populations vulnérabilisées par un choc, une catastrophe naturelle ou une épidémie.

Les programmes en cours :

  • Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) : la préfecture de la Nana-Gribizi, de l’Ouham (uniquement dans les sous-préfectures de Kabo et Batangafo), de la Kémo et de la Bamingui-Bangoran apportant une réponse d’urgence en EHA, AME et Abri aux personnes affectées par un choc (déplacement, retour, inondation, épidémie, etc.)
  • Projet multisectoriel envisageant l’amélioration de la sécurité alimentaire/Moyens d’'Existence et en Eau et Hygiène les personnes vulnérables affectées par les conflits armés et/ou l’'insécurité alimentaire aigue sévère dans les préfectures de la Nana-Gribizi et de Kemo.
  • Projet complémentaire du RRM pour une assistance alimentaire et la relance agricole dans les préfectures de la Nana-Gribizi, de l’Ouham, de la Kemo et de la Bamingui-Bangoran. La composante relance agricole est centrée sur les sous-préfectures de Kaga-Bandoro (Nana-Gribizi) et de Dekoa (Kemo)

DESCRIPTIF DU POSTE

Le/la Coordinateur.trice Terrain a un rôle de Directeur.trice Pays par délégation :

  • Il/elle assure la représentation et la coordination externe sur sa zone ;
  • Il/elle propose en fonction du contexte géopolitique et humanitaire la stratégie régionale et s'assure de sa mise en œuvre une fois validée ;
  • Il/elle contrôle et garantit que les projets se déroulent en adéquation avec la charte de Solidarités International et dans le respect des procédures internes et contractuelles ;
  • Il/elle mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et en supervise la gestion ;
  • Il/elle coordonne les équipes en place et est le garant de leur sécurité sur sa zone d’affectation ;
  • Il/elle est l’interlocuteur direct et privilégié du/de la Directeur.trice Pays.

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  • Maîtriser le contexte sécuritaire (acteurs de sécurité, évolution du contexte, accès humanitaire)
  • Suivre les contacts établis avec les autorités sur Kaga-Bandoro et Dekoa
  • Maîtriser le contexte opérationnel (réponses en cours et leurs défis, besoins non couverts dans la région d’intervention, connaissance d’approche des opérations)
  • Suivre le travail sur l’accès humanitaire avec le Chargé de liaison et le Directeur pays
  • Assurer l’approche programme relative aux opérations en cours, notamment entre RRM et BHA
  • Réaliser des missions sur le terrain (accompagner les équipes de projet ; évaluer le contexte sécuritaire)
  • Etablir son mode d’opération avec la coordination à Bangui sur la base des acquis
  • Se familiariser avec les Plan de sécurité sur Kaga-Bandoro et Dekoa
  • Etablir son mode d’opération avec le programme et le support dans la région sur la base des acquis

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Diplôme universitaire de niveau minimum BAC + 3 dans l’un des domaines suivants : sciences politiques, management des entreprises et organisation….
  • Expérience minimum de 2 ans à des postes similaires
  • Expérience préalable en zone de conflit ou post-conflit
  • Au moins une expérience de mission dans un contexte sécuritaire difficile et si possible en Afrique

Compétences et connaissances techniques :

  • Expérience en termes de gestion de sécurité ;
  • Qualités managériales, et en particulier en renforcement de capacités ;
  • Goût pour le travail en équipe ;
  • Compétences en matière de communication, d’organisation et de priorisation, et capacité à gérer plusieurs choses en même temps ;
  • Grosse capacité de travail et résistance au stress ;
  • Disponibilité, flexibilité, autonomie ;
  • Fortes capacités d’adaptation ;
  • Connaissance du contexte centrafricain un plus ;
  • Habitué(e) à travailler dans un environnement instable sur le plan politique et sécuritaire
  • Connaissances en approche communautaire appréciées

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :
Poste salarié : à partir de 2860 euros brut (2600 euros salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement) et 320 000 CFA Per Diem mensuel.

SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD.

Sur la base d’une mission d’un an : breaks de 7 jours ouvrés à 3, 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par Solidarités).
A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé soit 12 jours en plus pour un contrat d’un an.

CONDITIONS DE VIE :

Depuis avril 2018, SI occupe à Kaga-Bandoro de nouveaux locaux vers la partie nord. Les bureaux et la maison sont situés dans le même compound. Le nouveau bâtiment compte 6 chambres, 1 salon/salle à manger, 1 cuisine et 1 salle de bain. La maison se situe toutefois au milieu du compound, et proche des bureaux, ce qui peut en semaine affecter l’intimité et empêcher de faire de réelles « coupures » ; mais des aménagements sont installés pour réduire ce sentiment.

Les règles y sont assez strictes en termes de mouvement, et les opportunités de sortie relativement limitées (à la visite des autres ONG, au camp de la MINUSCA ayant un petit supermarché, un restaurant et offrant des opportunités sportives). Les expatriés basés à Kaga-Bandoro doivent comprendre et accepter que le risque de braquage, sur base ou sur les axes, est élevé, et que la probabilité d’en être victime est forte. Enfin, du fait de l’instabilité de la zone, le risque de devoir se confiner ou évacuer de Kaga-Bandoro reste présent, chose à laquelle les expatriés doivent également être préparés.

COVID19 :

Solidarités International recommande la vaccination contre la Covid-19, via les vaccins approuvés par l'OMS. Lorsque cela est possible, la vaccination devra se faire avant départ afin d'alléger les contraintes logistiques une fois en mission

How to apply

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français via ce lien : https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=64590 . Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce, vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International !

www.solidarites.org