Mali

MALI- RESPONSABLE PROGRAMME URGENCE (H/F) – NIONO ET GOUNDAM

Organization
Posted
Closing date

Date de prise de fonction souhaitée : 01/07/2021
Durée de la mission : 10 mois
Localisation : Niono et Goundam

QUE FAISONS NOUS ...

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire. Depuis lors, elle apporte des réponses en sécurité alimentaire et en EHA aux populations victime de la dégradation et la perte de leur moyens d’existences suite aux chocs successifs de nature diverse : pastorales et agricoles (2010, 2015, 2017-2018), climatiques (sécheresse de 2011, inondations et pluies dévastatrices de 2018, 2019), ou bien sécuritaires (2012 dans le nord avec une dégradation de la situation depuis 2018).

Suite à l’exacerbation de cette crise, SI avait installé une base en 2012 dans la région de Kidal pour répondre aux besoins humanitaires des populations victimes du conflit de la zone, cette intervention avait débuté précisément en Mai 2012 pour finir en septembre 2020.

Depuis lors, SI a ensuite ouvert une base à Goundam où sont développées depuis 2015 des activités d’assistance alimentaire avec ECHO, de résilience alimentaire et nutritionnelle avec TFUE/FFP, CIAA et CDCS et d’EHA avec BHA. Enfin SI a ouvert une base à Niono en 2018 en démarrant par des programmes EHA avec BHA et un projet multi années en de renforcement de la résilience et de la cohésion sociale. SI est également en charge de la mise en œuvre du RRM dans les cercles de Niono, Tominian, Goundam et Diré à travers ses deux bases opérationnelles et un financement ECHO. Enfin depuis 2020, SI appui les camps de déplacés de Bamako via une réponse EHA et le soutien d’UNICEF.

Quelques chiffres clés à Janvier 2021

Bases opérationnelles (2) : Goundam et Niono

Nombre d’internationaux : 18

Nombre de nationaux : 150

Budget 2021 : 7-10M d’euros

DESCRIPTIF DU POSTE

Le Responsable des Urgences a la responsabilité directe de la mise en œuvre du programme d’Urgence de la mission, constitué d’un volet RRM et d’un volet Wash

Il est garant du bon déroulement et de la qualité du programme, de l’élaboration et du suivi des indicateurs, des outils de suivi, de leur mise en application par l’équipe

Il propose des ajustements ou des développements pour en garantir la qualité

Il supervise les équipes opérationnelles sous sa responsabilité, à savoir :

  • Une équipe multisectorielle à Niono
  • Une équipe multisectorielle à Goundam

Enjeux et défis spécifiques :

  • Il contribue à l’analyse du contexte humanitaire et à son évolution
  • Il participe à l’analyse sécuritaire en lien avec les Coordinateurs Terrain et participe des stratégies d’accès humanitaire
  • Il participe à la coordination avec les parties prenantes du projet, notamment au niveau local
  • Il participe de l’analyse des besoins et du plaidoyer, y compris les besoins post-urgence/RRM
  • Il contribue aux réflexions sur les adaptations et orientations du mécanisme RRM au Mali, en lien avec les leçons apprises et les évolutions de contexte

Priorités pour les 2-3 premiers mois

  • Travailler à l’amélioration des délais de réponse
  • Renforcer l’intégration multisectorielle du programme via les équipes sous sa responsabilité et avec l’appui des Coordinateurs techniques
  • Renforcer la collaboration avec les équipes MEAL afin d’améliorer le système de redevabilité du programme

En lien avec les Coordinateurs techniques travailler à une meilleure analyse des besoins post-intervention afin d’améliorer la continuum d’action de Solidarités International

VOTRE PROFIL

  • Diplôme dans un domaine lié à l’action humanitaire internationale, compétence technique SAME ou Wash ou en programmes de transferts monétaires est un plus
  • Expérience préalable en mécanisme RRM ou en programme d’urgence
  • Expérience préalable en contexte dégradé
  • Expérience préalable en mise en œuvre de projet en consortium appréciée
  • Expérience préalable en gestion de programmes
  • Expérience préalable de la coordination humanitaire
  • Expérience préalable en management d’équipes
  • Expérience préalable à un poste équivalent
  • Bonne connaissance du contexte sahélien est un plus
  • Bon leadership et capacité à travailler en transversalité

Langues : Français courant

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 2 420 euros brut par mois (dont 10% de congés payés), selon expérience et Per Diem mensuel de 525 euros.

SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

Le poste est basé à Niono et à Goundam

La ville de Goundam, chef-lieu du cercle du même nom, est située à environ 90 kilomètres au Sud-Ouest de Tombouctou. Sa population est estimée à environ 16.000 habitants.

Les expatriés sont logés ensemble dans une maison, qui est connectée à l’électricité de la ville produite par de gros générateurs de l’EDM (Energie du Mali). En cas de coupure, un générateur assure l’éclairage extérieur. Il existe une connexion internet via le VSAT relativement bonne. Internet est aussi disponible via la 3G du réseau téléphonique Orange et Malitel.

A Niono le bureau est spacieux au rez-de-chaussée et l’habitation au premier niveau. La base est dotée d’un modem du réseau ORANGE pour pourvoir la maison et le bureau en connexion internet.

L’électricité de la ville et l’eau sont fournis 24h/24h, avec parfois quelques coupures.

La saison sèche va de Janvier à Avril et les températures peuvent atteindre les 35°. La période de pluie, avec un froid piquant et qui exige souvent de l’eau chaude peut aller de juin à septembre.

Il est à noter qu’une sous base est en cours d’ouverture à Nampalari, chef de la commune du même nom située à environ quatre heures de route au nord.

Covid19

Solidarités International recommande la vaccination contre la Covid-19, via les vaccins approuvés par l'OMS. Lorsque cela est possible, la vaccination devra se faire avant départ afin d'alléger les contraintes logistiques une fois en mission

How to apply

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français en suivant ce lien :

https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?i...

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)!