Burkina Faso + 3 more

UN CONSULTANT pour « l’évaluation des mobilisateurs communautaires pour la promotion de la planification familiale au Sahel ».

Organization
Posted
Closing date

Évaluation du projet BMGF « Tirer parti des mobilisateurs communautaires pour la promotion de la planification familiale (FP) au Sahel »

**

Agency: Marie Stopes International (MSI)

Titre de conseil : Évaluation des mobilisateurs communautaires pour la promotion de la planification familiale au Sahel

Rapport à : MSI Sahel Project Manager

Durée du contrat: 4 mois (octobre 2020 – janvier 2021)

1. Vue d’ensemble de l’organisation

Marie Stopes International (MSI) est une organisation caritative enregistrée qui travaille dans le monde entier dans plus de 40 pays. MSI fournit un large éventail d’informations et de services en matière de santé sexuelle et reproductive (SRH) et s’engage à fournir toute l’aide dont les clients ont besoin pour faire des choix éclairés au sujet de leur santé sexuelle et reproductive, y compris la planification familiale volontaire (PF). MSI offre des services sûrs et de qualité qui sont des endroits accueillants et confortables à visiter, et croit en une approche axée sur le client à la prestation des services. Marie Stopes International estime que chaque femme a le droit d’accéder à un service de soins sans risque ou post-avortement (SA/PAC) de haute qualité, confidentiel et axé sur le client, qui respecte ses droits et son choix.

Marie Stopes International au Sahel (MS Sénégal, MS Burkina Faso, MS Mali et MS Niger) sert les femmes in le pays depuis plus de 25 ans avec une gamme de services SSR comprenant: consultation médicale générale, méthodes de contraception courtes, à long terme et permanentes, conseil en planification familiale, fourniture gratuite de préservatifs, test volontaire et conseil sur le VIH, et dépistage et traitement des IST.

2. Vue d’ensemble du projet : Tirer parti des mobilisateurs communautaires pour la promotion de la planification familiale (FP) au Sahel

Ce projet de trois ans, financé par le BMGF, vise à accroître l’accès à la planification familiale de qualité (FP) des jeunes (15-19 et 20-24 ans) en exploitant et en renforçant les réseaux de distribution communautaire existants de MSI dans les quatre pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal). Ces réseaux, qui soutiennent les canaux de prestation de services de MSI en menant des activités de génération de demande et de mobilisation, constituent un premier point d’entrée important dans les collectivités qui, autrement, ne connaissent pas les services de MSI ou n’y ont pas accès. MSI s’appuie actuellement sur différents types de travailleurs communautaires (CBW) pour générer de la demande et mobiliser des clients dans les zones rurales éloignées, mal desservies et rurales du Sahel où les canaux mobiles de prestation de services de MSI fournissent des services PF aux communautés les plus marginalisées. Dans une région où la majorité de la population est jeune, rurale et pauvre, et où la plupart des femmes deviennent mères à l’adolescence, il est essentiel de veiller à ce que des services de qualité soient offerts et accessibles à ceux qui en ont le plus besoin pour donner aux femmes et aux filles le pouvoir de choisir si et quand elles ont des enfants.

L’objectif global du projet est d’accroître l’utilisation des services PF par les femmes en âge de procréer (15-49 ans), en particulier chez les jeunes (15-19 ans, 20-24 ans), dans les zones mal desservies de la région du Sahel grâce à un modèle de distribution et d’orientation communautaire élargi et renforcé. Il vise à y parvenir grâce à trois résultats intermédiaires :

(1) Renforcer la capacité des CBW à fournir des conseils et des services complets de qualité aux femmes et aux filles;

(2) Renforcer les réseaux de prestation de services et d’aiguillage qui offrent un continuum de soins; Et

(3) Élargir l’accès aux MTS dispensés au sein de la communauté et à la contraception réversible à action prolongée (LARC) aux points de prestation de services de niveau supérieur.

Le projet est divisé en trois phases distinctes;

(1) Phase de conception (18 avril à décembre 19) - utilisation des données recueillies sur le terrain dans les quatre pays de programmes de mise en œuvre (Burkina Faso, Niger, Mali et Sénégal) sur les systèmes de santé communautaires, les acteurs et les réseaux d’aiguillage, et l’expérience des programmes de pays MSI en collaboration avec des travailleurs communautaires pour développer des pilotes;

(2) Phase pilote (jan19 à décembre 20) - interventions dans des sites de prestation de services de canaux MSI soigneusement sélectionnés et un nombre limité de districts dans chaque comté pour surveiller de près la mise en œuvre, générer des preuves et recueillir les leçons apprises qui seront appliquées au cours de l’intensification;

(3) Phase d’extension (janvier 21 à septembre 21) - mise en œuvre de projets sur un plus large éventail de sites de prestation de services, avec des réseaux plus larges de travailleurs communautaires, sur la base des résultats des évaluations menées sur chacun des projets pilotes de programmes de pays, pour un renforcement efficace et durable de la capacité et de l’efficacité des travailleurs communautaires et des réseaux et systèmes d’orientation pour un accès élargi aux services de santé sexuelle et reproductive (SSR) au niveau communautaire à travers le Sahel.

3. Vue d’ensemble du projet : Les applications

Application Choice : Une application interactive avec deux caractéristiques principales : une section de conseil de questionnaire, et une section d’exploration de méthode, contenant une liste de méthodes contraceptives avec des informations sur l’utilisation, l’efficacité et les effets secondaires. Il peut être mis à disposition sur les téléphones/tablettes comme support pour les CBM ou les fournisseurs de services plus qualifiés (sages-femmes, infirmières) offrant des services de counseling, pour une expérience de counseling plus personnalisée, basée sur les besoins individuels de chaque client par rapport à une simple séance d’éducation sur diverses méthodes.

Application de communication sur le changement de comportement (BCC) : Un outil de soutien que les CBM peuvent utiliser au cours de leurs activités de génération de demande qui amélioreront les méthodes et les formats existants de communication interpersonnelle (CIP) avec les clients potentiels, plutôt que de les remplacer. Il est conçu pour être une bibliothèque portative d’aides à l’emploi multimédia - y compris celles dans les formats texte, audio et vidéo - qui aidera les CBM à éliminer les obstacles au changement de comportement.

Gestion du rendement : Une application conçue pour aider les superviseurs et les gestionnaires de CBM à avoir une plus grande visibilité des opérations de CBM et la qualité de leurs interactions dans la communauté. L’application numérisera les processus et les formulaires actuels pour la collecte de données de surveillance et permettra aux superviseurs ou aux gestionnaires de suivre les résultats des visites de supervision au fil du temps.

Suivi des références : Une application pour les CBM afin d’entrer des détails sur leurs activités quotidiennes et les références individuelles qu’ils effectuent. Il permettra aux fournisseurs de services de confirmer quand les clients référés arrivent pour recevoir un service, ce qui fournira une plus grande précision dans le suivi des références.

4. Objectif d’évaluation

Cette évaluation de processus est destinée à générer des enseignements opérationnels pour éclairer la troisième phase, celle de la mise à l'échelle du projet.

Les principales questions d’apprentissage pour la phase pilote ont été identifiées au cours de la création du projet :

  1. Comprendre l'expérience des équipes MSI (bureau et équipes de terrain) dans l'utilisation des solutions numériques, et comment cela peut varier selon programme du pays.

  2. Comprendre spécifiquement comment les CBW et les équipes MSI utilisent les applications et les données collectées à partir des applications, y compris les aspects des applications qu'ils trouvent les plus utiles et les aspects les plus difficiles à intégrer dans leur flux de travail.

  3. Comprendre ce qui a bien fonctionné en ce qui concerne la mise en œuvre de ces applications (comme la formation des équipes de travail communautaires et le soutien continu) et comment cela pourrait être amélioré à l'avenir.

  4. Comprendre comment les solutions numériques ont eu un impact sur les performances des équipes qui les utilisent, tant en termes d'engagement communautaire que d'efficacité globale.

Exemples des questions du recherche :

Ces questions fournissent toujours des domaines prioritaires pour éclairer l’approche d’évaluation à adopter au cours du projet pilote.

  1. Comment l'automatisation des processus de saisie, de rapport et d'analyse des données a-t-elle réduit le temps consacré à la saisie des données et amélioré la satisfaction générale des utilisateurs de l'application ?
  2. Comment les résultats de l'analyse des données de l'application sont-ils utilisés dans les réunions d'évaluation des performances et la planification des actions ?
  3. Les clients et les membres de la communauté signalent-ils une amélioration de la satisfaction à l'égard de la qualité et des informations fournies et de leur interaction avec les mobilisateurs ?

Les questions de recherche devront être affinées et finalisées en consultation avec l'équipe de projet au début du projet pendant la phase d’élaboration du protocole.

5. Portée des travaux

Le consultant supervisera et entreprendra l’évaluation complète du projet pilote.

Une rapide revue de la littérature

Une étude documentaire rapide pour explorer la littérature existante sur le rôle de la technologie, en particulier des outils de soutien similaires, sur l'augmentation de l'accès et de la qualité des services en Afrique subsaharienne. L'examen devrait s'étendre à la littérature grise et aux rapports de projet des organisations du secteur de la santé sexuelle et reproductive.

Analyse des données de routine, en utilisent les données disponibles des systèmes MSI :

En plus de l’analyse des données de routine disponibles (à partir des systèmes d’information de gestion de l’IMM et par l’intermédiaire des outils numériques mentionnés ci-dessus). En outre, une évaluation opérationnelle interne rapide, comprenant une analyse de routine des données, sera achevée d'ici octobre et ces conclusions pourront être tirées et intégrées dans le rapport final selon les besoins. L’évaluation comprendra la collecte de données supplémentaires suivante :

Entretiens qualitatifs avec les CBW et le personnel clé des programmes de pays : Une approche qualitative sera utilisée pour étudier la mise en œuvre des pilotes dans les quatre pays (tant en termes d’efficacité que d’efficacité) et les commentaires de ces principaux intervenants sur le processus. D’autres entrevues clés pourraient être incluses pour examiner l’impact de toute activité de plaidoyer sur le partage des tâches. En fonction de la situation actuelle de COVID-19 dans chaque pays, nous devrons examiner, pays par pays, la nécessité et la possibilité d'une collecte de données à distance plutôt que d'entretiens en face à face. Lors de l'élaboration du protocole, le mode de collecte des données devra être discuté et approuvé par l'équipe du projet MSI.

Enquête quantitative sur les CBW participant au projet pilote : Un court questionnaire, qui sera rempli par toutes les CBW juste avant l’achèvement des projets pilotes, sera utilisé pour recueillir de l’information sur : la satisfaction des CBW à l’égard de chacun des outils numériques; les attitudes à l’égard du soutien fourni par l’ISM; les perceptions de l’impact des outils sur leur travail.

Entretiens informels et des observations de l'utilisation des applications par le CBW avec des clients potentiels : Observation et entretiens informels avec les personnes conseillées par le CBW à l'aide des applications(entrevues approfondies ou discussions) afin de mieux comprendre la façon dont les outils numériques renforcent (ou non) l’expérience client et influencent potentiellement les connaissances, les attitudes et les intentions.

Note : Il s'agit d'une évaluation de processus, axée sur l'apprentissage opérationnel interne. Par conséquent, nous ne demanderons pas l'approbation de la CISR pour ce travail. Les méthodologies proposées par le consultant doivent en tenir compte, en minimisant les risques pour tous les participants.

Les tâches spécifiques attendues du consultant comprendront

  1. Participation à une réunion de lancement avec les pays du Sahel et MSI pour discuter des termes de référence, des objectifs de l'étude et décider des méthodes d'étude finales ;

  2. Élaborer un protocole d’étude, qui devrait établir en détail des méthodologies pour répondre aux questions de recherche et inclure tous les outils pertinents de collecte de données, des documents de consentement et un plan d’analyse complet pour répondre aux questions d’apprentissage ci-dessus. Le protocole doit être validé par MSI avant le début de la collecte des données;

  3. Gérer les activités de travail sur le terrain dans les domaines d’étude convenus, comme le prévoit le protocole d’étude;

  4. Analyse des données;

  5. Produire et soumettre un projet de rapport avec les conclusions de l’étude et les recommandations proposées. Recueillir les commentaires et les entrées de MS Sahel et MSI, et adresser les commentaires au besoin pour finaliser le rapport et la présentation PowerPoint.

  6. Faciliter, en collaboration avec le chef de projet, l’équipe de recherche MSI et avec la participation de chacun des programmes de pays, un atelier d’apprentissage. L’atelier d’apprentissage aura pour but d’examiner et de valider les principales conclusions de l’évaluation pilote et de convenir de recommandations sur la façon d’adapter les interventions en vue de la phase d’intensificate et des possibilités d’évaluation ultérieure.

6. Livrables

Les sorties suivantes doivent être livrées par la société Consultant/:

· Plan de travail détaillé, avec jalons et échéanciers.

· Protocole d’étude complet, mise en place en détail de méthodologies utilisées pour répondre aux questions de recherche et inclure tous les outils de collecte de données pertinents et les documents de consentement ainsi qu’un résumé de toute recherche basée sur le bureau effectuée au cours de l’élaboration de la conception de l’étude.

· Rapport final (c’est-à-dire approuvé par MS Sahel et MSI) en anglais et en français.

· Présentation finale (c’est-à-dire approuvée par MS Sahel et MSI) – une présentation sommaire de l’étude de 20 diapositives au maximum en anglais et en français

· Atelier d’apprentissage terminé, y compris a :

o Plan de l'atelier

o Animation d'un atelier de 2-3 jours

o Rédaction d'un rapport d'atelier (en français et en anglais)

· Produits livrables supplémentaires dépendant de la conception de l’étude finale :

o Paper copies des instruments d’étude et des formulaires de consentement

o Ensembles des données qualitatives/quantitatives finales et fichiers d’analyse

7. Compétences et qualifications

Le consultant / Société doit avoir l’expérience pertinente suivante :

· Santé génésique/santé publique, avec une expertise liée à la planification familiale, à l’avortement et aux soins post-avortement;

· Expérience éprouvée de la conception, de la mise en œuvre et de l’analyse des méthodologies de recherche qualitatives et quantitatives; analyse coûts-avantages

· Au moins 10 ans d'expérience dans la conduite de recherches similaires

· Capacité à travailler en français ou en anglais (ou devra prévoir un budget pour les traductions)

· Si un consultant international, doit avoir des liens sur le terrain dans au moins 2 des pays du projet sans avoir à se déplacer à l'étranger pour effectuer le travail.

· Soyez pro-choix sur l’avortement et s’engager à respecter l’objectif et la mission de Marie Stopes International;

8. Calendriers et paiements

La durée de l’affectation sera d’environ 6 mois, d’Octobre 2020 au Mars 2021.

Le paiement des travaux est le suivant:

· 30% du paiement total qui est sur présentation du rapport de création (Plan de travail détaillé , avec jalons et échéanciers et protocole d’étude complet)

· 30 % du montant total convenu sur présentation d’un projet de rapport d’étude.

· Les 40 % restants lors de la présentation finale et sommaire de l’étude

9. Soumission des propositions et des processus du sélection

Ce mandat est un appel d'offres international ouvert aux consultants individuels et aux entreprises/organisations. Les personnes/entreprises intéressées doivent soumettre les documents suivants :

· Courte proposition (d’au plus 5 pages) portant sur le mandat ci-dessus;

· Budget proposé : un budget global comprenant tous les coûts et frais en GBP;

· Énoncé des capacités : expérience de l’affectation, contacts d’organisations précédemment travaillées et curriculum vitae du personnel clé.

· Dans le cas où les consultants du cabinet de consultants travailleront avec des consultants locaux, veuillez le préciser dans la réponse.

· Le consultant soumet une offre en 3 jeux de dossier : pièces administratives, technique et financière.

· Les consultants ou bureaux de consultation intéressés par cet avis, pourront demander le dossier d’appel d’offres par e-mail aux adresses suivantes: SahelProcurement@mariestopes.org.sn; FBinetou.Ndoye@mariestopes.org.sn; Matthea.Roemer@mariestopes.org au plus tard le 21/09/2020 à 17H00 UTC/GMT.

10. Prix du Consultance

Marie Stopes évaluera les propositions et attribuera la cession en fonction de la faisabilité technique et financière et se réserve le droit d’accepter ou de rejeter toute proposition reçue sans donner de motifs.

La date limite pour la soumission est 29 Septembre 2020. Les candidatures seront examinées sur une base continue et le poste pourra être pourvu avant la date limite. Il est recommandé de soumettre sa candidature le plus tôt possible.

11. Cas de Rejet d’offres

Les offres seront rejetées pour les motifs suivants :

· Offre arrivée après l’expiration du délai de remise des offres ;

· Si le candidat remet sous le même nom ou des noms différents plusieurs offres ;

· S'il existe une preuve de collusion entre candidats ;

· Si le candidat exige des conditions jugées inacceptables ;

· Si aucune des offres ne satisfait les conditions et prescriptions requises, ou si les prix des offerts sont excessifs.

How to apply

Les consultants ou bureaux de consultation intéressés par cet avis, pourront demander le dossier d’appel d’offres par e-mail à l’adresse suivante : SahelProcurement@mariestopes.org.sn au plus tard le 21/09/2020 à 17H00 GMT/UTC.