Mise en place d’un processus de détermination de l'intérêt supérieur de l’Enfant, qui contribuera à améliorer la cohérence et la qualité des servi

Job
from International Organization for Migration
Closing date: 22 Oct 2019

Termes de Référence

Le Ministère de la Femme et de la Famille en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) travaille sur la mise en place d’un processus de détermination de l'intérêt supérieur de l’Enfant, qui contribuera à améliorer la cohérence et la qualité des services impactant sur la vie des enfants. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) recherche des candidats qualifiés pour assumer les responsabilités de la mise en place et l'opérationnalisation du Processus de la Détermination de l’Intérêt Supérieur de l’Enfant en République de Djibouti et publie les présents termes de référence pour le recrutement d’un consultant international, spécialiste en protection de l’Enfant. Cette activité s’inscrit dans le cadre du programme « Solutions pérennes pour les populations hôtes, les réfugiés et les migrants les plus vulnérables à Djibouti » mis en œuvre grâce au financement de l’Union européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’urgence pour l’Afrique et en étroite collaboration avec les acteurs du gouvernement djiboutien.

Durée La durée de la consultation s’étale sur une durée de 8 mois à compter de la date de signature du contrat de consultance.

Lieu : Djibouti, avec des déplacements dans les régions si nécessaire (possibilité de travailler à distance avec des voyages fréquents à Djibouti)

L’objectif général de cette activité est de permettre au Gouvernement Djibouti de disposer d’un comité pour la Détermination de l’Intérêt Supérieur de l’Enfant qui pourra statuer avec la participation des membres clés sur les solutions durables et possibles pour les enfants migrants vulnérables identifiés à Djibouti.

De façon spécifique, il s’agit de : • Réaliser une analyse documentaire des documents pertinents, y compris le manuel 2011 du HCR pour la mise en œuvre de la directive DIS, la boîte à outils Aide à la décision de Save the Children 2010 et d'autres documents pertinents relatifs aux processus d'aide à la décision pour les enfants vulnérables ; • Développer un plan pour renforcer l’intégration du processus de DIS avec les autorités nationales ;
• Élaborer les procédures opérationnelles standard pour la mise en œuvre de la procédure d’intérêt supérieur (SOP) et procéder à des examens ; • Animer les ateliers de validation sur les processus élaborés ;

Ce projet est financé par l’Union européenne Projet mis en œuvre par

République de Djibouti

Organisation internationale pour les Migrations (OIM) Lot 155 Extension Héron, BP 670, Rue Franchet Esperey - Djibouti, République de Djibouti +253 21 32 04 50 / Facebook : iomdjibouti • Appuyer la mise en place du comité DIS pour les enfants dans la ville et les régions axés sur les enfants migrants y compris l'identification des personnes disposant l’expertise et l’expérience ; • Organiser des formations pour le personnel impliqué dans le processus de DIS en assurant l'intégrité et la confidentialité du processus de DIS, en veillant à ce que le code de conduite et l'engagement en matière de confidentialité soient signés par toutes les personnes impliquées dans le processus ; • Assurer la liaison avec les autorités nationales compétentes et soutenir leur implication dans les procédures ;
• Conseiller les responsables sur les ressources adéquates (humaines, financières, matérielles) pour un processus DIS efficace ; • Apporter son expertise dans d'autres domaines liés à la protection de l'enfance (il s'agit principalement de la question du placement en famille d'accueil).

Le/la consultant(e) devra : − s’engager à exécuter son contrat dans le respect des termes de références − travailler en étroite collaboration avec le bureau de l’OIM à Djibouti, le Ministère de la Femme et de la Famille et les autres acteurs nationaux ; − réaliser son mandat sur la base d'une démarche participative devant aboutir à un diagnostic approfondi en intégrant les leçons tirées des expériences antérieures. La mission sera réalisée dans le cadre d'un partenariat et du dialogue entre les parties prenantes : ministères, agences publiques et services assimilés. − Participer/animer aux frais du consultant les différentes rencontres liées au processus et à la validation desdits documents ;

Livrables Le/la Consultant(e) devra fournir dans les délais impartis et à l’issue des travaux le livrable ci-dessous :

  • Rapport sur la revue documentaire et méthodologie - Les directives du DIS à Djibouti - L’atelier de présentation et de validation du process DIS à Djibouti - Formations du personnel concerné et les membres du comité DIS sur le processus
    Qualifications et compétences requises Le/la candidat/e doit démontrer un fort intérêt et compréhension les flux migratoires mixtes.

Ce projet est financé par l’Union européenne Projet mis en œuvre par

République de Djibouti

Organisation internationale pour les Migrations (OIM) Lot 155 Extension Héron, BP 670, Rue Franchet Esperey - Djibouti, République de Djibouti +253 21 32 04 50 / Facebook : iomdjibouti • Diplôme universitaire / supérieur, de préférence en sciences sociales ou en protection de l’enfance ou dans un domaine connexe ; • Au moins 10 années d'expérience professionnelle dans le domaine de la protection de l'enfance ; • Excellentes compétences analytiques et rédactionnelles en français ; • Capacité à respecter les échéances et les dates et à hiérarchiser plusieurs tâches ; • Expérience précédente de formations en matière de migration est un atout ; • Capacité à établir de bonnes relations de travail afin de faciliter l’atteinte des objectifs ; •

Disponibilité à partir du 1er novembre 2019.

How to apply:

Comment postuler ? • Curriculum vitae pour le consultant principal • Budget détaillé pour la consultance, y compris les coûts de transport/déplacement • Au moins trois références académiques et/ou professionnelles

Les candidats intéressés sont priés de soumettre une offre technique présentant l’approche du travail, la méthodologie, les outils de collecte des données et informations et un plan indicatif de travail et financière à l’Organisation pour les Migrations (OIM) par mail au iomdjihrd@iom.int en mentionnant dans le sujet « mise en place d’un processus de détermination de l'Intérêt Supérieur de l’Enfant » jusqu’au 22 octobre 2019.

Les candidatures de femmes possédant les qualifications requises sont particulièrement encouragées. Uniquement les candidats présélectionnés seront contactés.