Haiti: Floods - Apr 2017

Status
Past disaster
Glide
FL-2017-000043-HTI

Disaster description

From 20 to 24 April 2017, heavy rainfall caused floods and landslides in the departments of the South, South East, Grand'Anse and Nippes. The South department is the most affected. Initial estimates indicate 4 deaths, 15 homes destroyed, and nearly 10,000 homes that could have been damaged in the South Department. According to the Delegate of the Department of the South, 80% of the spring harvest could have been destroyed. Six communes - Chantal, Les Anglais, Chardonnieres, Les Coteaux, Port-à-Piment and Tiburon - have been inaccessible since April 23 due to the severe erosion of the road linking Port Salut and the west coast, hindering access. The humanitarian community has deployed teams to conduct a first multi-sectorial needs assessment in the 12 most affected municipalities.The Departmental Delegation of the South estimates that 350,000 people have been affected. In addition, IOM states that the 197 families displaced by Hurricane Matthew in Cavaillon are also affected by the floods situation. (OCHA, 25 Apr 2017). Bean crop yields in the region were significantly affected and are likely to be reduced by as much as half in parts of Sud and wider areas of Grand’Anse department due to the localized flooding. (FEWS, May 2017)

Les dégâts causés par les pluies qui se sont abattues sur les départements du Sud, du Sud-Est, de la Grand’Anse et des Nippes continuent à être évalués. Le département du Sud reste le plus touché et en particulier les douze communes d’Aquin, Arniquet, Camp Perrin, Cavaillon, Les Anglais, Les Cayes, Les Chardonnières, Maniche, Port-Salut, Roche-à-Bâteau, Saint Louis du Sud, et Torbeck. La Direction de la Protection Civile (DPC) a annoncé qu’approximativement 15.000 ménages ont été affectés avec un besoin d’assistance humanitaire immédiate. Une partie de ces personnes affectées s’étaient retrouvées en situation de vulnérabilité suite à l’ouragan Matthew. Selon les informations collectées sur le terrain jusqu'à présent, le déplacement de familles vers les centres d'évacuation n'est pas significatif. La plus grande partie des familles retrouvées par les équipes d’OIM dans des centres d'évacuation sont déplacées depuis l'ouragan Matthew et 400 familles ont été recensées jusqu’à présent par les autorités locales et l’OIM. Selon les informations recueillies auprès des autorités locales sur la situation du déplacement, l'école Nationale de Dory à Maniche abrite 100 familles déplacées dont la majorité sont déplacées depuis l'ouragan Matthew. Selon l’OIM, l’Ecole Nationale Mixte de Torbeck abrite 32 familles dont seulement 7 familles de plus que celles qui avaient été déplacées à cause de l’ouragan Matthew. Egalement l’OIM a rapporté que, à Port-Salut, les centres d’évacuation École Aubris de Dupin et École Nationale de Douyon continuent à abriter des déplacés de l’ouragan Matthew (30 et 16 familles respectivement). D'après le prêtre de l’église catholique de Port-Salut, 35 familles sont déplacées suite aux inondations dans la salle paroissiale du Presbytère qui est utilisée comme école depuis l’ouragan Matthew. (OCHA, 1 May 2017)

Latest Updates

Maps and Infographics

Most Read