182 entries found
Sort by: Latest |Relevance
15 Sep 2018 description

Au 31 aout 2018, la population des personnes relevant de la compétence du HCR au Tchad est passée à 652.575 personnes et se compose essentiellement de :

12 Sep 2018 description

The 2017 Sudan Participatory Assessment, conducted between October and December 2017, involved 6,009 Persons of Concern to UNHCR engaged through some 385 semi-structured interviews, focus group discussions, individual interviews and participatory observation sessions. This assessment exercise was conducted by UNHCR in collaboration with partners, actively supported by the Government of Sudan, to engage refugees, asylum-seekers and refugee returnees – women, men, girls and boys of di fferent age, gender, nationality and ability – to identify their needs and examine ways to address them.

03 Sep 2018 description

SUMMARY

Results show that the daily average number of individuals observed at the FMPs in Nigeria increased by 10 per cent in the reporting period as compared to June. Reportedly, this increase as a result of the rainy season which led people to travel extensively for farming activities. In July, Nigeria, Niger, Chad and Cameroon, were the main countries of destination and departure of population passing through the different FMPs.

31 Aug 2018 description

Chad currently has 615.681 people of concern, including 446.091 refugees and asylum seekers, 129.010 IDPs and returnees, 16,718 Chadian returnees from Central African Republic (at risk of statelessness), and 20.000 in other categories.

Cash based Intervention (CBI) launched in Lac Region.

1429 refugees in Chad sat for the Baccalauréat (A’level equivalent) exam in 2018 — 93 more than in 2017.

New UNHCR field office in Moissala UNHCR Iriba has completed the safe and dignified voluntary return of 353 refugees from Iridimi, Amnabak and Kounougou.

29 Aug 2018 description

IOM works with national and local authorities in order to gain a better understanding of population movements throughout West and Central Africa. Flow Monitoring Points (FMPs) allow IOM to quantify and qualify migration flows, trends, and routes, at entry, exit, and transit points (such as border crossing posts, bus stations, rest areas, police checkpoints and reception centres).

24 Aug 2018 description

Depuis le 26 décembre 2017, suite à des affrontements entre le Mouvement Patriotique pour la Centrafrique (MPC), ancien membre de la rébellion Séléka et le groupe Révolution et Justice (RJ) suivis d’exactions commises sur la population civile, un afflux de réfugiés centrafricains a été enregistré au sud du Tchad.

A cette date, 21,536 réfugiés sont enregistrés et installés dans les camps et villages hôtes.

23 Aug 2018 description

Objectif: Protéger et améliorer la situation alimentaire et nutritionnelle de 1 620 ménages de populations hôtes, retournées et déplacées, par l’achat à prix bonifié du bétail à des éleveurs en insécurité alimentaire et par la distribution de viande séchée aux ménages ayant des enfants malnutris et pris en charge dans les unités nutritionnelles.

Partenaires: Le Ministère de l’élevage et des productions animales et la Délégation régionale sanitaire du Lac.

Bénéficiaires: 1 620 ménages (9 720 personnes).

20 Aug 2018 description

The International Organization for Migration – IOM works with national and local authorities also local partners to identify and understand migration movements in West and Central Africa. Flow monitoring Point (FMP) is an activity that quantifies and qualifies flows, migrant profiles, trends and migration routes at a given point of entry, transit or exit. Since February 2016, IOM Niger has been monitoring migration flows at two points in the Agadez region of Niger in Arlit and Séguédine.

09 Aug 2018 description

Dans le Nord du Tchad, un point de suivi a été installé depuis avril 2017 dans la ville de Kalait, suivi par l’installation de points de suivi à Faya et Zouarké en mars 2018. Ce rapport présente les données collectées en mai-juin 2018 à Zouarké et en juin à Faya et Kalait. Au cours de cette période, une moyenne de 244 individus par jour a été observée. 79% des migrants identifés étaient des hommes, tandis que 12% étaient des femmes et 9% sont des mineurs. Les ressortissants Tchadiens formaient la quasi-totalité des individus observés aux trois FMP (100% à Kalait et Faya, 99% à Zouarké).

02 Aug 2018 description

IOM works with national and local authorities in order to gain a better understanding of population movements throughout West and Central Africa. Flow Monitoring Points (FMPs) allow IOM to quantify and qualify migration flows, trends, and routes, at entry, exit, and transit points (such as border crossing posts, bus stations, rest areas, police checkpoints and reception centres).

01 Aug 2018 description

INTRODUCTION : IOM works with national and local authorities in order to gain a better understanding of population movements throughout West and Central Africa. Flow Monitoring Points (FMPs) allow IOM to quantify and qualify migration flows, trends, and routes, at entry, transit or exit points (such as border crossing posts, bus stations, rest areas, police checkpoints and reception centers).

01 Aug 2018 description

L’Organisation Internationale pour les Migrations – OIM travaille avec les autorités nationales et locales ainsi que des partenaires locaux pour identifier et comprendre les mouvements migratoires en Afrique de l’Ouest et du Centre. Les points de suivi de flux (ou en anglais Flow Monitoring Point – FMP) est une activité qui permet de quantifier et de qualifier les flux, les profils des migrants, les tendances et les routes migratoires sur un point d’entrée, de transit ou de sortie donné.

01 Aug 2018 description

Au Mali, le nombre d’individus observés aux 10 Points de suivi des flux en juin 2018 était de 7 194 (3 782 entrants et 3 412 sortants). Le nombre moyen d’individu identifiés en juin 2018 était de 240 personnes par jour, représentant une baisse de 16% par rapport au mois précédent. Les ressortissants Maliens, Guinéens, Ivoiriens, Sénégalais et Gambiens représentaient 82% des migrants identifiés. 83% des migrants étaient des hommes et 5% d’entre eux étaient des mineurs. L’Algérie, la Mauritanie, le Niger et le Burkina Faso sont les principaux points de transit après le Mali.

24 Jul 2018 description

Six ans après le début du conflit, l’insécurité demeure en RCA, avec des groupes armés présents sur une grande partie du territoire centrafricain et s’affrontant pour le contrôle du territoire et des ressources. Les attaques ou même rumeurs de mouvement des groupes armés continuent également de provoquer de nombreux déplacements de la population civile et limitent la possibilité d’un retour à une vie normale de plus de 1 258 257 individus.

11 Jul 2018 description

Chad 10 JUILLET 2018

618.869 Personnes sous mandat du HCR au Tchad (Refugiés, demandeurs d’asile, retournés, déplacés internes). On dénombre sur cet effectif 446.819 réfugiés et demandeurs d’asile.

En 2018, 353 Réfugiés soudanais ont été volontairement rapatriés vers leur pays tandis que 3.858 réfugiés tchadiens sont volontairement rentrés du Soudan.

5.778 actes de naissance ont été délivrés et 3.554 jugements supplétifs sont en attente de transcription dans les registres d’actes de naissances.

11 Jul 2018 description

Depuis le 26 décembre 2017, suite à des affrontements entre le Mouvement Patriotique pour la Centrafrique (MPC), ancien membre de la rébellion Séléka et le groupe Révolution et Justice (RJ) suivis d’exactions commises sur la population civile, un afflux de réfugiés centrafricains a été enregistré au sud du Tchad.

A cette date, 22,211 réfugiés sont enregistrés et installés dans les camps et villages hôtes.