17,478 entries found
Sort by: Latest |Relevance
23 Jan 2019 description

Blog Post by John Campbell

23 Jan 2019 description

L’OIM travaille avec les autorités nationales, locales et des partenaires locaux, afin de mieux comprendre et connaître les mouvements migratoires à travers l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le suivi des flux de population (FMP) est une activité qui permet de quantifier et de qualifier les flux, les profils des migrants, les tendances et les routes migratoires sur un point d’entrée, de sortie ou de transit donné.

23 Jan 2019 description

MADRID – The United Nations World Food Programme (WFP) welcomes Spain’s 4.1 million euros in contributions made over the past year to support food assistance to vulnerable populations and fund logistics for the delivery of humanitarian assistance in several areas. While the Sahel, Palestine and the Sahrawi refugees in Algeria remain the focus of Spanish support, Spain also contributed to WFP operations in Northeast Nigeria for the first time.

23 Jan 2019 description

La région de Tillabéri a connu une instabilité très accentuée durant l’année 2018, du fait de l’insécurité dans les localités des différentes communes frontalières avec le Mali et le Burkina Faso, en proie aux attaques des éléments des groupes armés non étatique. A cela s’ajoute la porosité de la frontière nigérienne avec le Mali et l’insuffisance de la couverture des zones par les forces de défense et de sécurité.

23 Jan 2019 description

Robert Muggah
Co-founder, Igarape Institute and SecDev Group

José Luengo Cabrera
West Africa researcher, International Crisis Group

This article is part of the World Economic Forum Annual Meeting

23 Jan 2019 description

L’OIM travaille avec les autorités nationales, locales et des partenaires locaux dans le but de mieux comprendre les mouvements migratoires à travers l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le suivi des flux de populations est une activité qui vise à quantifier les flux, à identifier les tendances, à définir les profils des voyageurs et à retracer les routes migratoires sur un point d’entrée, de transit ou de sortie donné. Au Burkina Faso, des points de suivi des flux (FMP) sont installés sur plusieurs lieux de transit importants de Ouagadougou depuis février 2017.

23 Jan 2019 description

OM works with national and local authorities to gain a better understanding of population movements throughout West and Central Africa. Flow Monitoring Points (FMPs) allow IOM to quantify and qualify migration flows, trends, and routes, at entry, exit, and transit points (such as border crossing posts, bus stations, rest areas, police checkpoints and reception centres).

23 Jan 2019 description

Ce produit d’information est une cartographie de la présence opérationnelle des acteurs humanitaires dans la région de Diffa. Elle vise à montrer les secteurs d’activités des partenaires au niveau des départements. Les informations ont été founies par les partenaires et consolidées par OCHA Niger à travers la matrice harmonisée des réalisations.

23 Jan 2019 description

FAITS SAILLANTS

  • Plus d’un million de personnes ont bénéficié d’une assistance alimentaire en 2018

  • 807 écoles fermées dont 62 pour cent dans la région de Mopti

  • 242 000 enfants privés d'éducation en raison de la fermeture des écoles

  • Plus de 124 000 personnes malnutries aiguës sévères prises en charge en 2018

Près de 110 000 personnes déplacées internes

22 Jan 2019 description

Within the period of 7-13 January 2019, a total of 14,624 movements were recorded, including 14,085 arrivals and 539 departures. Arrivals were recorded at locations in Askira Uba, Bama, Chibok, Damboa, Dikwa, Gwoza, Jere, Kala Balge, Konduga, Mafa, Magumeri, Maiduguri, Mobbar, Monguno and Ngala Local Government Areas (LGAs) of Borno state and locations in Demsa, Fufore, Girei, Gombi, Guyuk, Hong, Lamurde, Madagali, Maiha, Mayo Belwa, Michika, Mubi North, Mubi South, Numan, Song, Yola North and Yola South LGAs of Adamawa state.

22 Jan 2019 description

Context: The crisis currently affecting the Lake Chad Basin states results from a complex combination of factors, including conflict with Non- State Armed Groups, extreme poverty, underdevelopment and a changing climate, which together have triggered significant displacement of populations. As of 19 January 2019, Cameroon, Chad, Niger and Nigeria were hosting an estimated 4,545,049 affected individuals made up of Internally Displaced Persons (IDPs), Refugees (both in- and out-of-camp), Returnees (Former IDPs and Returnees from abroad) and Third Country Nationals (TCNs).