2 entries found
Sort by: Latest |Relevance
15 Nov 2016 description
report Council of Europe

In some countries, they call them “invisible persons”, in others – “ghosts”. Throughout Europe there are many migrants, primarily rejected asylum seekers, who live in a state of protracted legal and social limbo without any long-term prospects. The authorities refuse to regularize them or to grant them any kind of legal status, but often, they cannot go back to their countries of origin for various reasons, most often, fear of persecution.

15 Nov 2016 description
report Council of Europe

Dans certains pays, on les appelle les « personnes invisibles », dans d’autres, les « fantômes ». Partout en Europe, nombre de migrants, surtout des demandeurs d'asile déboutés, vivent dans une situation de vide juridique et social qui perdure, sans perspectives à long terme. Les autorités refusent de les régulariser ou de leur accorder un quelconque statut juridique, mais souvent ces migrants ne peuvent pas retourner dans leur pays d’origine et ce pour diverses raisons, le plus souvent par peur d’y être persécutées.