1,363 entries found
Sort by: Latest |Relevance
14 Nov 2018 description

Armed conflict, interethnic clashes and tensions, urban violence in some cities, and finally an outbreak of Ebola make the humanitarian and security context in northeastern Democratic Republic of Congo (DR Congo) a complex one. Recruitment of minors into armed groups, families separated by conflict, internal displacement, sexual violence, destroyed livelihoods, malnutrition and absence of proper health care are some of the consequences of the conflict and violence that the International Committee of the Red Cross (ICRC) tries to respond to.

09 Nov 2018 description

Message from our Regional Director

Despite numerous humanitarian challenges in 2017 in Africa, there were also a number of heart-warming accomplishments. A case in point, was when a local response of Red Crescent teams—and other partners—curbed Somalia's cholera outbreak through the power of local volunteers and shared international expertise. In terms of support to our members, 36 National Societies were able to kick start initiatives that built their capacity through seed grants.

07 Nov 2018 description

A team of 20 medical staff from Rwanda Military Hospital, King Faisal Hospital, and Gisenyi District Hospital attended a three-day course aimed at strengthening their skills to manage patients with conflict wounds.

Organized by the delegation of the International Committee of the Red Cross (ICRC) in Rwanda, the course was attended by surgeons, anesthesiologists, and nurses. It was organized from 23 to 25 October 2018 in the capital city of Kigali.

05 Nov 2018 description

Summary of major revisions made to emergency plan of action:

Following the confirmation of Ebola cases in Kashenyi at the shores of lake albert in DRC, 40km from thee landing site in Uganda about 3 weeks ago; and the continued conflict in Beni which has hampered the Ebola control efforts, the WHO risk level of the outbreak spreading to Uganda has been increased from high to very high nationally and regionally, but still seen low globally. This calls for strengthening and scaling up of current interventions.

31 Oct 2018 description

50,000 people are currently trapped near the border town of Kamako (Kasaï province, Democratic Republic of the Congo) with no resources, after being expelled from Angola.

Many have had to abandon everything they own and have no means of continuing the journey to their home regions. Some have a few possessions with them, carrying their mattresses on their heads or their furniture on the baggage rack of a bicycle. But most have had to sell whatever possessions they had managed to save in order to pay for food or transport.

31 Oct 2018 description
file preview
Executive summary

Governments and aid groups must do more to stop millions being “left behind”.

Millions of people living in crisis may not be receiving the humanitarian assistance they desperately need, a new report from the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies (IFRC) warned today.

The 2018 World Disasters Report says that the fact that millions of people are being left out cannot simply be attributed to a lack of funding for humanitarian action.

Elhadj As Sy, IFRC Secretary General, said:

23 Oct 2018 description

Even before the outbreak of Ebola in North Kivu, Democratic Republic of Congo (DRC), communities in this province of over five million inhabitants had already been weakened and rendered vulnerable by an armed conflict that has lasted for 20 years. If this Ebola epidemic is not contained quickly, it will be devastating for those communities. A combination of donor funding for rapid response and availability of specialists willing to take on the challenge—such as Jamie LeSueur, IFRC’s head of Ebola response operation—is essential.

22 Oct 2018 description

NEEDS ANALYSIS

The humanitarian needs in the DRC have reached alarming proportions. 2017 was one of the most violent years in history. According to the 2017 – 2019 HRP updated for 2018, 13.1 million people (including 7.7 million children) are in need of humanitarian assistance and protection. This constitutes nearly 14% of the total population of the country projected in 2018. The NFI / Shelter Cluster has thus far targeted 30% of people in need in 2018 – i.e. 825,552 persons (43 %) out of 1,930,572 persons in need.

RESPONSE

17 Oct 2018 description

Kinshasa/Nairobi/Geneva, 17 October 2018 – Conflict and insecurity are hampering Ebola responders’ work, raising fear that the outbreak may reach a tipping point that sees the virus to spread to more provinces of the Democratic Republic of the Congo (DR Congo) and neighbouring countries, warns the International Red Cross and Red Crescent Movement.

In response to this, as well as a recent upsurge of Ebola cases in DR Congo, the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies (IFRC) is scaling-up community-level preparedness in four countries.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

17 Oct 2018 description

Pour informer la planification humanitaire, les Clusters Abris et Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), en partenariat avec REACH, ont conduit une évaluation dans les provinces du Sud Kivu et du Maniema du 11 au 24 juin 2018 visant à identifier les vulnérabilités et les besoins des ménages retournés et déplacés. Les données ont été collectées au niveau des aires de santé, avec quatre informateurs clés (IC) interrogés par aire de santé. Les résultats ne sont donc pas généralisables à l’ensemble de la population.

11 Oct 2018 description

Le camp de transit de Cishemere en province de Cibitoke enregistre ces derniers jours un afflux massif de demandeurs d’asile Congolais. En effet, tout au long de la première semaine du mois d’octobre 2018, une centaine de Congolais ont été accueillis par la Croix-Rouge du Burundi qui gère le camp de transit de Cishemere au quotidien. Cette nouvelle situation porte à 706, l’effectif de demandeurs d’asile Congolais pour un camp de transit dont la capacité d’accueil ne dépasse que très légèrement ces effectifs.