18,600 entries found
Sort by: Latest |Relevance
17 Jan 2018 description

Depuis le début de l’année, 915 personnes ont été enregistrées au site de Borgop. Au 31 décembre 2017, la population totale de réfugiés centrafricains s’élève à 11.561 personnes. 60% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 30%.

Les besoins prioritaires de Borgop sont l’accès à l’état civil (acte de naissance), le renforcement des infrastructures scolaires pour le primaire et le suivi des élèves au secondaire, la réponse pur les adolescents (14-17 ans) non scolarisés, et la promotion des programmes d’autonomisation des réfugiés.

17 Jan 2018 description

Depuis le début de l’année, 706 personnes ont été enregistrés à Ngam.
Au 31 décembre 2017, la population totale de réfugiés centrafricains s’élève à 7024 personnes. 62% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 53%.
L’un des besoins prioritaires pour Ngam est la nécessité d’octroi de terres cultivables fertiles et d’espaces de pâturage pour les réfugiés agriculteurs et éleveurs, afin de préparer le terrain à leur intégration locale.

17 Jan 2018 description

La population totale du site s’élève à 1 094 réfugiés centrafricains au 31 Décembre 2017. 56,95% de la population âgé de moins de 18 ans et 49% sont des femmes et filles.
Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, la nutrition et l’éducation

17 Jan 2018 description

La population totale du site s’élève à 12 592 réfugiés centrafricains au 31 Décembre 2017. 54,73% de la population âgé de moins de 18 ans et 50% sont des femmes et filles.
Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, la nutrition et l’éducation.

17 Jan 2018 description

La population totale du site s’élève à 6 669 réfugiés centrafricains au 31 Décembre 2017. 56,85% de la population âgé de moins de 18 ans et 50% sont des femmes et filles.

Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, la nutrition et l’éducation.

17 Jan 2018 description

La population totale du site s’élève à 12 839 réfugiés centrafricains au 31 Décembre 2017. 56% de la population du site est âgé de moins de 18 ans et 51% sont des femmes et filles.

Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, la nutrition et l’éducation.

17 Jan 2018 description

Depuis le début de l’année, 1.912 personnes ont été enregistrés au site de Gado.

Au 31 décembre 2017, la population du site s’élève à 24.365 réfugiés centrafricains. 58% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 53% de la population totale du site.

17 Jan 2018 description

CHIFFRES CLÉS

Environs 20.000 personnes signalées dans différentes localités

1. Demandeurs d’asile enregistrés 1 et fixés au bracelet :

Département NYA PENDE / Sous-Préfecture BEKAN / canton BEKAN 8.381 Personnes issues de 2.091 ménages (enregistrement 1 achevé)

Département DES MONTS DE LAM / Sous-préfecture BESSAO / canton OUDOUMIAN :

2.350 personnes issues de 622 ménages (enregistrement 1 achevé)

2. Demandeurs d’asile dans d’autres zones non fixés au bracelet:

17 Jan 2018 description

Mauritania hosts over 2,362 urban refugees and asylumseekers and about 50,000 Malian refugees in Mbera, a camp established in 2012 in the arid south-eastern region close to the Malian border.

Despite the conclusion of a peace agreement in 2015, large-scale returns of Malian refugees are not expected due to persistent violence in northern Mali. In December alone, 104 new arrivals were registered in Mbera.

As the situation in northern Mali continues to be unstable, Mauritania struggles to cope with the growing needs of new refugees and the vulnerable host communities.

17 Jan 2018 description

As at end December 2017, UN-coordinated appeals and refugee response plans within the Global Humanitarian Overview (GHO) required US$24.7 billion to meet the humanitarian needs of 105.1 million crisis-affected people in 38 countries. Together the appeals were funded at $13.8 billion, or 54% of requirements. Funding for the appeals in 2017 fell 46% short of requirements, with $10.9 billion outstanding.

17 Jan 2018 description
report UN Radio

Suite aux violences dans la région de Paoua, en République centrafricaine, 100,000 personnes ont besoin d’aide humanitaire urgente, a averti mardi le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

Au cours des trois dernières semaines quelques 60.000 personnes sont venues se réfugier dans cette ville du nord-ouest du pays fuyant les violences entre groupes armés, qui seraient liées notamment à la transhumance dans la région.

17 Jan 2018 description
  • 606,595 Persons of concern - refugees, asylum seekers, IDPs and returnees - for UNHCR operations in Chad

  • 942 Chadian refugees voluntarily repatriated from Darfur, the Sudan to Chad

  • 657 Supplemental Judgments rendered to deliver birth certificates to Nigerian refugees

16 Jan 2018 description

The Responsibility to Protect (R2P) is a global norm, unanimously adopted by heads of state and government at the 2005 UN World Summit, aimed at preventing and halting Genocide, War Crimes, Ethnic Cleansing and Crimes Against Humanity. R2P stipulates that:

» Every State has the Responsibility to Protect its populations from the four mass atrocity crimes (Pillar I).

» The wider international community has the responsibility to encourage and assist individual States in meeting that responsibility (Pillar II).

16 Jan 2018 description

The Central African Republic (CAR) conflict is one of the world’s most neglected yet most alarming. It has left the country poverty stricken and divided along ethnic and religious lines. Nearly a fifth of the population has either been internally displaced or forced to flee abroad.

16 Jan 2018 description

Introduction et contexte

L’enquête SMART Rapide s’est déroulée dans toute la commune de Lady-Gbawi, située dans la sous-préfecture de Bouca, Préfecture de l’Ouham-Pendé.

Les villages de la commune de Lady-Gbawi s’étendent sur deux axes : Bouca – Batangafo et de Bouca - Marzé. La commune de Lady-Gbawi est limitée à l’Est par la ville de Dékoa, à l’Ouest par celle de Bossangoa, au Nord par celle de Batangafo et au Sud par celle de Bogangolo.