2,628 entries found
Sort by: Latest |Relevance
13 Oct 2017 description

Faits saillants

  • Environ 31 250 réfugiés ciblés par l’assistance du PAM en octobre.

  • Plus de 369 000 personnes déplacées internes enregistrées au troisième trimestre.

Aperçu de la situation

12 Oct 2017 description

FAITS SAILLANTS

• Près de 900 personnes déplacées suite aux inondations dans le Logone-et-Chari

• 1 700 personnes se déplacent suite à des attaques dans le Mayo - Tsanaga

• La prévalence de la malnutrition chronique est supérieure à 40% dans l’Extrême-Nord

Suivi de la Situation Humanitaire

Suivi de la relocalisation des PDI de Kolofata

12 Oct 2017 description

In September, fighting and insecurity continued to force civilians out of their homes, particularly in Unity and Upper Nile. Many of those had been displaced several times in recent months. In Unity, fighting and insecurity in Koch, Mayendit, and Rubkona counties forced the relocation of aid workers, suspension of food distribution and medical evacuation of civilians. In Upper Nile, fighting in and around Aburoc, on the western bank of the River Nile, on 11 September, reportedly led to civilian deaths, displacement and forced the temporary relocation of aid workers.

11 Oct 2017 description

Préfecture de Nana-Gribizi / Sous-préfecture de Kaga-Bandoro / Kaga-Bandoro

Protection de l’enfance : La présence d’enfants associés aux groupes armés (EAFGA) a été rapportée dans plusieurs quartiers de la ville. Deux partenaires humanitaires travaillent dans la zone pour le retrait et la réinsertion sociale des EAFGA. Le 5 octobre, deux acteurs humanitaires ont distribué des kits composés de matelas, de savons, de draps, d’habits et des kits de dignité à 71 EAFGA dont 52 filles et 19 garçons.

06 Oct 2017 description

Yaounde, 6 October 2017 - The humanitarian crisis in the Central African Republic remains a cause for concern due to the persistent deterioration of the security climate since the beginning of 2017. The support of the international community has, however, enabled humanitarian actors to respond to the most critical and urgent needs in several hotspots. However, the resurgence of violence has generated additional needs that were not anticipated in the Humanitarian Response Plan.

06 Oct 2017 description

Yaoundé, le 6 octobre 2017 – La crise humanitaire en République centrafricaine reste préoccupante à cause de la détérioration persistante du climat sécuritaire depuis le début de l’année 2017. L’appui de la communauté internationale a toutefois permis aux acteurs humanitaires de répondre aux besoins les plus critiques et urgents dans plusieurs foyers de tension. Cependant, la résurgence de la violence a généré des besoins additionnels qui n’étaient pas prévus dans le Plan de réponse humanitaire.

04 Oct 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • La situation humanitaire se détériore à nouveau dans l’Ouest du pays. La quasi-totalité des habitants de Bocaranga et de Niem se sont réfugiés en brousse pour échapper à la violence.

  • L’insécurité continue de menacer l’action humanitaire. De janvier à septembre 2017, 241 agents ont dû être relocalisés de 10 villes en proie à des pics de violence. La réduction de la présence des organisations humanitaires prive un nombre inestimable de personnes dans le besoin d’une assistance vitale.

03 Oct 2017 description

Faits saillants

  • Plus de 14 000 personnes déplacées récemment arrivées sur l’axe Biakato – Bella – Makeke.

  • USAIDizi au chevet de 99 000 personnes vulnérables dans l’ex Province Orientale et le Nord-Kivu.

Aperçu de la situation

03 Oct 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • Près de 6 mois après, l’appel éclair sur le Kasaï est financé à moins de 40%

  • Des milliers d’enfants menacés de perdre l’année scolaire 2017 - 2018

  • Le choléra affecte 20 des 26 provinces que compte la RDC

CHIFFRES CLÉS

Personnes en situation de déficit alimentaire et de malnutrition aiguë 7,7 M

Cas de de choléra au 02 septembre 2017 24 217 cas dont 528 décès

Enfants privés d’accès aux soins de santé et à l’école au Kasaï 850 000

02 Oct 2017 description

Contexte

Du fait de l’instabilité dans le pays un centrafricain sur 5 est toujours déplacé. De juillet à aout 58 000 nouveaux déplacés ont été enregistrés soit 10% du nombre total des déplaces. Les besoins humanitaires dans l’ensemble du pays restent énormes au vu des nouveaux mouvements de population et l’insécurité grandissante.

26 Sep 2017 description

Bangui, le 26 septembre 2017 – La situation humanitaire dans l’Ouest de la République centrafricaine se dégrade à nouveau depuis le début du mois de septembre. La prise de plusieurs localités notamment les villes de Bocaranga et de Niem par des groupes armés et les affrontements qui s’en suivent ont causé un grand nombre de déplacements. La grande majorité des habitants de Bocaranga, 15 000, et ceux de Niem, 8 000, s’est réfugiée dans la brousse où ils ne peuvent avoir accès à l’assistance humanitaire.

26 Sep 2017 description

Bangui, 26 September 2017 - The humanitarian situation in the western part of the Central African Republic has deteriorated again since the beginning of September. Armed groups have taken over several localities, in particular the cities of Bocaranga and Niem and the ensuing confrontations have caused a large number of displacements. The vast majority of the inhabitants of Bocaranga, 15,000, and those of Niem, 8,000, took refuge in the bush where they cannot access humanitarian assistance.

25 Sep 2017 description

Chad is facing interconnected humanitarian crises in a context of chronic poverty and low economic development. The security situation in neighboring countries has led to large population movements into Chad, as well as internal displacement for several years.