23 entries found
Sort by: Latest |Relevance
20 Nov 2009 description
report Radio Okapi

La société civile du territoire de Tshela, à plus de 200 kilomètres à l'ouest de Matadi, déplore la présence de soldats angolais et l'insécurité qui règne dans certains villages du secteur de Lubolo. Selon un responsable de cette société civile, aucun habitant de ce secteur n'a le droit de circuler après 18 heures par crainte de représailles des militaires angolais.

23 Oct 2009 description
report Radio Okapi

L'Union des associations paysannes pour le développement endogène et communautaire, Unapadec, une ONG basée à Tshela à plus de 200 kilomètres à l'ouest de Matadi, demande au gouvernement de la RDC de prendre ses responsabilités pour faire face à la situation humanitaire qui se dégrade dans le territoire de Tshela.

21 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Les villages Kata kangu et Mbata Yema, dans le territoire de Tshela situé à plus de 200 Kilomètres à l'ouest de Matadi sont vidés de leurs habitants depuis le samedi 17 octobre dernier. Ces villageois ont fui l'incursion des militaires de l'armée angolaise dans leur contrée, selon un responsable de l'Union des associations paysannes pour le développement endogène et communautaire, Unapadec joint mercredi par radiookapi.net

La nouvelle de cette incursion est confirmée par l'administrateur du territoire de Tshela.

15 Oct 2009 description
report Radio Okapi

La RDC et l'Angola ont arrêté officiellement les expulsions mutuelles de leurs ressortissants depuis mardi dernier. Mais quelques jours auparavant, les expulsions des Congolais vivant en Angola se sont multipliées. Environs 10 mille Congolais ont été expulsés des territoires tels que Yema, Cabinda, etc, au niveau de la province du Bas-Congo, selon des sources.

14 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Le Haut commissaire des Nations unies pour les Réfugiés, Antonio Guterres, a salué mercredi, la décision de la RDC et de l'Angola, sur la suspension des expulsions mutuelles des ressortissants de ces deux pays. Antonio Guterres a aussi émis le vœu de voir se tenir rapidement la tripartite RDC-Burundi-HCR. Tripartite qui va statuer sur les réfugiés congolais du Burundi qui désirent retourner en RDC, rapporte radiookapi.net

« Les pays ont le droit d'avoir leur politique migratoire. Naturellement, il y a des gens qui ont le droit à la protection internationale.

08 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Plus d'un millier d' Angolais expulsés ces derniers jours par les autorités congolaises, se sont concentrés actuellement sur la frontière entre Kimbata/Maquela de Zombo, à 310 kilomètres au nord de la ville de Uige, rapporte l'agence angolaise de presse. L'annonce a été faite mercredi par le gouverneur de la province de Uige, Mawete Joao Baptista, le tout dernier ambassadeur de l'Angola à avoir quitté la RDC, rapporte radiookapi.net

Les Angolais expulsés de la RDC résidaient légalement dans ce pays, a estimé mercredi Mawete Joao Baptista .

08 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Bas Congo | Jeudi 08 Octobre 2009 à 08:06:28

Près de 4000 nouveaux Congolais expulsés de la ville angolaise de Soyo sont arrivés mercredi dans le territoire de Moanda dans le Bas Congo. Annonce faite par Guillome Ngongo Ngongo, administrateur du territoire de Moanda, rapporte radiookapi.net

Une mission humanitaire inter-agences des Nations unies et d'autres organisations humanitaires se rendra cette semaine au Bas Congo.

Objectif : faire l'état des lieux de la situation des expulsés de l'Angola à Moanda et à Tshela.

06 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Des coups de feu ont retenti ce mardi matin dans la cité de Moanda, à environ 200 kilomètres à l'ouest de la ville de Matadi. Selon des sources sur place, les militaires instructeurs angolais de la base militaire congolais de Kitona ont réagi aux insultes et au jet des pierres dont ils ont été victimes de la part d'une foule venue assister à l'expulsion des Angolais établis à Moanda.

06 Oct 2009 description
report Radio Okapi

Au moins 25 000 Congolais ont été expulsés d'Angola les deux dernières semaines. La dernière vague de ces expulsés a été enregistrée dimanche avec l'arrivée à Boma, dans le Bas Congo, de plus de 5 000 autres compatriotes.

06 Oct 2009 description
report Radio Okapi

L'opération de refoulement des Angolais en situation irrégulière s'est généralisée, mardi à travers les grandes villes de la province du Bas Congo, ont indiqué plusieurs sources. Les autorités provinciales appellent cependant la population locale à ne pas s'attaquer aux citoyens angolais, rapporte radiookapi.net

66 ressortissants angolais en situation irrégulière vivant à Matadi ont été reconduits à la frontière de Noqui, mardi dans la soirée, par la Direction générale de migration (DGM). Parmi ces refoulés, 35 femmes et 31 hommes.

05 Oct 2009 description
report Radio Okapi

RDC | Société | Lundi 05 Octobre 2009 à 09:08:22

Plus de 5000 Congolais vivant en Angola sont arrivés dimanche dans la ville de Boma à plus de 200 kilomètres de Matadi dans la province du Bas-congo, ont indiqué plusieurs sources contactées sur place. Ces compatriotes ont quitté volontairement la cité de Soyo en Angola pour fuir ce qu'ils appellent la chasse à l'homme dont sont victimes les Congolais en Angola, rapporte radiookapi.net

Selon les témoignages recueillis, beaucoup des Congolais sont morts ou grièvement blessés pendant cette opération de refoulement.

05 Oct 2009 description
report Radio Okapi

La question a été au centre d'une rencontre réunissant les représentants de 11 pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), du 30 septembre au 02 octobre dernier à Gisenyi, au Rwanda, rapporte radiookapi.net

A cet effet, les onze états membres de la CIRGL ont établi une commission chargée de la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles.

28 Sep 2009 description
report Radio Okapi

Des coups feux ont été tirés, dimanche, dans la cité de Moanda, à plus de 200 kilomètres à l'ouest de Matadi par des soldats angolais instructeurs à la base militaire de Kitona. Cette information a été confirmée, lundi, par plusieurs sources sur place. Pour l'instant, aucun bilan de ces tirs n'est disponible, rapporte radiookapi.net

Les militaires angolais ont dispersé plus d'une centaine des refoulés congolais d'Angola qui voulaient exprimer leur ras-le-bol face aux conditions dans lesquelles ils sont expulsés, notamment de la province angolaise de Cabinda.

25 Sep 2009 description
report Radio Okapi

Kinshasa | Vendredi 25 Septembre 2009 à 08:29:57

Il n'y a pas une crise entre Kinshasa et Luanda. C'est ce que dit Lambert Mende, ministre congolais de la Communication et médias, et porte-parole du gouvernement, à la suite de l'expulsion en cours des Angolais et des Congolais de Brazzaville en séjour irrégulier en RDC, rapporte radiookapi.net

« Si on expulsait des gens, détenteurs des visas, donc en parfaite conformité avec nos lois, on violerait les droits qui sont reconnus. Mais lorsque, on chasse des irréguliers, ce n'est pas la manifestation d'une crise.

24 Sep 2009 description
report Radio Okapi

Kinshasa | Politique et Citoyen | Jeudi 24 Septembre 2009 à 16:36:36

Les Angolais et les Congolais de Brazzaville, en situation irrégulière en RDC, sont entrain d'être refoulés. La direction générale de migration (DGM) a entamé l'opération d'expulsion de ces étrangers depuis plus d'une semaine.

10 Sep 2009 description
report Radio Okapi

Entre janvier et août 2009, 15 000 expulsés congolais d'Angola ont retourné dans la province du Bas-Congo. Ces chiffres pourraient atteindre et même dépasser les 50 000 à l'approche de la présidentielle angolaise de 2010. Ces données ont été rendues publiques mercredi à Matadi, dans un rapport d'un groupe de travail des agences onusiennes et des ONG basées dans la province du Bas-Congo, rapporte radiookapi.net

Ces refoulés sont disséminés dans plusieurs coins de la province, notamment, à Tshela, Lukula, Muanda, Songololo et Kimpangu.

25 Jun 2009 description
report Radio Okapi

RDC | 25 Juin 2009 à 08:16:19

La localité de Wikong, à plus de 150 kilomètres de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental, a enregistré une nouvelle vague de refoulés congolais d'Angola. Selon l'ONG locale « Solidarité pour le développement rural » qui donne l'information, cette vague est évaluée à 2 500 personnes qui viennent s'ajouter à des vagues précédentes, rapporte radiookapi.net

Au total, Wikong accueille sur son territoire près de 3 500 personnes refoulées, recensées depuis le mois de janvier dernier jusqu'à ce jour.

13 Jun 2009 description
report Radio Okapi

280 congolais refoulés de la ville angolaise de Soyo sont arrivés vendredi après midi au poste frontalier Yach, dans le territoire de Moanda, à plus de 200 kilomètres de Matadi. Parmi les refoulés, il y a 3 blessés légers. Certains d'entre eux affirment détenir tous les documents de séjour. D'autres, par contre, reconnaissent vivre dans l'irrégularité en Angola., rapporte radiookapi.net

Les autorités politico administratives de ce territoire confirment ce refoulement.

11 Jun 2009 description
report Radio Okapi

Au cours d'une conférence de presse tenue jeudi à Kinshasa, le vice-premier ministre chargé de la Défense et sécurité, Mutombo Bakafua Nsenda, a annoncé le retrait des troupes angolaises de Sava, un village de la province du Bas Congo frontalier avec l'Angola. Mais ce retrait doit être vérifié sur le terrain par une commission mixte mise sur pied le week-end dernier à Luanda, a-t-il fait savoir, rapporte radiookapi.net

« Les informations en notre possession aujourd'hui font état de ce que tous ces militaires angolais se sont retirés et que les deux parties conviennent …

09 Jun 2009 description
report Radio Okapi

Les soldats angolais ont entamé leur retrait dimanche dernier du village Sava, en territoire de Mbanza Ngungu situé à plus de 200 kilomètres de Matadi. Information livrée ce mardi par le président de la société civile de cette contrée et confirmée par plusieurs sources du Bas Congo, rapporte radiookapi.net

« Ils sont partis », indique une source religieuse de Sava. Les soldats angolais ont quitté la forêt de Kibenga qu'ils occupaient depuis plus de deux semaines.