Humanitarian videos

Latest videos from ReliefWeb content providers

iommigration
Niger: Displacement and Violent Extremism
Description: More than 2,6 million individuals are now displaced in the Lake Chad Basin due to Boko Haram insurgency, according to IOM’s first regional analysis of displacement trends released in December 2016.
  05 Jan 2017   1m11s 2 86 0
Showing 2 - 12 of 54 videos
IOM Niger Promotes Safe Migration in Agadez
Description: In the middle of the desert in Agadez, a strategic crossroad for migrants, IOM staff is assisting migrants coming from Liberia, Cameroon, Gambia, Guinea, Senegal, Nigeria and other West African countries. The migrants’ journeys before reaching the center are often long and traumatizing. Among them there are many who have been victims of trafficking, exploitation or abuse at the hands of unscrupulous smugglers. The video above was made in support of IOM Niger's information campaign implemented in 2016. The aim of the campaign was to inform potential and transiting migrants about safer alternatives to irregular migration, and about the risks and dangers of trafficking and smuggling. Video by Manuel Scrima www.manuelscrima.com
  26 Oct 2016   4m31s 8 2097 0
A World of Change in Niger
Description: In 1991, CARE harnessed the ancient practice of group savings when it launched the world's first Village Savings and Loan Association in Niger. Today, more than 200,000 CARE VSLAs have mobilized 5 million people who are improving their lives and communities through financial freedom.
  20 Sep 2016   3m39s 8 393 0
West Africa Food Security Outlook (August 2016 - January 2017)
Description: To project food security outcomes, FEWS NET develops a set of assumptions about likely events, their effects, and the probable responses of various actors. FEWS NET analyzes these assumptions in the context of current conditions and local livelihoods to arrive at a most likely scenario for the coming six months.
  01 Sep 2016   15m23s 1 96 0
Niger: Nigerian Refugees Find Safe Haven - TRAILER
Description: Boko Haram’s reign of terror over the last two years has forced more than 150,000 Nigerian refugees to flee to neighbouring Niger for safety. Most have settled in the Diffa region, along the country’s main road, Route 1. But cross-border attacks by militants, along with a lack of basic necessities, has left people vulnerable. UNHCR and its partners are relocating thousands to more secure camps, where people will be safer and receive the help they desperately need. Information for media: If you would like to use this video to communicate refugee stories or require B-Roll, transcripts, stills or much more information, please contact us at drozditb@unhcr.org or tibaw@unhcr.org. --- Keep up to date with our latest videos: https://www.youtube.com/user/unhcr?sub_confirmation=1 -- UNHCR, the UN refugee agency, works to protect and assist those fleeing war and persecution. Since 1950, we have helped tens of millions of people find safety and rebuild their lives. With your support, we can restore hope for many more. Read more at http://UNHCR.org Support our work with refugees now by subscribing to this channel, liking this video and sharing it with your friends and contacts. Thanks so much for your help.
  18 Aug 2016   57s 99 0
The colours of life: Detecting malnutrition in Niger
Description: The Alliance For International Medical Action (ALIMA) is one of the European Commission’s main humanitarian partners in the fight against under-nutrition in the Sahel. With an easy-to-use color-coded bracelet, the organisation is helping mothers in Niger to test their children for malnutrition in order to reduce the number of severely malnourished children arriving at hospitals in critical conditions. The medical humanitarian organisation has so far trained nearly 50 000 mothers in the country. Rahina, a young mother from the Zinder region of Niger, is one of the participants in the training on malnutrition detection organised by ALIMA. Thanks to this training, she found out that her baby was malnourished, and will now receive the help she needs to treat his condition. Read more on nutrition assistance funded by the European Commission: http://bit.ly/1Ry2lf0 Video by ALIMA
  13 Jul 2016   1m43s 3 62 0
Sahel: The Deepening Crisis and its Humanitarian Consequences
Description: The Sahel region, which spans across nine African countries, is estimated to have more than 18 million people facing food insecurity due to the combination of drought, political instability, and high food prices. (Read more at https://csis.org/events/sahel-deepening-crisis-and-its-humanitarian-consequences)
  28 Mar 2016   1h13m46s 1 129 0
Une politique de sécurité nutritionnelle en Afrique de l’Ouest - version longue
Description: En 2015, on estime que 5,8 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans souffraient de malnutrition aiguë en Afrique de l’Ouest. Afin de répondre à cette situation, Action contre la Faim a mis en œuvre de 2012 à 2015, à travers une convention-programme co-financée par l'Agence Française de Développement, un programme de sécurité nutritionnelle dans trois pays d'Afrique de l'Ouest, le Niger, le Burkina Faso et la Sierra Leone. Grâce à ce financement multisectoriel et pluriannuel, les trois pays ont pu développer des activités de traitement mais aussi de prévention de la malnutrition, à travers des partenariats avec les services étatiques et la société civile locale. En complément, un plaidoyer basé sur les évidences de terrain et sur la mise en place d’un réseau de champions de la nutrition dans 11 pays de la région, a permis d’influencer les autorités nationales et régionales, en faveur d’une intégration de la nutrition dans un système de santé renforcé et dans les autres secteurs contributeurs (eau, assainissement et hygiène, éducation, protection sociale). Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site : http://actioncontrelafaim.org Rejoignez nous sur Facebook : https://facebook.com/actioncontrelafaim Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/acf_france
  23 Feb 2016   10m27s 2 227 0
Une politique de sécurité nutritionnelle en Afrique de l’Ouest
Description: En 2015, on estime que 5,8 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans souffraient de malnutrition aiguë en Afrique de l’Ouest. Afin de répondre à cette situation, Action contre la Faim a mis en œuvre de 2012 à 2015, à travers une convention-programme co-financée par l'Agence Française de Développement, un programme de sécurité nutritionnelle dans trois pays d'Afrique de l'Ouest, le Niger, le Burkina Faso et la Sierra Leone. Grâce à ce financement multisectoriel et pluriannuel, les trois pays ont pu développer des activités de traitement mais aussi de prévention de la malnutrition, à travers des partenariats avec les services étatiques et la société civile locale. En complément, un plaidoyer basé sur les évidences de terrain et sur la mise en place d’un réseau de champions de la nutrition dans 11 pays de la région, a permis d’influencer les autorités nationales et régionales, en faveur d’une intégration de la nutrition dans un système de santé renforcé et dans les autres secteurs contributeurs (eau, assainissement et hygiène, éducation, protection sociale). Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site : http://actioncontrelafaim.org/ Rejoignez-nous sur Facebook : http://facebook.com/actioncontrelafaim Suivez-nous sur Twitter : http://twitter.com/acf_france
  23 Feb 2016   3m27s 1 734 0
Níger: ayuda para miles de campesinos en Diffa
Description: Los campesinos en Níger suelen llevar sus animales a pastar hasta Nigeria y Chad; algunos también van hasta Camerún para vender su rebaño. Sin embargo, a raíz del conflicto cerca de Lago Chad, los campesinos ya no pueden cruzar las fronteras fácilmente y, por lo tanto, su principal fuente de ingresos se ve amenazada. Para ayudar a proteger la salud de los animales, el rebaño de 50.000 familias en la región de Diffa fue vacunado con nuestro apoyo.
  16 Feb 2016   1m53s 1 54 0
Niger: Thousands of farmers helped in Diffa
Description: At this time of year, farmers in Niger generally bring their herds as far as Nigeria or Chad to graze, some even go to Cameroon to sell their livestock. However, ongoing conflict near Lake Chad has meant these farmers can no longer easily cross borders – putting their main source of income under threat. With our support, 50,000 families in the Diffa region have had their animals vaccinated, to help protect the health of their herd and preserve their main income source.
  15 Feb 2016   1m53s 1 443 0
Niger : Des milliers d’éleveurs assistés à Diffa
Description: Niamey (CICR) – Quelques 50'000 ménages d'éleveurs de la région de Diffa ont bénéficié d'une vaste campagne de vaccination de bétail afin de préserver le capital animal, leur principal moyen de subsistance. Un million d'animaux ont ainsi été vaccinés et traités, avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). « Nous voulons réduire les risques d'épidémie et préserver la principale source de revenus de la population, constituée de réfugiés, déplacés internes et résidents et affectée par le conflit qui sévit dans la région du Lac Tchad, » a dit Clément Kaze, vétérinaire au CICR. « Du fait du conflit, les éleveurs se retrouvent bloqués dans des zones qu'ils n'occupent habituellement pas. Outre le déficit fourrager dû à une mauvaise saison des pluies et les problèmes d'accès aux points d'eau, les éleveurs font face au manque d'accès aux services vétérinaires ». Comme dans d'autres régions du pays, le CICR soutient cette campagne de vaccination, initiée par le Ministère de l'élevage et mise en œuvre dans 10 communes de la région de Diffa. Dans cette partie du Niger, située aux confins du Nigeria et du Tchad, des dizaines de milliers de familles vivent de l'élevage, souvent transhumant. « En cette période de l'année, nous faisons d'habitude paître nos troupeaux au Nigeria, certains au Tchad. D'autres vont vendre leur bétail jusqu'au Cameroun, mais à cause du conflit et de l'insécurité, nous ne pouvons plus traverser les frontières,» a dit Elhadj Gourda, éleveur nomade peulh. Depuis le début du conflit en février 2015, cette campagne de vaccination est le deuxième projet vétérinaire mis en œuvre par le CICR dans la région de Diffa, en collaboration avec la Direction Régionale d'élevage (DREL). Entre les mois de mai et juillet 2015, le CICR et l'Association pour la Redynamisation de l'Elevage au Niger (AREN) une organisation locale, ont en outre mis à la disposition des éleveurs 1480 tonnes de son de blé à des prix subventionnés pour les aider à faire face à la pénurie de pâturage. Dans les pays voisins du Nigeria, du Cameroun et du Tchad, le CICR fournit une assistance comparable aux populations affectées par le conflit, visant à leur permettre de reprendre leurs activités économiques et d'accroître leur résilience.AV428A
  15 Feb 2016   1m53s 3 825 0