Updates

Your gateway to all content to date. Search and/or drill down with filters to narrow down the content.

6,474 entries found
Sort by: Latest |Relevance
22 Jun 2016 description

Gore, Tchad, 22 juin 2016 (UNHCR) – L’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), son agence sœur du Programme Alimentaire Mondial, PAM, ainsi que la Commission Nationale d’Accueil et de Réinsertion des Réfugiés et de Rapatriés (CNARR) et des ONG partenaires ont mobilisé leurs ressources pour venir en aide à quelques 656 familles de 1982 nouveaux réfugiés en provenance de la Centrafrique, déjà enregistrés dans des villages frontaliers dans le sud du Tchad.

21 Jun 2016 description
report UN Children's Fund

Highlights

  • The total number of people displaced is estimated to be more than 130,000, of whom almost 6,951 are refugees and 65,705 people are officially registered in the Displacement Tracking Matrix (DTM): 8,581 returnees, 56,725 IDPs and 399 third-country nationals. An additional 58,300 people are estimated to be living in sites.

16 Jun 2016 description
report World Bank

LES POINTS MARQUANTS

  • Un manque criant d’infrastructures scolaires dans cinq régions du Tchad oblige souvent à interrompre les cours avant la fin de l’année scolaire.

  • Afin de créer des conditions plus propices à l’apprentissage, un projet régional de la Banque mondiale dote 35 villages de 70 salles de classe, de 1 260 tables-bancs et de 70 blocs de latrines.

15 Jun 2016 description

TCHAD

TAUX DE MALNUTRITION SÉVÈRE ÉLEVÉ PARMI LES DÉPLACÉS

Le taux de malnutrition aiguë sévère a atteint 4,63% dans 16 sites de déplacement dans la région ouest du Lac – un taux largement supérieur au seuil d’urgence de 2% - selon le résultat d'un exercice de dépistage effectué en mai par le PAM sur 1 511 enfants. Le traitement de la malnutrition est en cours, avec 8 116 admissions enregistrées entre janvier et avril.

GHANA

DE FORTES PLUIES PROVOQUENT DES INONDATIONS

15 Jun 2016 description

CHAD

SEVERE MALNUTRITION HIGH AMONG DISPLACED

The rate of severe acute malnutrition has reached 4.63 per cent in 16 displacement sites in the western Lac region - more than double the two-per cent emergency threshold - according to the outcome of a screening exercise carried out in May by WFP on 1,511 children. Treatment for malnutrition is ongoing, with 8,116 admissions registered between January and April.

GHANA

HEAVY RAINS UNLEASH FLOODS

14 Jun 2016 description
file preview
French version

Le Tchad fait face à des crises humanitaires multiples et interconnectées, dans un contexte de vulnérabilités chroniques. L’instabilité sécuritaire a entrainé d’importants mouvements de population en provenance des pays voisins (Soudan, RCA, Nigéria) ainsi que des déplacements internes. Des millions de personnes sont touchées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition, en particulier dans la bande sahélienne. Sur le plan supérieure sanitaire, la prévalence de certaines épidémies (rougeole, paludisme) persiste.

14 Jun 2016 description

Chad faces a number of simultaneous and inter-connected humanitarian crises in a broader context of chronic vulnerability. Insecurity in the region has caused significant population movement from neighbouring countries (Sudan, CAR, Nigeria) as well as internal displacement. Meanwhile, millions are affected by food insecurity and malnutrition, especially in the Sahel belt. In terms of health, the prevalence of some epidemics (measles, malaria) persists. Lastly, recurrent natural disasters such as droughts and flooding are exacerbated by the El Nino phenomenon.

14 Jun 2016 description

Over the past decade, the Sahel region has witnessed recurrent and multiple shocks. Droughts, floods, conflicts and insecurity have led to the reduction of the most vulnerable populations’ meager assets and capacity to withstand future crises. In a context of extreme poverty and increased exposure to multiple hazards, their food security is at stake.

13 Jun 2016 description

Faits saillants

  • Malgré une accalmie sécuritaire le contexte demeure fragile, avec deux attaques contre les forces armées le 12 mai et le 1 er juin dans les zones de Kaiga-Ngouboua et Kaiga-Litri (pas de victimes civiles).

  • Sur la base des évaluations rapides et opérations de vérifications physiques du cluster Abris/AME/CCCM, quelque 18 613 personnes déplacées supplémentaires sont estimées, auxquels s’ajoutent 4 747 déplacés additionnels enregistrés (par rapport aux chiffres du Sitrep du 29/04).

13 Jun 2016 description

Highlights

  • Despite an overall decline in security incidents, the context remains fragile, with two attacks targeting the armed forces on 12 May and 1 June in the areas of KaigaNgouboua and Kaiga-Litri (no civilian casualties).

  • Rapid assessments and physical verification operations by the Shelter/NFI/CCCM cluster reveal the presence of around 18,613 additional estimated displaced people and 4,747 additional registered displaced people (compared to the figures in the SitRep from 29 April).

09 Jun 2016 description
report IRIN

How the needs of more than 300,000 Darfuris are neglected by the aid system

By Mahamat Adamou
IRIN Contributor

GOZ BEIDA, 9 June 2016

The Darfur conflict fell out of the headlines years ago, but more than 300,000 Sudanese are still living as refugees in neighbouring Chad, a country with its own problems of poverty, climate change, and insecurity. As humanitarian aid has dried up, how are they surviving in this harsh, arid setting?

08 Jun 2016 description
report UN Population Fund

Nous sommes au mois de mai 2016 dans la région du Lac au Tchad, plus précisément au camp de Daresalam, des réfugiés ayant fui les atrocités de la secte Nigériane Boko Haram. En cette fin de matinée, l'air est très chaud. Mariam Assafi, une jeune fille d'une vingtaine d'années, l'air timide, est assise sur une chaise à l'entrée de la tente plantée par l'UNFPA et servant de clinique de prestations de services de santé de la reproduction. Elle attend son tour pour être reçue par la sage-femme pour la Consultation Prénatale.

08 Jun 2016 description
file preview
English version

In Numbers

USD 12.5 million urgently needed for the implementation of FAO’s 2016 response

>2.7 million refugees, IDPs and returnees

80-90 % of the population in the Lake Chad Basin depends on agriculture, fisheries and livestock for their livelihoods and food security

3.4 million people severely food insecure

Key Messages

06 Jun 2016 description

Le Haut Commissariat des Nations Unies se félicite de la participation au Baccalauréat au Tchad, à compter du lundi 6 juin, de 1021 jeunes réfugiés à qui il souhaite plein succès.

Constituant la vaste majorité des candidats réfugiés prenant part au baccalauréat - session de juin 2016 -, plus de 88%, les élevés soudanais constitueront le deuxième groupe à passer cet examen national, en arabe, depuis l’intégration du curriculum tchadien par les écoles des camps de réfugiés soudanais à la rentrée scolaire 2014-2015.