La Zambie ferme ses portes aux ressortissants de pays frappés par Ebola

Report
from Agence France-Presse
Published on 09 Aug 2014

08/09/2014 17:56 GMT

LUSAKA, 9 août 2014 (AFP) - La Zambie interdit d'entrer sur son territoire aux ressortissants de pays frappés par l'épidémie de fièvre Ebola, qui a fait près de 1.000 morts en Afrique de l'Ouest, a annoncé samedi le gouvernement.

Décrétée "urgence de santé publique de portée mondiale" par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), cette épidémie sans précédent a frappé depuis le début de l'année la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone et le Nigeria.

La mesure d'interdiction prise par les autorités zambiennes concerne aussi les délégués de pays touchés qui viendraient participer à des conférences internationales en Zambie, a précisé le ministre de la Santé, Joseph Kasonde, dans un communiqué.

Les Zambiens revenant de voyage dans des pays touchés par Ebola subiraient des examens poussés et seraient mis en quarantaine s'ils présentaient un risque d'infection, selon le ministère.

L'épidémie a fait plus de 960 morts sur près de 1.800 cas depuis le début de l'année en Afrique de l'Ouest, selon l'OMS.

osw/lb/tmo

© 1994-2014 Agence France-Presse

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.