Rapport sur les objectifs de développement durable 2017

Report
from UN Department of Economic and Social Affairs
Published on 17 Jul 2017 View Original

Avant-propos

En adoptant le Programme 2030 pour le développement durable, les dirigeants du monde ont décidé d'affranchir l’humanité de la pauvreté, d'assurer la bonne santé de la planète pour les générations futures, et de construire des sociétés pacifiques, ouvertes à tous pour permettre à chacun de vivre dans la dignité.

Au cœur de cette quête collective est la promesse de ne négliger personne. Le Programme 2030 est délibérément ambitieux et transformateur, avec un ensemble de 17 objectifs pour le développement durable intégrés et indivisibles et des cibles pour nous guider. Essentiellement, c’est un programme universel, qui s’applique à tous les pays; même les États les plus riches n'ont pas encore pleinement garanti les droits des femmes, vaincu les inégalités et préservé l’environnement.

La mise en œuvre a commencé, mais le temps presse. Ce rapport montre que le rythme de progression dans de nombreux domaines est bien plus lent que celui nécessaire pour atteindre les cibles d’ici à 2030.

Des actions spécifiques sont requises pour extraire de la pauvreté les 767 millions de personnes qui vivent encore avec moins de 1,90 dollar par jour, et pour assurer la sécurité alimentaire des 793 millions de personnes qui souffrent quotidiennement de la faim. Nous devons diminuer par deux le taux de mortalité maternelle. Nous avons besoin de développer plus résolument l’énergie durable et d'accroître les investissements dans l’infrastructure durable. Nous devons aussi assurer une éducation de qualité pour tous; si tous les enfants des pays à faible revenu terminaient le second cycle du secondaire d’ici à 2030, le revenu par habitant augmenterait de 75 % d’ici à 2050 et nous pourrions, avec dix ans d'avance, progresser dans la lutte pour éliminer la pauvreté.

L’inégalité entre les sexes est encore profondément enracinée, comme le montre la lente progression de la représentation des femmes dans la vie politique, de leur participation à la prise de décisions dans leurs propres ménages, et de la violence que subissent les femmes et les filles dans toutes les sociétés, souvent en toute impunité. Les jeunes continuent d'être confrontés à des taux de chômage alarmants, et ils ne sont pas encore suffisamment inclus dans les délibérations qui concernent leur vie et leur futur.

Plus de 2 milliards de personnes vivent dans des pays soumis à un stress hydrique trop élevé. Neuf citadins sur 10 vivent dans des villes où la pollution de l’air représente un risque pour la santé. Le réchauffement de la planète se poursuit sans relâche, établissant un nouveau record de température, qui a augmenté de 1,1 degré centigrade par rapport à l’époque préindustrielle et contribuant à l'augmentation de la fréquence de phénomènes météorologiques extrêmes.

Le développement durable dépend aussi essentiellement du respect accordé aux droits de l’homme et du renforcement de la paix et de la sécurité. Ne négliger personne signifie aussi réduire les inégalités dans les pays et entre ceux-ci, secourir ceux qui sont les plus à risque et raffermir notre détermination à éviter les conflits et à instaurer la paix.

Ce rapport fournit un aperçu des efforts accomplis jusqu’à présent. Il met l’accent sur le fait qu'une direction politique de haut niveau et de nouveaux partenariats seront essentiels pour maintenir l’élan. Il souligne aussi le besoin de données fiables, actualisées, accessibles et ventilées pour mesurer les progrès, informer les décideurs et s’assurer que tout le monde est pris en compte.

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 vise à améliorer la vie et les perspectives d'avenir de tous, partout dans le monde. Parallèlement aux résolutions sur le maintien de la paix adoptées par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité, le monde a maintenant entre ses mains des feuilles de route pour atténuer les vulnérabilités, augmenter la résilience et éviter les conflits armés. En effet, le développement durable et inclusif est à la fois un objectif en soi et la meilleure forme de prévention pour tout le monde.

La difficulté que nous devons surmonter maintenant consiste à mobiliser l’action qui transformera ces programmes en des réalités significatives et concrètes. J’appelle les gouvernements et les parties prenantes à reconnaître les lacunes à combler, qui ont été identifiées dans ce rapport, en ce qui concerne la mise en œuvre, le financement et la volonté politique, et à s'unir en vue de réaliser cette vision et respecter cette promesse. En ce qui me concerne, je ferai tout mon possible pour que l’Organisation des Nations Unies soit plus efficace et efficiente, afin qu’elle puisse apporter un soutien cohérent, sur le terrain, au programme. Ensemble, nous pouvons faire de toute l’ambition transformatrice du Programme 2030 une réalité pour tous.

António Guterres
Secrétaire général des Nations Unies