Les Fonds de Financement Communs Pays

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 20 Mar 2017

Les Fonds de Financement Communs Pays (CBPF) permettent aux organisations humanitaires d’apporter une assistance rapide et efficace à ceux qui en ont le plus besoin. Ils permettent aux Gouvernements et aux donateurs privés de mettre en commun leurs ressources pour répondre à des crises spécifiques, qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle ou d’un conflit armé.

FONCTIONNEMENT DES CBPF

Les CBPF sont établis par le Coordonnateur des Secours d'Urgence (ERC) lors d’une nouvelle crise ou bien lorsqu’une situation humanitaire existante se détériore. Ils sont gérés localement par le Coordonnateur Humanitaire (HC) en consultation avec la communauté humanitaire.

Les contributions sont collectées dans des fonds par pays et sans affectation spécifique. Elles sont ensuite allouées par un processus inclusif et transparent en appui aux priorités identifiées dans les Plans de Réponse Humanitaire. Cela garantit des allocations priorisées au niveau local par ceux qui sont le plus proches des personnes dans le besoin.

Il y a actuellement 18 CBPF actifs. Ils ont mobilisé 706 millions de dollars en 2016.

UN INVESTISSEMENT DANS L’HUMANITE

Les CBPF aident les organisations humanitaires à atteindre les personnes les plus vulnérables tout en utilisant les ressources disponibles plus efficacement:

• Les CBPF sont inclusifs. Les fonds sont accessibles à une multitude d'acteurs humanitaires, y compris aux ONG nationales qui ont souvent de meilleures connaissances des réalités locales et un accès aux zones difficiles à atteindre.

• Les CBPF sont rapides et flexibles. Ils soutiennent une réponse humanitaire agile dans des situations d'urgence fluides.

• Les CBPF sont efficaces. Ils minimisent les coûts de transaction et assurent une gestion transparente et responsable. Les organisations bénéficiaires sont soigneusement évaluées, les projets suivis, et des rapports réguliers sur les progrès réalisés sont produits.
Suite au Sommet Humanitaire Mondial de 2016, le Secrétaire Général de l’ONU a souligné le rôle crucial des CBPF et appelé les donateurs à accroître la part du financement des appels humanitaires acheminée par le biais des CBPF à 15 pourcent d’ici 2018. Cela correspond à près de 2 milliards de dollars par an.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.