La plupart des violences sexuelles en zones de conflit commises sur des enfants (ONG)

Report
from Agence France-Presse
Published on 10 Apr 2013

04/10/2013 03:12 GMT

LONDRES, 10 avr 2013 (AFP) - L'organisation internationale d'aide à l'enfance "Charity Save the Children" a lancé mercredi un appel à une action urgente après avoir publié un rapport affirmant que la plupart des victimes d'enlèvements et d'abus sexuels dans de nombreuses zones de guerre étaient des enfants.

Le rapport intitulé "Crimes contre les Enfants" rapporte des informations et des témoignages recueillis dans plusieurs pays comme la Colombie, le Libéria et la République démocratique du Congo.

Le rapport met particulièrement l'accent sur une étude réalisée dans le Libéria d'après-guerre établissant que 82% des victimes de violences sexuelles en 2011-2012 étaient âgées de moins de dix-sept ans.

Une autre enquête effectuée dans le Sierra Leone d'après-guerre a montré que plus de 70% des violences sexuelles ont été commises contre des filles de moins de dix-huit ans.

L'ONG lance une mise en garde contre le fait que les programmes d'aide aux enfants victimes d'abus sexuels dans les zones de guerre et les régions en période d'après-guerre sont largement insuffisants.

"Il est choquant que dans les zones de conflit à travers le monde des enfants soient enlevés et violés dans des proportions aussi dramatiques", a déclaré le président de "Charity Save the Children", Justin Forsyth.

"La violence sexuelle est une des horreurs cachées de la guerre et les dégâts qu'elle engendre ruinent des vies", a ajouté M. Forsyth.

"Même si elles récupèrent des effets physiques de leurs expériences, de nombreuses victimes en gardent des séquelles psychologiques toute leur vie et sont souvent rejetées de la société. Malgré cela, de nombreux fonds manquent pour s'occuper de protéger les enfants de ces crimes affreux et répondre à leurs besoins", a encore déclaré le président de l'association.

La question devait être à l'ordre du jour de la rencontre des ministres des Affaires étrangères du G8 qui s'ouvre mercredi soir à Londres.

jwp/mpd/mf

© 1994-2013 Agence France-Presse

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.