Une mission de partenariat humanitaire termine sa visite au Niger et se rend au Mali

(Niamey/Dakar, 17 octobre 2012) : une délégation humanitaire de haut niveau vient de terminer la première partie de sa visite au Sahel à Niamey, Niger, après s’être avoir rencontré les membres du Gouvernement nigérien, des organisations humanitaires et de la société civile. La mission a également visité des programmes d’aide dans les zones les plus affectées par la crise humanitaire qui touche le pays en ce moment. La mission est maintenant en route pour Bamako au Mali.

Cette visite de haut niveau est organisée par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) en partenariat avec l'Organisation de la coopération islamique (OCI) et le Coordonnateur humanitaire régional (CHR). L'objectif de cette visite est de mettre en lumière la crise humanitaire que connaît la région du Sahel et de souligner le rôle que joue le système humanitaire multilatéral en appui à la réponse nationale mise en œuvre dans cette région.

« Nous sommes venus au Niger pour écouter, apprendre et agir» a souligné l’Ambassadeur Yehia Lawal, Directeur du Bureau de l’OCI à Jeddah. « Nous avons appris énormément lors de nos rencontres avec le Gouvernement et les partenaires humanitaires. Nous avons aussi eu la chance de pouvoir aller sur le terrain et de voir combien il est important de travailler ensemble et l’impact que cela peut avoir dans la vie des agriculteurs et de leurs familles, et nous sommes prêts à jouer notre rôle. »

Mardi, les membres de la délégation se sont rendus dans l’ouest du Tillabéry, la région la plus touchée par la crise humanitaire que traverse le pays actuellement, où ils ont pu se rendre compte des défis et des opportunités à saisir dans le cadre de la réponse humanitaire. Ils ont notamment visité un programme de cultures pluviales soutenue par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et ses partenaires; un service de pédiatrie qui reçoit l’aide du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans l’hôpital de district qui traite des cas de malnutritions aigüe ; et un centre de services communautaires géré par Kuwait-DirectAid.

«La communauté humanitaire apprécie énormément la visite des membres de l’OCI au Niger et leur intérêt à se joindre aux efforts en cours pour renforcer la résilience du people nigérien», a dit Doualé Wais Aboubaker, le Coordonnateur Résident/humanitaire. « Les défis humanitaires auxquels fait face le Niger sont importants et aucune organisation humanitaire ne pourra les résoudre de manière isolée. Ensemble nous pouvons faire plus ».

La crise alimentaire et nutritionnelle au Niger a poussé plus de 5 millions de personnes à la limite de la survie. La situation a été exacerbée par des inondations qui ont touché plus de 500,000 personnes, la persistance du choléra qui est endémique dans certaines parties du pays et part l’insécurité au Mali, puisque plus de 61,000 personnes se sont réfugiées au Niger.

Pour plus d’inofrmations sur les details de la mission, les opportunités d’interviews avec les membres de la mission, veuillez contacter: Franck Kudzo Kuwonu OCHA-Niger, (+227) 96 00 94 96, E-mail, kuwonu@un.org; Katy Thiam OCHA- Mali, (+263) 772125298, E-mail: thiamk@un.org, Emmanuelle Schneider OCHA-Burkina Faso, (221) 77 450 6232, E-mail: schneider1@un.org, Jens Laerke OCHA-Geneva, (41) 79 472 9750, E-mail: laerke@un.org .
Les communiqués de presse d’OCHA sont disponibles sur : http://ochaonline.un.org or www.reliefweb.int.
Pour plus d’information sur le CERF : http://cerf.un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.