PLUS DE 15 MILLIONS DE DOLLARS ALLOUÉS POUR L'ASSISTANCE ALIMENTAIRE D'URGENCE AU NIGER

(Niamey, le 20 août 2010) - Le Fonds central de réponse aux urgences du système des Nations Unies (CERF) a alloué plus de 15 millions de dollars américains (USD), soit environ 7,7 milliards francs CFA, au Programme alimentaire mondial (PAM) pour appuyer son opération d'assistance alimentaire d'urgence.

Cette nouvelle allocation va notamment permettre au PAM d'enrayer la détérioration de la situation alimentaire et nutritionnelle et d'apporter une aide vitale aux populations les plus touchées par la crise.

Depuis le 1er août, le PAM a lancé une opération d'urgence, menée conjointement avec le Gouvernement du Niger et les partenaires humanitaires, visant à assister plus de 7.8 millions de personnes jusqu'à la fin de l'année 2010.

Une enquête sur la vulnérabilité des ménages, menée en avril, a révélé qu'environ 7,1 million de personnes, soit plus de 47% de la population, sont en situation d'insécurité alimentaire. En outre, l'enquête annuelle sur la nutrition et la survie de l'enfant, menée en juin, a révélé une situation nutritionnelle alarmante qui dépasse le seuil d'urgence. En l'espace d'une année, de 2009 à 2010, la prévalence de la malnutrition est passée de 12,3% à 16,7%, avec en moyenne 6,000 enfants admis chaque semaine dans les centres de récupération thérapeutique depuis la mi-mai.

Une grande partie de ces fonds alloués par le CERF, soit plus de 6,7 milliards FCFA (13 millions USD), va appuyer les opérations d'assistance alimentaire d'urgence pour prévenir la malnutrition chez des enfants et des femmes enceintes et allaitantes. Ces distributions seront accompagnées de rations alimentaires de protection en faveur des familles des enfants bénéficiaires de la Blanket Feeding qui est l'opération de prévention de la malnutrition aigüe chez les enfants âgés de 6 à 23 mois. La distribution d'une ration de protection permet d'éviter que les rations destinées aux enfants ne soient partagées avec le reste de la famille, au risque d'une dégradation de l'état nutritionnel de l'enfant.

Avec cette allocation, le PAM compte également renforcer ses capacités logistiques afin de faciliter le transport des vivres d'urgence en faveur des populations affectées du Niger. Cette nouvelle enveloppe intervient quelques semaines après le lancement du Plan d'Action humanitaire d'urgence révisé, le 20 juillet, demandant plus de 371 millions USD (plus de 189 milliards de FCFA) pour faire face à la dégradation de la situation humanitaire dans le pays. Avec plus de 239 millions USD (122 milliards FCFA) déjà reçus ou promis, plus de 131 millions USD restent à mobiliser (67 milliards FCFA).

En 2010, le Niger a reçu un total de 35 millions USD de fonds CERF, soit plus de 17,9 milliards FCFA, pour assister les populations affectées par la crise alimentaire, nutritionnelle et pastorale au Niger.

Établi en 2005, le CERF a pout but de faciliter et de rationaliser le financement des urgences. Il est géré par le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations unies (OCHA) à New-York.

Pour toute information complémentaire, prière de contacter :

Aurélie Lachant, OCHA-Niger, lachant@un.org, +227 96 00 94 96

Modibo Traoré, OCHA-Niger, traorem@un.org, +227 96 00 90 97

Pour plus d'informations sur le CERF : http://cerf.un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.