Niger/Albichir : Analyse approfondie des marchés et de la sécurité alimentaire: No. 38, Décembre 2012

Points saillants pour

  • Des différentiels de prix fav nationaux à partir la plupart des circuits habituels • Augmentation très probable du flux d’importation du maïs béninois vers Niger et faiblesse du flux d’importation des céréales de base du Nigéria v partie centrale du pays

  • Maintien du niveau des prix nominaux et réels des céréales de base à des niveaux hauts comme au cours du mois de novembre avec une légère hausse dans certaines régions de production ;

  • Détérioration des termes de l’échange n 2012 avec des conditions d’accessibilité alimentaire des éleveurs plus défavorables qu’en décembre 2010

Point spécial :

  • Tenue de l’atelier national sur la filière niébé et oignon ayant regroupé les producteurs, les transformateurs, les commerçants, les services agricoles, les vulgarisateurs en vue d’un perspective d’actions pour l’amélioration et l’optimisation des performances dans la

  • Achats institutionnels en cours de 10 de maïs auprès des opérateurs privés et perspectives d’achats auprès des producteurs de 30 000 tonnes de céréales auprès des producteurs au prix fixé par sac de 100 Kg selon la région.

  • Poursuite de l’affluence des réfugiés par suite Mali particulièrement dans la partie nord de la région de Tillabéry et le nord ouest de Tahoua susceptible d’affecter la sécurité alimentaire dans les zones d’accueil.