Niger : Mise à jour sur la sécurité alimentaire - Mars 2013

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 18 Mar 2013 View Original

La forte demande continue d’entrainer les prix des céréales à la hausse

MESSAGES CLÉS

  • Suite à la persistance de la forte demande provenant des consommateurs, des privés et surtout des institutions, la hausse des prix des céréales (surtout le mil) observée en février 2013 est la plus élevée des 5 dernières années avec des augmentations variant entre 14 et 40 pour cent par rapport a la moyenne enregistrées sur les principaux marchés. Toutefois, ces prix anormalement élèves ne constituent pas actuellement un facteur limitant significativement l’accès alimentaire des ménages.

  • En ce moment, les ménages pauvres font recours fortement aux marchés pour satisfaire leurs besoins alimentaires. Cependant, l’accès et le pouvoir d’achat permettent de maintenir l’insécurité alimentaire globalement à un niveau minimal grâce à la disponibilité des stocks céréaliers au niveau de certains ménages et à la faveur des revenus de la main d’œuvre, de la vente de cultures irriguées et des animaux.

  • Néanmoins, dans certains départements de Tillabéri les interventions humanitaires du programme social du gouvernement et des partenaires sont nécessaires en mars 2013 pour éviter un déficit de consommation alimentaire