Vingt spécialistes de la CEDEAO dans le domaine humanitaire déployés pour appuyer les efforts de réhabilitation au Mali

(Bamako, 18 novembre 2013) - Vingt spécialistes de l’Équipe d’intervention d’urgence de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en provenance du Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Guinée, Niger, Sénégal et Togo sont arrivés à Bamako pour une mission de trois mois. Ils seront déployés au sein de diverses structures de l’État pour appuyer les efforts du Mali et de ses partenaires dans la réhabilitation des services essentiels et l’aide aux populations touchées par le conflit qu’a connu le pays.

L’Équipe d’intervention d’urgence de la CEDEAO est un dispositif civil conçu pour venir en complément aux opérations de paix et aux mécanismes d’interventions dans les situations d'urgence en Afrique de l'Ouest. « C’est un mécanisme essentiel de solidarité entre pays membres de la CEDEAO, un réseau d’expertise mobilisable rapidement au service de pays frères durement touchés par une catastrophe ou une crise » a indiqué Mme Adrienne Diop, Commissaire de la CEDEAO pour le Développement Humain et le Genre, lors de la cérémonie de lancement du déploiement de l’équipe d’urgence à Bamako.

Les membres de l’équipe d’urgence ont été sélectionnés au sein du personnel des ONG nationales et des ministères concernés des États membres de la CEDEAO. Ils ont reçu une formation intensive organisée par la CEDEAO en collaboration avec les Agences des Nations Unies, notamment le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA), le HCR, l’UNICEF et le PAM ainsi que le Mouvement International de la Croix-Rouge. L’équipe déployée au Mali est essentiellement composée de spécialistes des questions de réfugiés, de juristes, d’ingénieurs, de logisticiens, d’experts en santé publique et de spécialistes de la protection civile.

Malgré le retour de l’ordre constitutionnel et la stabilisation en cours, le Mali fait encore face à d’importants défis humanitaires. Il est estimé que plus de 280 000 Maliens demeurent déplacés à l’intérieur du pays et environ 170 000 sont toujours réfugiés dans les pays voisins ; les taux de certaines vulnérabilités, comme l’insécurité alimentaire et la malnutrition, restent aussi élevés. « Les expertises apportées par l’équipe d’intervention d’urgence de la CEDEAO compléteront de manière cruciale les capacités des organisations humanitaires présentes au Mali. Cela s’inscrit dans un partenariat renforcé et salutaire pour combiner et coordonner nos efforts » se réjouit David Gressly, Coordonnateur Humanitaire au Mali.

Dans le contexte du retour progressif des populations qui avaient fui la crise, ces spécialistes de la CEDEAO arrivent à point nommé pour appuyer les efforts du Gouvernement en vue d’un retour durable des populations. « Si, la crise est en passe de se retrouver derrière nous, ses conséquences humanitaires, quant à elles sont toujours là, parfois vivaces et constituent la priorité du Gouvernement à travers les actions multiformes qu’il a engagé ou qui sont en cours dans les régions du Nord dans le cadre de sa réponse d’urgence, mais aussi celle de la communauté internationale» souligne M. Hamadoun Konate, Ministre du Travail et des Affaires Sociales et Humanitaires.

Les membres de l’Équipe d’intervention d’urgence de la CEDEAO seront notamment déployés dans les services chargés de faciliter le retour des personnes déplacées et réfugiées et de rétablir l’accès aux services sociaux de bases dans les zones touchées par le conflit en appui aux efforts entrepris par le Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’actions d’urgence pour les régions du Nord.

La décision de mettre en place l’Équipe d’intervention d’urgence de la CEDEAO, adoptée en 2008 par le Conseil des Ministres de la CEDEAO, s’inscrit dans le cadre de la Politique Humanitaire de l’organisation. Les membres de l’équipe ne peuvent être déployés que dans le cadre des missions de la CEDEAO ou conjointement avec d’autres partenaires et parties prenantes.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Pour la CEDEAO

Dr. Daniel Eklu, Directeur, Affaires sociales et humanitaires, Commission de la CEDEAO, e-mail : daneklu@yahoo.fr

Pour OCHA

M. Laurent Dufour, Conseiller régional en réponse aux catastrophes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, OCHA ROWCA, Tel. +223 75 86 85 97, e-mail : dufour@un.org

Mme. Anouk Desgroseilliers, Chargée d’affaires humanitaires, OCHA Mali,

Tel. + 223 7599 5761, e-mail : e-mail : desgroseilliers@un.org

M. Diakaridia Dembele, Chargé de l’information publique, OCHA Mali,

Tel. + 223 75 99 55 81, e-mail : dembele@un.org

Pour le Ministère du Travail, des Affaires Sociales et Humanitaires

Dr. Traore Amadou, Conseiller au Ministère en charge des Affaires Humanitaires,

Tel. + 223 67 58 81 90, e-mail : amadoufttraore@gmail.com

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.