Tombouctou : la MINUSMA appui les jeunes pour promouvoir et vulgariser le leadership

Le 9 Aout dernier, l’Association Next Leaders et (YALI) Tombouctou Young African Leaders Initiative, en partenariat avec le Bureau de l’Information Publique de la MINUSMA (PIO) ont tenu à la Bibliothèque Fondo kati, une formation sur le leadership civique au profit d’une soixante des jeunes leaders de Tombouctou.

« J’exhorte les participants à capitaliser les différents modules qui seront abordés au cours cette de formation pour mieux relever les défis d’aujourd’hui et du futur pour l’épanouissement de la jeunesse de notre pays. Je suis convaincu que cette prochaine génération de leader pourra contribuer à instaurer une paix irréversible, dont chacun de nous récoltera les fruits, » a martelé Mohamed Ibrahim Yattara, Président de Next Leaders.

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’un partage d’expérience entre les anciens participants du (CRL) Centre Régional de Leadership de Dakar venant de Bamako, Cameroun et du Togo avec les jeunes leaders de Tombouctou. « La jeunesse est l’avenir de notre pays. Votre réussite est celle de nos populations, c’est pourquoi j’ai tenu à venir vous témoigner de mon attachement à la jeunesse, mais aussi vous encourager à relever les défis actuels auxquels vous faite face, » a souligné Aboubacrine Cissé, Maire de la Commune Urbaine de Tombouctou

Le Young African Leaders Initiative (YALI) est une initiative de Barack Obama, ancien président des Etats-Unis, qui date de 2010. L’objectif est de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs efforts pour stimuler la croissance et la prospérité, renforcer la gouvernance démocratique et améliorer la Paix et la sécurité dans le continent africain.

Au départ, elle a consisté en une série de forum de haut niveau, dont le Forum d’Obama avec les jeunes leaders africains d’août 2010, des jeunes Africaines pionnières de juin 2011, et le Sommet sur l’Innovation et le partenariat pour le mentorat des jeunes leaders africains de juin 2012. Fort de son succès, le YALI s’est élargi en trois principaux programmes : le Mandela Washington Fellowship, Le YALI Network, et les Centres Régionaux de Leadership YALI.

Ces Centres régionaux sont au nombre de quatre, à savoir : Ghana, Kenya, Sénégal et Afrique du Sud. Ils servent de pôles à travers le continent pour encourager l'apprentissage transformationnel et l'amélioration des compétences en leadership.

Au cours de cette rencontre les participants ont échangé de long en large sur des thèmes comme : la jeunesse face au dividende démographique, le leadership civique, suivi d’un partage d’expérience d’un ancien participant de Yali Dakar avec les jeunes. « Cette activité a été un moment intense de donner et du recevoir entre les anciens jeunes participants du CRL et ceux de Tombouctou. Nous remercions la MINUSMA de son engagement à nos côtés pour la réussite de cet évènement. Nous sollicitons une fois de plus son accompagnement pour que la prochaine fois nous puissions faire venir à Tombouctou les jeunes de 16 pays de l’Afrique de l’Ouest, qui participent au YALI Dakar.» a indiqué Alhousseini Aguissa Dicko, Ancien participant du CRL à Tombouctou

En marge de cette activité les participants ont également sui un film documentaire « le Mali sur les voies de la Paix » illustrant les efforts des Nations Unies dans le processus de Paix Au Mali.