Prévention de la torture au Mali : l'OIF soutient la mise en place d'un Mécanisme national de prévention

Report
from Organisation internationale de la Francophonie
Published on 18 Dec 2013 View Original

Du 12 et 13 décembre 2013 s’est tenu à l’hôtel Azalaï-Salam de Bamako un atelier de concertation sur le thème : "Prévention de la torture au Mali : le rôle du Protocole facultatif à la Convention contre les torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (OPCAT)".

Co-organisé par le Ministère de la justice du Mali et la Direction de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme de l’OIF, l’atelier visait à formuler des recommandations permettant au Mali de se doter d’un Mécanisme national de prévention de la torture (MNP) conforme aux prescriptions de l’OPCAT.

Il a réuni une quarantaine de participants dont les membres de la Commission nationale des droits de l’Homme du Mali, des régisseurs d’établissements pénitentiaires, des représentants de la police et de la Gendarmerie, des ONG de défense des droits de l’Homme, des experts du Sous-Comité pour la prévention de la torture (SPT) des Nations Unies et du monde universitaire, ainsi que des institutions homologues du Sénégal et du Maroc.

L’atelier a formulé une série de recommandations relatives à la composition d’un MNP efficace au sein de la Commission nationale malienne des droits de l’ Homme et recommandé la publication du Rapport de la visite effectuée par le SPT au Mali fin 2011.

L’OIF envisage de réunir les MNP francophones, en collaboration avec le SPT, à l’occasion d’une rencontre internationale prévue à Paris en juin 2014.