Mali : Urgence complexe Rapport de situation no 36 (05 juillet 2013)

Faits saillants

• La tendance accrue au retour des personnes déplacées internes (PDI) observée depuis le mois de mai continue. Selon le HCR, 580 réfugiés maliens sont retournés au nord entre le 8 mai et le 16 juin. Les retours n’ont pas un caractère massif malgré l’augmentation du nombre.

• L’insuffisance des financements continue de limiter la capacité des acteurs humanitaires à fournir l’assistance alimentaire. Les besoins alimentaires figurent parmi les priorités identifiées à la suite des évaluations conduites récemment dans le nord et dans la région de Kayes. Au Mali, 1,4 million de personnes ont besoin d’une assistance alimentaire immédiate.

• Malgré les efforts fournis par les autorités et les acteurs humanitaires, l’accès aux services sociaux de base telles que la santé et l’éducation reste un défi dans le nord.

• La crise au nord du Mali a causé le déplacement de 353 455 personnes à l’intérieur du pays selon le rapport publié par la Commission Mouvement de Populations le 20 juin. A ce jour, le HCR estime à 174 394 le nombre de réfugiés dans les pays voisins.

• Le montant de l’appel de fonds humanitaire (CAP) pour le Mali de 2013 est passé de 410 millions de dollars à 476 millions de dollars à la suite de la révision à mi-parcours. Cette revue à la hausse est due principalement à l’augmentation du nombre des personnes ayant besoin d’une assistance alimentaire et en protection.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.