Mali : Urgence complexe - Rapport de Situation No. 32 (8 mai 2013)

Faits saillants

  • Le Conseil de sécurité a décidé le 25 avril de créer la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali. La MINUSMA doit notamment soutenir l’action humanitaire en contribuant à mettre en place les conditions de sécurité indispensables à l’acheminement sûr de l’aide humanitaire.

  • L’insécurité continue dans le nord, avec de nouvelles attaques et autres actes de violence, et la présence de munitions non explosées.

  • Les personnes déplacées internes (PDI) sont estimées fin avril à 300 783 par la Commission Mouvement de Population et les réfugiés maliens dans les pays voisins à 174 129 par le UNHCR.

  • La dégradation de la situation alimentaire reste une préoccupation en ce début de période de soudure surtout dans les régions du nord du pays. Le cluster Sécurité alimentaire a identifié 517 500 bénéficiaires à atteindre dans le nord et les régions du sud qui accueillent des déplacés

  • Au 7 mai, l’Appel humanitaire (CAP) pour le Mali a reçu environ 114 millions de dollars, soit 28 pour cent des 409,7 millions de dollars demandés. Les secteurs clefs pour le renforcement de la résilience comptent parmi les moins financés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.